publicité
Accueil du site > Actu > Société > Prendre le Maquis en France
25-10-2007
Mots clés
Chronique

Prendre le Maquis en France

Taille texte
 
L'association Echoway, défricheuse de tourisme solidaire, nous fait découvrir un camping participatif original. Direction le Minervois.
SUR LE MÊME SUJET
Partir en congés sans mettre sa conscience en vacances : ce n’est pas si simple. Tous les quinze jours, l’association Echoway nous plonge dans les petites et grandes histoires de l’industrie mondiale du tourisme.

Cet été, Echoway a découvert un lieu unique en France. En plein Minervois, au Nord de Carcassonne, existe, depuis le printemps 2007, un camping participatif, géré par une Scop (coopérative) paysanne spécialisée dans le fromage et la viande bio, que l’on appelle « le Maquis ».

Non seulement, le camping, l’espace gîte et les chambres d’hôtes offrent des activités ludiques (ping-pong, boulodrome, volley-ball, ballade dans un environnment vierge de toute pollution sonore et visuelle...), mais aussi écologique (toilettes sèches, douches solaires, tri selectif des déchets), et surtout, il est solidaire. Qu’entend-on par solidaire ? L’argent émanant du projet touristique retourne à la Scop, et permet aux paysans d’avoir des ressources, d’investir sur de nouveaux projets écologiques, agricoles, etc... Dormir, manger et en rigoler ici, c’est éviter aux campagnes de se vider et soutenir des pratiques paysannes respectueuses, un mode de gestion démocratique et socialement performant. Ici pas de salariés pour servir, simplement quelques membres de la Scop et des compagnons alternatifs qui tiennent la réception, le bar et le restaurant (où l’on consomme les produits de la ferme et des produits locaux). Mais on a aussi le droit de faire sa vaisselle, d’entretenir le lieu par des actions bénévoles. Ici on paye pour que l’environnement et la convivialité fasse résistance, on paye par solidarité.

Le tourisme rural, 30% des séjours des Français

Alors que 40 000 exploitants disparaissent tous les ans en France, que le rachat des terres se fait en général par le voisin, sans soucis environnementaux ou sociaux, « Le Maquis » démontre que des alternatives intelligentes existent, et amène à penser que les pouvoirs publics pourraient au lieu de financer les biocarburants, aider ce type de projets. Le tourisme rural qui représente aujourd’hui plus de 30 % des séjours des Français, a un fort potentiel dans le futur. Mais sur les 8 millions de lits touristiques situés en zone rurale, moins de 200 000 sont détenus par des agriculteurs (nommons ici « Accueil Paysans », « Bienvenue à la Ferme » & « Gîte de France »). Le reste est détenu par des particuliers, des néo-ruraux, ou des entreprises privées.

Enfin, la Scop sur plus de 250 hectares, permet aussi de créer des évènements culturels qui dynamisent la vie locale (concert, théâtre, projection/débat, atelier...). L’arrivée de ce lieu permet ainsi de nouvelles perspectives culturelles pour le Minervois.

Si vous aussi vous connaissez d’autres lieux de ce types en France ou à l’étranger, n’hésitez pas à nous contacter pour que nous en fassions la promotion.

Sources de cet article

L’association Echoway

Pour plus d’information sur le projet touristique du Maquis : http://cravirol.club.fr/cravirola/c...

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
Par
Echoway

EchoWay vous informe sur les bonnes et mauvaises pratiques du tourisme aujourd ?hui. Son site Internet présente l ?écotourisme solidaire porté par les communautés locales. Tous les quinze jours, l ?association vous fera "voyager" autrement sur Planète Terra.

TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité