publicité
Accueil du site > Actu > Le marketing expliqué à ma mère > McDonald’s France change de couleur
4-01-2010
Mots clés
Consommation
Alimentation
France

McDonald’s France change de couleur

Taille texte
McDonald's France change de couleur
 
Amateurs de burgers, vous l’avez sans doute remarqué : dans l’Hexagone, McDo a choisi de troquer le rouge pour le vert. Un choix esthétique avant tout, selon la marque. Vraiment ?
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

Le logo de McDonald’s (les arches jaunes) repose désormais sur un fond vert, un changement fait à l’initiative de la France mais adopté également par la Suisse et l’Allemagne, explique Caroline Deleuze, porte-parole de McDonald’s France.

N’y voyez cependant pas une volonté du géant du fast-food de montrer qu’il est « écologiquement correct », le changement de logo n’étant aucunement lié à la politique environnementale de McDo contrairement à ce qui a été relayé par la presse, précise-t-on chez McDonald’s France. Ce changement est motivé par des considérations esthétiques, explique-t-on chez McDo. « Depuis quelques années, l’enseigne a cherché à s’intégrer dans le paysage urbain et architectural. Elle a ainsi utilisé pour ses bâtiments de nouveaux matériaux comme le bois, l’aluminium, la pierre. Avec ce nouveau style architectural, McDonald’s a recherché l’harmonie possible entre ses restaurants et son image. C’est pourquoi nous avons posé les arches sur un fond vert », précise Caroline Deleuze. Aux États-Unis, leur pays natal, les arches dorées de McDo continuent de reposer sur du rouge.

McDonald’s a cependant annoncé qu’au 1er janvier 2010, 100% des 1 143 restaurants recensés sur le territoire français couvriront 100% de leurs consommations avec de l’électricité d’origine renouvelable, le tout grâce au mécanisme des certificats verts (qui garantissent que l’électricité provient bien de sources « propres »). McDonald’s France a en effet signé un partenariat avec Green Access, fournisseurs de certificat verts « parce qu’ils privilégient les petits producteurs locaux », affirme le dossier de presse de McDo. Le mix énergétique de Green Access pour la chaîne de fast-food sera donc composé de 30% d’éolien, 30% d’hydroélectricité, 20% de biogaz, 10% de solaire photovoltaïque, les 10% restant provenant de l’électricité produite par l’incinération d’ordures ménagères.

A lire aussi sur terraeco.net :
- Greenwashing chez McDo ?
- A quoi bon afficher les calories sur les hamburgers ?

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Correspondante de « Terra eco » en Californie, Anne Sengès est l’auteur de « Eco-Tech : moteurs de la croissance verte en Californie et en France », paru en novembre 2009 aux éditions Autrement.

12 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité