publicité
Accueil du site > Actu > Green Biz > Richard Branson et Unilever misent gros sur les algues
Article Abonné

Richard Branson et Unilever misent gros sur les algues

Taille texte
Richard Branson et Unilever misent gros sur les algues
(Photo : Richard Branson. Crédit : NASA)
 
Les algues, nouvel or vert ? Le patron de Virgin et le fabriquant du savon Dove semblent en être convaincus.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

Solazyme, la start-up de San Francisco qui cherche à mettre au point la recette parfaite pour produire à grande échelle des biocarburants à base d’algues, a convaincu deux investisseurs de plus. Richard Branson, le patron de Virgin qui ne jure plus que par les énergies vertes, et la multinationale Unilever, propriétaire de marques aussi célèbres que Knorr, Lipton, Skip ou Dove.

Sir Richard Branson rêve de faire voler ses avions avec un biocarburant. Son intérêt pour cette start-up - qui a lévé, en 7 ans d’existence, plus de 125 millions de dollars - n’est pas surprenant. Celui du géant des biens de consommation l’est davantage. Selon le Wall Street Journal Unilever considère qu’il est temps d’abandonner l’huile de palme, dont la production mondiale est désignée comme l’une des causes de la déforestation, pour lui préférer un produit alternatif plus respectueux de la planète. Et il se trouve qu’avec les algues, on peut aussi faire de l’huile. Solazyme, qui compte le géant pétrolier Chevron parmi ses investisseurs, produit déjà des huiles pour les industries cosmétiques et agroalimentaires… La start-up ne se considère d’ailleurs pas comme une société de biocarburants mais comme une entreprise qui produit des huiles renouvelables.

Le montant investi par Richard Branson et Unilever n’a pas été communiqué mais selon Earth2tech, Solazyme aurait levé 60 millions de dollars lors de son quatrième tour de table auprès des investisseurs.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Correspondante de « Terra eco » en Californie, Anne Sengès est l’auteur de « Eco-Tech : moteurs de la croissance verte en Californie et en France », paru en novembre 2009 aux éditions Autrement.

TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité