publicité
Accueil du site > Agir > Terra Responsable > « Notre énergie » : rejoignez l’appel de « Terra eco »
25-04-2011
Mots clés
Politique
France

« Notre énergie » : rejoignez l’appel de « Terra eco »

Taille texte
« Notre énergie » : rejoignez l'appel de « Terra eco »
 
Fukushima nous impose de revoir nos choix énergétiques. Quitter le nucléaire ? Est-ce possible et comment faire ? Où en est la menace charbon ? Comment lancer une grande politique d’économies d’énergie ? Nous avons besoin de vous pour en débattre.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET
Article publié dans le

N° 25 - mai 2011

Nicolas Hulot s’explique

Vous l’avez peut-être suivi le 15 mars dernier sur France Inter, après Fukushima, Terra eco lance un appel à ses lecteurs et à tous les citoyens, pour participer à un débat national sur l’énergie. Ceci est un appel indépendant et non partisan. Il s’adresse à tous les citoyens soucieux de leur présent, de leur avenir et de celui de leurs enfants, qui souhaitent pouvoir peser sur les choix énergétiques de leur pays. Ces citoyens estiment que ces choix doivent être faits en connaissance de cause et de façon démocratique. Ces citoyens déplorent l’absence de débat ouvert, contradictoire et constructif sur les questions d’énergie... mais ne désespèrent pas que cela change !

Après le désastre de Fukushima, en pleine montée des prix du pétrole et alors que l’incertitude demeure sur l’exploitation des gaz de schiste, nous demandons que la question énergétique soit mise au cœur de la campagne présidentielle 2012. Et que l’on puisse en débattre en mettant sur la table des faits inattaquables.

C’est quoi ?

Il s’agit de former un groupe d’une centaine de citoyens désireux de comprendre les enjeux énergétiques et de pousser les candidats à l’élection présidentielle à prendre des positions claires sur différents sujets : nucléaire, gaz de schiste, pétrole offshore, développement des énergies renouvelables, précarité énergétique, mais aussi économies d’énergie et changement climatique.

C’est pour qui ?

Pour tous les citoyens qui, après Fukushima, ne veulent pas rester les bras croisés. Qui se sentent dépassés par les événements mais veulent comprendre et exprimer leur voix, bien au-delà de la seule question nucléaire.

C’est où ?

A Paris tout d’abord, ailleurs en France si possible, sur Internet de toute façon. Suivez le guide à l’adresse Notre énergie ou sur notre fil Twitter

Concrètement, que puis-je faire ?

Si vous êtes très motivé(e) et avez un peu de temps, vous pouvez participer à nos débats et nous aider à les organiser.

Si vous avez peu de temps, vous pouvez témoigner de votre soutien en devenant fan de la page « Notre Energie » sur Facebook et en faisant connaître l’initiative à vos amis Dans tous les cas, vous pouvez bien sûr nous adresser un message sur le site

Plusieurs personnalités et/ou chroniqueurs de Terra eco nous accompagnent déjà dans cette démarche, rejoignez-les : Dominique Bourg, Emmanuel Delannoy, François Gemenne, Arnaud Gossement, Alain Grandjean, Stéphane Hallegatte, Corinne Lepage, etc.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Installée entre Paris et Nantes, la rédaction de « Terra eco » commet des enquêtes et articles originaux et « pilote » un réseau de 100 correspondants sur les 5 continents.

- Aimez notre page Facebook

- Suivez nous sur Twitter : @terraeco

- Rejoignez-nous : ouvrez votre blog en un clic sur Terraeco.net

- Terra eco vit principalement du soutien de ses lecteurs. Abonnez-vous à partir de 3€ par mois

TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité