publicité
Accueil du site > Actu > Les Brèves > Mesdames, enfin la solution pour rouler à vélo en jupe
4-07-2014

Mesdames, enfin la solution pour rouler à vélo en jupe

Taille texte
 
SUR LE MÊME SUJET

C’est LE dilemme des femmes cyclistes. Faut-il renoncer à rouler à vélo parce qu’on veut porter une jupe ou enfourcher son biclou en prenant le risque de s’exposer aux yeux des passants ? Sur les réseaux sociaux, les témoignages désespérés se multiplient depuis l’arrivée des beaux jours.

Heureusement, des cyclistes écossaises ont trouvé une solution toute simple pour concilier tenue estivale et déplacement à deux roues : il suffit de vous équiper d’une pièce de monnaie et d’un élastique, et de fixer grâce à l’un et l’autre l’avant et l’arrière de votre vêtement. Démonstration dans la vidéo ci-dessous :

- Une information repérée par le blog Double X de Slate.fr

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Non, nous n’avons pas à « sauver la planète ». Elle s’en sort très bien toute seule. C’est nous qui avons besoin d’elle pour nous en sortir.

10 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Et oui même si je ne fait pas parti de la secte des féministes (lol), je suis d’accord avec vous mesdames pour vos commentaires !

    16.11 à 08h03 - Répondre - Alerter
  • c’est une belle innovation ! Je vais pouvoir mettre ma robe de soirée estivale et faire bronzer mes petites jambes .

    24.10 à 07h45 - Répondre - Alerter
  • Très bonne idée, juste une pièce de monnaie et un élastique, ça résoudre simplement l’embarras de femme cycliste, on peut porter une belle robe de soirée courte en enfourchant une bicyclette sans souci.

    6.10 à 05h14 - Répondre - Alerter
  • Le très gros problème de la jupe est le danger qu’elle représente, non pas quand elle se soulève et détourne l’attention de nos concitoyens conducteurs, mais quand elle se prend dans les rayons... certes il faut une certaine longueur pour cela mais je craint fort que l’astuce ne fonctionne pas pour ce type de modèle !
    De toute façon quand viendra l’hiver medemoiselles inconditionnelles de la jupe seront bien à l’abris dans leurs voitures et j’aurais la piste cyclable pour moi toute seule, avec ma tenue de pluie complète ! (So sexy isn’t it)

    17.09 à 15h15 - Répondre - Alerter
  • Moi qui adore faire des balades à vélo pendant les beaux jours, c’est une belle innovation ! Je vais pouvoir mettre ma robe de soirée estivale et faire bronzer mes petites jambes ;). C’est mon homme qui va être content ^^

    9.09 à 15h52 - Répondre - Alerter
  • Et oui même si je ne fait pas parti de la secte des féministes (lol), je suis d’accord avec vous mesdames pour vos commentaires !
    Par contre pas besoins de tralala même si l’astuce est ingenieuses...
    Pour ma part même si je ne suis pas une cycliste averti je ne me prive pas de rouler en robe ou jupe. Mais il y a des limites à tout...
    C’est comme en ville : vous vous habilleriez en jupe courte par un fort vent du sud ?
    Après chacun porte sa croix !
    On assume ou pas son choix !

    8.07 à 11h20 - Répondre - Alerter
  • Ah ben si c’est sur les réseaux sociaux, c’est forcément un sujet de société de la plus haute urgence à relayer :-)
    ça rappelle un peu ce bon vieux XIXe siècle, quand les prêtres, les médecins et la société conservatrice et pudibonde déconseillaient formellement aux femmes d’apprendre à faire du vélo. Pour leur santé et leur honorabilité, bien sûr. LE problème ne serait-il pas le machisme omni-présent dans la rue, plutôt que la jupe ?
    Pour faire suite à cet article, suggérons un ’’Messieurs, enfin la solution pour rouler à vélo sans risque pour votre virilité’’ : en effet, selon le Dr Gérard Leleu, sexologue, les selles étroites et rigides du vélo réduisent de 30 à 60% la circulation du pénis et lors d’une enquête, des chercheurs ont observé 13% de cas d’impuissance parmi des policiers à vélo parcourant plus de 400 km par semaine.
    Y a-t’il des modèles de selles adaptées à ce délicat problème de compression ? les réseaux sociaux semblent muets à ce sujet !

    5.07 à 14h53 - Répondre - Alerter
    • Oui il existe des selles pour éviter ce problème. Il y a des articles à ce sujet. La solution est discutée, tout le monde n’est pas d’accord sur le modèle qui permet d’éviter vraiment le problème. Une des solutions proposées est la selle évidée en son centre (mais vraiment, pas celle prévue pour les vélos de course pour gagner du poids !), la marque ISM est spécialisée pour ça. Je ne sais plus dans quelle ville les policiers sont équipés de selle de ce type.

      7.07 à 09h54 - Répondre - Alerter
  • C’est marrant... vous titrez "Mesdames..." et vous citez en exemple de solution... les Ecossaises. Ce qui devrait vous faire tilter (ou kilter !?)...sur l’évidence qu’au moins là-bas... et aussi dans beaucoup d’autres pays plus éloignés de la France étriquée, des hommes aussi roulent en jupe/ou en robe à vélo...

    5.07 à 13h04 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité