publicité
Accueil du site > Blogs > Les blogs > afrikinside > Loïc Folloroux, un jeune de la mondialisation impliqué en Afrique

afrikinside

Par Golias2015
3-02-2015

Loïc Folloroux, un jeune de la mondialisation impliqué en Afrique

(®Wiki)
Loïc Folloroux est un jeune entrepreneur qui est en train de se faire un nom en Afrique. Après des études en France et aux Etats-Unis, le fils de Dominique Ouattara s’est lancé dans la création d’un site d’information avant de prendre le poste de Vice-Président à la fondation Children of Africa…

La formation d’un jeune entrepreneur à l’heure de la mondialisation

A Paris, Loïc Folloroux a fréquenté l’école militaire de Saint-Cyr avant de rejoindre l’Ecole des Cadres, où il sera diplômé en 1997.

Puis, il s’est rendu à New York pendant deux ans afin d’obtenir un Master of Business Administration au Baruch College.

En 1999, le jeune homme achève donc une formation économique poussée qu’il ne tardera pas à mettre à profit.

Le profil de Loïc Folloroux : de l’entrepreneur au business angel

En effet, dès l’an 2000, il monte le premier site d’information en ligne spécialisé sur le continent africain : Africa Time. Une aventure ambitieuse qui résistera finalement à la bulle internet…

Après cette première expérience, il rejoindra la banque Merril Lynch avant d’intégrer le groupe Armajaro Trading.

Son parcours est caractéristique du nouvel entrepreneur dépeint par les experts de la BNP Paribas et du cabinet de consultants Scorpio Partnership. Selon eux, la frontière entre l’entrepreneur et le financeur serait en train de s’estomper.

L’Afrique, une nouvelle terre promise pour les entrepreneurs ?

Dans le dossier consacré à la capitale ivoirienne Abidjan, le magazine Jeune Afrique témoigne du dynamisme de la métropole du Golf de Guinée.

C’est probablement en partant du même constat que Loïc Folloroux a décidé de poursuivre ses activités sur le continent. Passionné de culture et de musique, il participe désormais la direction de la branche Afrique à la station Radio Nostalgie.

Enfin, en plus de ses activités professionnelles, le jeune homme a décidé de s’investir dans la fondation Children of Africa. Créée par sa mère Dominique Ouattara, en 1998, il en est aujourd’hui le Vice-Président.

COMMENTAIRES
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

A PROPOS
publicité
publicité

  • Se connecter
  • Créer un compte
  • NEWSLETTERS
    Cochez les cases pour vous abonner à vos newsletters
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité