publicité
Accueil du site > Actu > Société > Petit chez-soi, grand avec les autres
24-10-2013
Mots clés
Développement Durable
Urbanisme
France

Petit chez-soi, grand avec les autres

Taille texte
Petit chez-soi, grand avec les autres
(Crédit photo : flore-aël surun - tendance floue)
 
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET
Article publié dans le

N° 52 - novembre 2013

Habitat partagé : Et si on vivait ensemble ?

Habiter avec les voisins, alors que l’on a déjà tant de mal à coexister ? Vous n’y songez pas ! Eh bien si, justement, songeons-y. En tout cas, d’autres y ont non seulement pensé avant nous, mais, mieux, sont passés aux actes. L’Association de développement de l’économie sociale et solidaire du pays de Brest a recensé plus de 400 projets d’habitat collaboratif en France. Bien davantage qu’un feu de paille : un mouvement de fond.

Le principe est simple : trouver une poignée de coaventuriers pour construire, sur un même terrain, plusieurs logements de qualité qui, tout en respectant l’intimité de tous, offriraient à chacun(e) davantage que ce à quoi il ou elle pourrait accéder seul(e). Concrètement : un bout de jardin, un potager partagé, ainsi que la mutualisation de toutes ces choses indispensables sans qu’on ressente forcément le besoin de les posséder : garage, buanderie, machine à laver, outils. En résumé, l’idée est de se loger plus confortablement, moins cher, en ville ou pas, tout en créant du lien avec des personnes que l’on choisit.

Les possibilités de l’habitat partagé paraissent infinies. Imaginons qu’un couple de retraités rejoigne un habitat partagé plutôt qu’une maison de retraite. Les voisins, plus jeunes, leur apporteraient le tumulte de la vie et les menues entraides qui, mises bout à bout, constitueraient une des clés de l’autonomie. En retour, ils pourraient confier leurs bambins à leurs aînés le temps d’une soirée ou d’un week-end.

Plus qu’un délire baba cool

Bien sûr, on hésite. Quitter son chez-soi bien à soi, aux contours bien délimités ? Tout cela ne flaire-t-il pas le baba cool sur le retour ? Les bribes de vie que nous avons saisies de ces projets collaboratifs montrent l’inverse. Il ne s’agit pas d’épouser ses voisins, mais bien d’élaborer un mieux-vivre avec eux. Il s’agit aussi de se lancer, de créer avec d’autres, d’inventer des solutions économiques, écologiques et, ce faisant, de tricoter du lien social, chacun à sa façon.

L’habitat partagé reste un investissement au long cours : on ne s’y lance pas comme l’on changerait de chemise. Mais il y a dans cette idée un peu du sel que l’on trouve dans la consommation collaborative : partage de véhicules, échange d’appartements, covoiturage, coopératives d’énergie. Airbnb, Blablacar, Enercoop en sont, parmi d’autres, les porte-étendard. Portés par des entrepreneurs d’un nouveau genre, ils n’ont d’autre prétention que de poser ici ou là une brique. Mais, assemblées, ces briques pourraient constituer les fondations d’un nouveau vivre, produire et consommer ensemble. —

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Cofondateur et directeur de la publication du magazine Terra eco et du quotidien électronique Terraeco.net

- Suivez-moi sur twitter : @dobelioubi

- Mon blog Media Circus : Tant que dureront les médias jetables

6 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Dans le (59)
    Bonjours, nous recherchons des partenaires pour acquérir et partager une propriété de 14 000 m2 dans le région de Saint Amand les eaux (à 10 mn).
    Le terrain est superbe et boisé,+ une maison de maitre de 250m2 actuellement habitable et divisible en plusieurs logements. Des constructions annexes sont envisagées

    15.10 à 20h34 - Répondre - Alerter
  • je cherche des personnes interesse pour faire un habitat groupe proche de chez moi palaiseau dans l essonne

    16.04 à 21h12 - Répondre - Alerter
  • Cela fait de nombreuses années que je pense à un tel projet qui puisse allier vie autonome et vie collective afin de dynamiser des projets, développer le goût du vivre ensemble, de la solidarité et des compétences partagées. N’ayant pas les moyens économiques ni le goût de d’un habitat individuel, je recherche des partenaires qui seraient prêts à se lancer dans l’aventure d’un tel projet et qui reste encore à réfléchir, dans les alentours de Caen.
    Pour ma part, je suis assez séduite par le concept de la Tiny house. Un ensemble de tiny houses sur un terrain possédant une structure en dur qui puisse accueillir des pièces pour activités collectives. j’envisageais des familles monoparentales, des quinquagénaires, mais tout peut être envisagé...marine.busnel@wanadoo.fr. A bientôt.

    22.03 à 14h37 - Répondre - Alerter
  • complètement partante, cherche partenaires pour projet sur bordeaux et alentours... contactez moi icrispoux@free.fr a bientôt :-)

    3.11 à 19h38 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité