publicité
Accueil du site > Hors-séries > Une nouvelle économie fait sa révolution > Redesigne-moi un e-déchet
Article Abonné
16-07-2015
Mots clés
Développement Durable
France

Redesigne-moi un e-déchet

Taille texte
Redesigne-moi un e-déchet
(Crédit photo : milosdizajn / fotolia.com)
 
Devenir designer, c’est bien. Nous pousser à remplir nos poubelles de nouveaux e-gadgets, beaucoup moins. Rencontre avec un artiste qui prêche la récup des déchets électroniques.

Economie circulaire et numérique - « Et maintenant, créez. Vous avez trois heures. » Si l’après-midi avait été présentée ainsi, les étudiants du l’antenne parisienne de l’école américaine d’arts et de design Parsons auraient sans doute fui. Sur la table, un paquet de fils, des sacs de composants électroniques et cinq jouets ultrabruyants, du genre cadeaux-empoisonnés-que-les-parents-détestent.

Plus loin, des enceintes, des cadavres d’aspirateurs et tout un bric-à-brac de déchets high-tech. « Tous les objets que vous voyez ici ont été récupérés lors d’une collecte à l’école. Certains ne fonctionnent plus ; d’autres marchent encore, mais ils sont obsolètes », lance Benjamin Gaulon, artiste et prof dans cette école qui accueille des apprentis designers du monde entier.

Lui a découvert les e-déchets il y a une dizaine d’années, lorsque étudiant il n’avait pas les moyens d’acheter des matériaux neufs. Depuis, les poubelles mondiales ont atteint le poids record de 42 millions de tonnes de déchets d’équipements électriques et électroniques produits chaque année. Alors l’artiste a placé la récup électronique au cœur de sa démarche.

« Le but n’est pas forcément de créer quelque chose d’utile, mais plutôt de comprendre que des objets qui semblent sans valeur peuvent encore servir et qu’il ne sert à rien d’en créer de nouveaux. Ils veulent être designers, OK, mais qu’ils n’inventent pas des gadgets inutiles et polluants sans regarder d’abord ce qui traîne dans nos poubelles. »

Papillon en plastique

A première vue, le contenu du jour n’est pas fameux. Tout juste majeurs ou trentenaires, les étudiants ont passé l’âge de s’émerveiller devant un papillon en plastique violet qui fait du bruit quand ont lui triture les antennes ! « Prenez un tournevis et commencez par tout démonter pour voir ce qu’il y a dedans », lance Benjamin Gaulon.

Autour de l’établi, certains connaissent les bases de l’électronique, d’autres restent sceptiques face aux câbles et aux circuits imprimés. Asher, un Américain de 19 ans, tente de raccorder une vieille télé à une partie du jouet qu’il a disséqué. Bon point pour lui qui veut faire carrière dans la vidéo : l’écran noir laisse sa place à un ballet de lignes blanches. « Wahou, lâche t-il. Je ne sais pas si je m’en servirai plus tard, mais c’est cool de savoir que c’est possible. Les e-déchets, c’est un peu comme les maths à l’école : peu de personnes les utilisent tous les jours, mais c’est bien de les avoir étudiés. »

Arduino chef d’orchestre

Après deux heures de bidouille, quelques larsen et une petite décharge électrique dans le doigt de Benjamin Gaulon, place à la dernière étape : la programmation. « Si on veut que notre installation fonctionne seule, il suffit de la relier à notre Arduino. » Ici, tout le monde connaît ce petit ordinateur en open source. Quelques câbles suffisent à le relier aux travaux des étudiants. Après une petite dizaine de clics sur l’ordinateur portable et une fois branché sur secteur, Arduino fera fonctionner l’installation seule, sous le regard bluffé des étudiants.

« Parfois, j’anime des ateliers e-déchets sur deux ou trois jours, ce qui laisse le temps de créer des choses plus abouties, explique Benjamin Gaulon. Là, l’idée, c’est juste de montrer aux élèves que les e-déchets, c’est super et qu’ils peuvent continuer à creuser dans cette direction-là. »


Anime des ateliers sur le e-gaspillage depuis 2005

42 millions de tonnes de e-déchets produits par an

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité