publicité
Accueil du site > Actu > L’économie expliquée à mon père > Limites de la croissance : le best-seller enfin republié
24-05-2012
Mots clés
Economie
Monde
Exclusif

Limites de la croissance : le best-seller enfin republié

Taille texte
Limites de la croissance : le best-seller enfin republié
(net_efekt/flickr)
 
La dernière édition du rapport Meadows – aussi appelé « rapport du Club de Rome » – est enfin traduit en français. « Terra eco » vous invite à lire le premier chapitre.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

En 1972, quatre jeunes chercheurs du Massachusets Institute of Technology honorent une commande du tout nouveau Club de Rome. Et dégainent un rapport qu’ils intitulent « The Limits to Growth » (maladroitement traduit en français par « Halte à la croissance ? »). L’idée des auteurs part d’un constat simple. Pour que les hommes puissent produire et donc grossir leur PIB, il leur faut des ressources. Mais celles-ci ne sont pas éternelles et s’accordent mal avec le principe d’une croissance perpétuelle.

Le texte fait le tour du monde et s’attirent moultes critiques. « Comment ?, s’irritent les détracteurs. La croissance pourrait être freinée par les limites physiques de notre planète ? Menacée par la déplétion des ressources en eau, en pétrole, en charbon ? Malmenée par l’explosion démographique ? Enterrée par les effets nocifs de la pollution, du changement climatique, de l’érosion ? »

Trente ans plus tard, le discours à bien changé. L’état de la planète aussi. En 2004, le rapport est remis à jour pour la seconde fois. Il est - seulement - aujourd’hui traduit en français et paraît aux éditions Rue de l’échiquier. Dans ces lignes, les auteurs ne prônent plus le ralentissement de la croissance dans l’espoir d’éviter le mur, mais livrent quelques outils pour tenter de revenir sur des rails quittées depuis longtemps.

« Fallait-il une mise à jour, puisque le travail initial est toujours d’actualité ? », s’interroge Jean-Marc Jancovici, fondateur du cabinet Carbone 4, dans la préface. Oui, « pour rappeler l’esprit de l’oeuvre initiale à un moment où cette dernière n’est plus qu’un lointain souvenir, cela sera assurément utile. Car cette question lancinante, devenue plus urgente que jamais, n’a toujours pas trouvé d’enceinte où être débattue à son juste niveau : si la croissance économique perpétuelle doit, à relativement court terme, devenir un simple souvenir, comment, dans ce cadre, organiser un avenir économique, politique, social, et surtout mental qui soit désirable ? »

Voici, en exclusivité, le premier chapitre de « Les Limites de la croissance (dans un monde fini) » par Donnella Meadows, Dennis Meadows, Jorgen Randers, ed. Rue de l’échiquier, mai 2012, 25 euros.

PDF - 195.4 ko
Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Rédactrice en chef à « Terra eco ».

TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité