publicité
Accueil du site > Actu > Le marketing expliqué à ma mère > Obsolescence programmée : Apple (re)fait le coup de la garantie
4-10-2012
Mots clés
Europe
France

Obsolescence programmée : Apple (re)fait le coup de la garantie

Taille texte
Obsolescence programmée : Apple (re)fait le coup de la garantie
(Crédit photo : DR)
 
Les méthodes de la marque à la pomme en matière de garantie sont dans le viseur de la Commission européenne. Apple a déjà été condamnée l'an dernier pour manquement au code de la consommation.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

La Commission européenne s’apprête à enquêter, via ses correspondants nationaux, sur certaines pratiques douteuses d’Apple. La commissaire européenne à la Justice, Viviane Reding, aurait écrit aux 27 ministres de la Consommation des Etats membres de l’UE pour leur demander de vérifier qu’Apple respecte bien la législation européenne, notamment en ce qui concerne sa communication autour des conditions de garantie de ses produits.

Etrange communication sur la durée de garantie

Apple propose à ses clients une garantie par défaut de 1 an et une extension payante pour atteindre 3 ans de garantie, appelée « AppleCare Protection Plan ». Le consommateur a donc l’impression de bénéficier de deux ans d’extension de garantie en plus de la garantie de 1 an fournie en standard avec les équipements.

Or, la loi européenne impose à l’ensemble des fabricants de commercialiser leurs produits avec 2 ans de garantie standard gratuite par défaut. Avec « AppleCare Protection Plan », le consommateur n’achète donc pas 2 ans (comme le laisse supposer Apple) mais seulement 1 an d’extension de garantie.

Il suffit de se connecter sur cette page mise en ligne récemment pour constater qu’Apple ne joue absolument pas la transparence. La garantie standard des ordinateurs Mac est clairement indiquée à 1 an.

Apple est coutumier du fait

« Apple explique à ses clients que ses produits sont commercialisés avec une garantie de 1 an (…) [le fabricant] ne leur indique pas clairement que tous les consommateurs de l’UE bénéficient par défaut d’une garantie gratuite de deux ans conformément à la loi (…). Ces pratiques marketing sont inacceptables », a écrit Viviane Reding à ses correspondants dans une lettre révélée par l’hebdomadaire allemand Der Spiegel.

Apple n’a pas réagi à ces révélations. La firme à la pomme fait profil bas car elle a déjà été condamnée pour ce genre de pratique. L’autorité de la concurrence italienne a l’a déjà condamnée en décembre à une amende de 900 000 euros pour manquement au code de la consommation.

Cette nouvelle affaire montre à quel point la position d’Apple est ambiguë. D’un côté, l’entreprise est l’une des seules au monde à publier sur son site l’empreinte carbone de ses produits phare et à dénoncer les conditions de travail chez ses sous-traitants.

Mais d’un autre côté, ses produits sont sciemment conçus pour ne pas être réparables ou pour pousser les utilisateurs à renouveler leurs équipements, comme dans le cas de l’Iphone 5 dont le connecteur est incompatible avec l’ensemble des périphériques existants.

La durée de garantie, un outil supplémentaire pour accélérer l’obsolescence

A cette obsolescence par incompatibilité (nouveau connecteur de l’Iphone 5), programmée (batterie soudée, vis spéciales, etc.), perçue (effort marketing du fabricant pour rendre indispensable chaque nouveau modèle), s’ajoute donc une communication sur la durée de garantie pour le moins… douteuse.

Le consommateur est placé face à un choix trivial : ne pas prendre d’extension de garantie et remplacer son smartphone dès le treizième mois s’il tombe en panne (alors qu’il a droit à 24 mois de garantie) ou acheter une extension pour passer de 1 à 3 ans de garantie.

Evidemment, le contrat de garantie du fabricant interdit aux utilisateurs de réparer eux-mêmes leur ordinateur et même de changer la batterie…

Si l’empreinte écologique des produits d’Apple était insignifiante, nous n’écririons pas cet article. Mais ce n’est pas le cas. Plutôt que de baisser d’une génération à l’autre, l’empreinte carbone l’Iphone 5 a augmenté de 73% par rapport à la version précédente. Sa fabrication émet 24 kg de gaz à effet de serre supplémentaires par rapport à l’Iphone 4S. A l’échelle des 170 millions d’unités qu’Apple prévoit de vendre, le surcoût écologique représente presque autant que les émissions annuelles de l’Albanie (3,2 millions d’habitants).


- Cet article de Frédéric Bordage a initialement été publié sur le site de GreenIT le 4 octobre 2012.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Expert en Green IT et animateur du site greenit.fr

9 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • ahappydeal offers a large selection of consumer electronics ranging from cheap unlocked cell phones, unlocked smartphones, cheap smartphones, android tablets, patio ...

    3.01 à 04h36 - Répondre - Alerter
  • C’est bien possible que chez mac ils soit trop braqué usa pour les garenties,en attendant j’utilise toujours mes produit mac des années 90 sans avoir eu des problèmes , mes produits les plus neuf sont mon G3 biproces avec l’écran d’un mètre cube , mais tout mes programmes sont nickel , pourquoi sauter sur les nouveauté ?? ça je ne comprend pas trop (^_^)

    6.10 à 07h31 - Répondre - Alerter
  • Pour ce que je comprends du site du gouvernement français à propos de cette question, Apple a en partie raison.

    http://www.economie.gouv.fr/dgccrf/...

    Apple offre un an de garanti ou il dédouane l’utilisateur de la preuve de vice caché.
    Passée l’année de garantie, c’est au particulier de prouver qu’il y a un vice caché.

    Enfin c’est mon interprétation...

    5.10 à 12h42 - Répondre - Alerter
    • C’est effectivement ça. Le problème c’est que pour le consommateur lambda qui ne fait généralement pas l’effort d’information que vous avez fait, la réponse d’Apple est en quelque sorte : si vous souhaitez que votre iPhone soit réparé après 12 mois d’usage (la durée de vie active moyenne est de 18 à 24 mois en France)... souscrivez à notre extension de garantie payante AppleCare.

      6.10 à 21h06 - Répondre - Alerter
  • @Adrien : je n’aurais pas dit mieux !

    4.10 à 20h45 - Répondre - Alerter
  • Il n’y a pas que la hardware qui produit de l’obsolescence mais aussi le soft, en particulier les mises à jour du système et du kit de développement.
    Par exemple la dernière mise à jour de XCode (l’environnement de développement) ne permet plus de compiler une application pour les iphones 3G. C’est une décision arbitraire dans la mesure ou la version précédente le permet. Cela complique la vie d’un développeur qui doit faire des choix draconiens : supporter l’iphone 3G ou l’iphone 5 mais pas les deux en même temps. Evidemment il choisi l’iphone 5.

    Avec Apple il faut créer des amendes en milliards, pas en millions d’€, sinon cela n’a aucun effet...

    Je précise avant qu’on me traite de troll que j’écris ça sur un MacBookPro...

    4.10 à 20h19 - Répondre - Alerter
    • Ce qui est incroyable c’est bien l’obsolescence logiciel qui est pratiquée à outrance par Apple :
      => mon iPhone 3G est devenu tellement lent que ça en est devenu insupportable !!!

      Plein le cul de ces pratiques marketing technico industrielle !

      Là, Apple force des mises à jour qui ralentissent Progressivement les produits !

      Les rendant obsolettes par lenteur et lassitude d’attendre que le dernier bijoux veuille bien exécuter la tâche !

      Un AUTO-TEST de perfomance devrait être obligatoire sur ces smartphones avec une OBLIGATION du constructeur de proposer des màj plus performantes et amélioratives !

      5.10 à 11h13 - Répondre - Alerter
      • Si mon aventure peut aider quelqu’un...
        Je possède un iphone 4 garanti 2 ans jusqu’au 26/12/2012,
        Sur lequel j’ai récemment installé l’iOS 6 (dernière mise à jour du système d’exploitation des appareils téléphoniques d’Apple), mon téléphone est alors devenu instable et inutilisable par sa lenteur, sans compter le nouveau programme PLAN bourré d’erreurs. D’autant plus qu’il n’est pas possible de downgrader la mise à à jour (retour vers la version précédente du système d’exploitation du téléphone)

        J’ai alors contacté le SAV Apple, qui alors pris en charge mon téléphone et me l’a échangé contre un modèle identique équipé de la version précédente d’iOS 5.11.

        Par ces actes Apple reconnait implicitement, le problème d’incompatibilité de l’iOS 6 sur l’iphone 4, avis aux amateurs donc (...).

        28.10 à 23h50 - Répondre - Alerter
  • ce que je j’ai du mal à comprendre c’est pourquoi on s’acharne sur apple, tous les fabricants informatique ou presque sont sur 1 an de garantie avec des extension à 3 ans.

    De plus la garantie européenne de 2 ans stipule un défaut de fabrication vu à la livraison. Alors que la garantie d’un an des constructeurs stipule un défaut apparaissant dans les 1 ans suivant la date d’achat. Ce qui est légèrement diffèrent. voir ici : http://www.macgeneration.com/news/v...

    Il serait de bon ton d’être objectif et de comparer les différents fabricants. Si on prend apple aujourd’hui on a 2 connecteurs (dont qui a 1 mois) depuis 10 ans a peu près. Prenons n’importe quel autre fabriquant, on doit être en moyenne à 1 connecteur pour 2 machines, sachant qu’on de centaine de machine pour certaine marque. je ne suis pas pro-apple mais je ne supporte pas qu’on tape exclusivement sur une marque sans comparer les autres.

    4.10 à 17h22 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité