publicité
Accueil du site > Actu > COP21 > Lutte contre le changement climatique : L’Europe est-elle leader (...)
Article Abonné
7-01-2014
Mots clés
Société
Europe
Vidéo

Lutte contre le changement climatique : L’Europe est-elle leader ?

Taille texte
Lutte contre le changement climatique : L'Europe est-elle leader ?
(Crédit photo : DR)
 
Taxes environnementales, marché carbone, régulation… L'Europe a mis en place différents instruments pour réduire ses émissions de CO2. Mais certains doivent encore prouver leur efficacité, nous explique l'économiste Eloi Laurent.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

Voir d’autres vidéos sur Thinkovery

Lancé officiellement en septembre, Thinkovery donne l’occasion à des experts de faire le point sur leurs recherches actuelles et de donner leur vision du futur. Des vidéos de 3 à 5 minutes sont disponibles sur leur site sur des thématiques très variées : les micro-algues, la marchandisation de l’eau en Afrique, les alternatives à la voiture… Parmi les experts consultés : le climatologue Jean Jouzel, l’économiste Martine Durand ou encore le physicien Hervé This…

Chaque lundi, retrouvez une nouvelle vidéo en ligne sur Terra eco.

Voir les premières vidéos publiées :

- Comment sont rédigés les rapports du Giec, avec Jean Jouzel
- Les Verts, pourquoi ils perdent, pourquoi ils gagnent, avec Daniel Boy
- Le chien et l’oiseau : comment les espèces invasives tuent la biodiversité
- A quand des micro-algues dans mon réservoir ?
- Un bon requin est-il un requin mort ?
- Qu’est-ce que le PIB ?, avec Martine Durand

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
1 commentaire
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Sur votre page on peut lire sous forme d’icone "MARCHE DU CARBONE 80% DES ECHANGES DANS LE MONDE". C’est extrêmement grave de propager l’illusion qu’un marché de ce genre puisse diminuer en quoi que ce soit la pollution. On voit chaque jour que le fond du climato-scepticisme est formé, alimenté, propagé, par les pollueurs qui ne voudront jamais rien payer et qui s’assimilent chaque jour un peu plus à des maffias (c’est dire que si la pollution devient illegale ils deviennent illegaux) . Que ce soit des agriculteurs, des pecheurs, des routiers, des petroliers, les gaziers de gazprom, ou les charbonniers des USA de l’Australie, de la Pologne et de la Chine, ils ne lacheront rien. De meme que l’industrie aeronautique ne s’arrete pas lorsqu’il y a des accidents d’avions et ne paye rien pour la pollution qu’elle engendre, la production nucléaire est repartie de plus belle après Fukushima.
    C’est pourquoi le témoignage de Daniel Krupka dansFrequence terre est intéressant. Il fait le bilan de l’année 2013 et ecrit : "Bref, nous sommes en 2013, et si le nouvel an de l’année 2000 ouvrait un espoir de changement pour le prochain siècle, force est de constater que nous n’avons pas pris la mesure de la destruction galopante de notre planète. Les solutions existent et elles sont parfois simples. Pourtant peu de choses progressent. En tout cas, très lentement par rapport à la progression des dégradations. Certains pensent que la main du marché, de Dieu, va créer un marché du carbone, du déchet recyclé, du poisson rare donc de luxe, et que ce seront de nouvelles opportunités régulatrices pour une société de consommation qui perdurera. Mais c’est sans compter sur l’irréversibilité des dégâts que nous créons à l’échelon de la planète et de l’humanité. À notre allure, c’est avant la fin de ce siècle que les pires scénarii se produiront."

    9.01 à 10h16 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité