publicité
Accueil du site > Actu > Green People > Mandela, Ahtisaari et Tutu passent le relai avant Rio + 20
1-06-2012
Mots clés
Société
Développement Durable
France

Mandela, Ahtisaari et Tutu passent le relai avant Rio + 20

Taille texte
Mandela, Ahtisaari et Tutu passent le relai avant Rio + 20
(Crédit photo : DR)
 
Plusieurs leaders historiques des causes sociales et environnementales dialoguent avec les plus jeunes via internet avant le Sommet de la Terre, qui se tiendra à Rio du 20 au 22 juin.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

Imaginez un instant que d’illustres personnalités, comme l’Archevêque Desmond Tutu, utilisent le pouvoir des blogs, de Youtube, Facebook et Twitter pour transmettre leurs idées, partager leur expérience et exercer leur influence. Non, attendez. N’imaginez plus et allez plutôt visiter le site TheElders.org pour le constater par vous-même.

Créé en 2007 par Nelson Mandela, ce site rassemble aujourd’hui des dirigeants politiques de haut niveau, du monde entier, tels que Fernando Cardoso, ex-Président du Brésil ; Mary Robinson, première femme présidente de l’Irlande et haut-commissaire des Nations unies aux droits de l’homme ; Gro Brundtland, première femme Premier ministre de la Norvège ; Martti Ahtisaari, ex-Président de la Finlande et prix Nobel de la paix ; Jimmy Carter, ex-Président des Etats-Unis et prix Nobel de la paix, pour n’en citer que quelques-uns. The Elders est un « groupe indépendant de leaders mondiaux qui travaillent ensemble pour la paix et les droits de l’homme ».

Un contact avec les jeunes blogueurs

Mieux, ce collectif a réussi, à sa façon, à descendre dans la rue. La rue de notre monde virtuel, bien entendu. Ils sont entrés en contact avec des blogueurs du monde entier pour faire intervenir le plus grand nombre possible de personnes. Marija Bingulac, une blogueuse d’EnvironmentalGovernance.org explique cette démarche :


« Ce groupe de dix membres est composé de leaders indépendants n’occupant aucun poste dans la fonction publique et n’ayant aucun lien avec un gouvernement ou autres intérêts nationaux. The Elders a une relation privilégiée avec la communauté internationale grâce à son intégrité et à la qualité des dirigeants. Le groupe travaille à l’instauration de la paix durable et à la lutte pour la défense des droits de l’Homme. Elders+Youngers (Aînés+ Cadets) est un forum public accueillant avec plaisir toute participation extérieure. »

A l’occasion du forum Rio+20, la plus importante conférence de l’histoire des Nations unies qui aura lieu du 20 au 22 juin 2012, les membres de The Elders ont invité plusieurs Youngers à les soutenir et à les aider à mener à bien leurs efforts. Les jeunes partenaires choisis par ce groupe de dirigeants sont originaires du Nigeria, de Chine, de Suède et du Brésil et ne manquent pas d’audace lorsqu’ils posent des questions.

« Vous devez réussir là où nous avons échoué »

Dans cette série de discussions sur Internet, les Aînés n’hésitent pas s’interroger sur leur démarche, vingt ans après l’apparition du concept de développement durable. Dans un billet, Desmond Tutu écrivait ainsi :


« Beaucoup d’entre vous se souviennent sans doute du premier Sommet de la Terre, précisément à Rio, il y a de ça vingt ans, lorsqu’une nouvelle idée, le “développement durable”, s’est répandue dans le monde entier. Et pourtant, les choses n’ont que très peu évolué depuis. Nous voulons nous assurer que les voix des générations futures – celles qui recevront cette planète en héritage – et de tous les citoyens du monde s’expriment haut et fort. »

Et dans la continuité de ce message, de nombreux blogs font désormais référence au message fort qui a été adressé aux cadets : « Vous devez réussir là où nous avons échoué. »

- Cet article de Danica Radisic, traduit par Florence Veillon, a initialement été publié sur Global Voices le 1er juin 2012.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Global Voices est un réseau de plus de 500 blogueurs et/ou traducteurs vivant dans le monde entier. Ces bénévoles proposent chaque jour une veille sur les blogs et réseaux sociaux, sur les actualités et évènements qui font réagir les internautes dans leur pays ou leur zone géographique. Ils traduisent des extraits de blogs, des messages publiés sur les réseaux sociaux, suivent également Twitter, les flux de photos et de vidéos, pour publier des articles résumant les réactions de leur blogosphère. Ces articles sont ensuite traduits par les traducteurs bénévoles de et vers plus de 20 langues.

3 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • En plein dans le sujet de cet article, voici ce que pensent les jeunes du développement durable http://www.fondapol.org/etude/educa.... Très bonne lecture !

    19.06 à 12h09 - Répondre - Alerter
  • « Vous devez réussir là où nous avons échoué » et ce « là » concerne bien évidemment l’explosion démographique que les élites planétaires se sont avérées incapables d’enrayer :
    Rappel (pour mémoire) des chiffres de la population mondiale :
    1804... 1 milliard
    1927... 2 milliards..(+123 ans)
    1960... 3 milliards....(+33 ans)
    1974... 4 milliards....(+14 ans)
    1987... 5 milliards....(+13 ans)
    1999... 6 milliards....(+12 ans)
    2011... 7 milliards....(+12 ans)
    Il se trouve d’ailleurs que cette tragédie n’est pas terminée puisque l’ONU prévoit plus de 10 milliards d’êtres humains pour la fin du siècle et ce sans espoir de réelle stabilisation d’ailleurs.
    "Rio + 20" doit donc impérativement se saisir de cette question si nous voulons sauver ce qui peut encore l’être...

    3.06 à 14h45 - Répondre - Alerter
  • C’est la cause de l’artique. En effet la fonte des glaces a ouvert une nouvelle route maritime, de nouvelles ressources petrolières, et enfin de nouvelles ressources halieutiques. Tout est dit d’ailleurs a ce sujet dans un reportage fait par l’Observersur le heros de l’artique Jarvis Coker. Il serait important que l’expression americaine "to carve up the Arctic for their own ends" soit bien traduite "plier l’artique à nos propres fins ce qui est le contraire de lutter contre le réchauffement climatique.
    La raison pour laquelle ce ne sera pas beaucoup discuté a Rio s’impose d’elle meme etant donné que le Bresil n’a rien à faire des inuits, ayant assez avec ses propres indigènes et ses propres forêts. I y a cependant un point commun qui est celui de l’egoisme brut qui fait preferrer les richesses fossiles de l’une et l’autre de ses deux regions du monde a la preservation de leurs ressources ancestrales de la foret tropicale et de la glace. Pour un peu nous allons passer pour des réactionnaires parce que nous voulons revenir vers le passé limiter l’activité humaine au lieu de développer le viol de la nature jusqu’à la prochaine guerre mondiale.

    3.06 à 07h35 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité