publicité
Accueil du site > Actu > Les Brèves > Les noix de lavage, la fausse bonne idée
30-03-2009

Les noix de lavage, la fausse bonne idée

Taille texte
 
Elles sont naturelles, mais viennent de très loin. Une solution pas du tout impeccable.
SUR LE MÊME SUJET
Article publié dans le

n°2 - avril 2009

Sommes-nous prêts à consommer mieux ?

Faire venir des noix de l’autre bout de la planète pour laver des slips, ça sent l’aberration environnementale, non ? Pour celui qui veut réduire radicalement son impact, oui. Le marché des noix de lavage a pourtant explosé ces dernières années en Europe. Issues d’un arbre à savon, ces noix contiennent 25 % à 30 % de saponine, un nettoyant naturel.

Avantage de la noix : on en consomme moins que de la lessive, la toxicité de ses rejets est quasi nulle et elle peut servir plusieurs fois. Problème, la noix ne lave pas très bien. Elle se contente – et c’est déjà bien – de nettoyer honnêtement des vêtements sales pour avoir été portés. Elle apporte donc un plus écologique, mais à condition d’habiter en Inde ou au Népal, où elle est cultivée. Le transport plombe en effet son bilan environnemental.

Son impact social pose lui aussi question. Il n’existe pas de filière bio, équitable, ni de certification ou de cahier des charges pour la culture du Sapindus mukorossi. Aucune étude n’a épluché les conditions de travail de la filière ou la gestion de la ressource.

Selon son âge, l’arbre peut fournir 200 à 1 500 kg de noix. Celles-ci sont achetées une poignée de centimes le kilo puis conditionnées dans des sacs d’un kilo et vendues à des grossistes de Delhi. Au cours de cette étape, le prix a déjà décuplé. Les grossistes de Delhi spéculent ensuite sur le prix de vente à l’Europe : + 300 % entre 2005 et 2006. Quelques sociétés comme Azimuts, qui vend des noix de l’Himachal Pradesh (Inde), plaident pour une exploitation rigoureuse, équitable et respectueuse des ressources.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Journaliste errant dans les sujets environnementaux depuis treize ans. A Libération, mais de plus en plus ailleurs, s’essayant à d’autres modes d’écriture (Arte, France Inter, Terra of course, ...). Il y a deux ans, elle a donné naissance (avec Eric Blanchet) à Bridget Kyoto, un double déjanté qui offre chaque semaine une Minute nécessaire sur Internet.

11 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Bonjour,

    Je suis importateur de noix de lavage et je ne pense pas que le bilan carbone soit si mauvais.Ces noix sont récoltées dans le nord de l’Inde, elles transitent en camion jusqu’à Bombay et prennent le bateau jusqu’en France.
    Le transport par mer est de loin le moins polluant, par rapport aux myriades de camions qui distribuent la marchandises aux grandes surfaces à travers le pays.
    Quand aux gens qui ramassent ces noix et aux soit disant "grossistes de Delhi " qui se gavent, laissez moi rire , je travaille avec eux depuis 20 ans , et tout le monde travaille en gagnant un salaire honnête simplement. Laissez les gens bossez et évitez les polémiques sans fin. Oui les noix de lavage sont un produit 100 % naturel et vous ne trouverez rien qui pollue moins.

    Jean-michel (arts import)

    2.05 à 11h54 - Répondre - Alerter
  • Pare down the record right up until you have your best pick. It is possible to make a consumer listing simply by applying a squeeze webpage.
    agencja interaktywna Łódź

    15.06 à 10h50 - Répondre - Alerter
  • ça me fait bien rire quand on me dit que le bilan écologique est mauvais pour les noix de lavage. J’en achète 1 kg par an. Par contre, tous les produits qu’on achète à chaque fois qu’on fait les courses viennent ... de Chine ! Et pas moyen d’en trouver qui sont faits en France. Une petite piscine pour ma fille, un thermos, des rideaux... Les gens en achète tous les jours. Et là personne ne se demande si c’est mauvais ou non, de toute façon plus rien n’est fabriqué en France.
    Par contre pour toutes ces lessives polluantes qui vont ensuite dans nos rivières, est-ce l’auteur de cet article en a calculé l’impact sur la pollution de la nature ?

    26.07 à 15h55 - Répondre - Alerter
  • Je n’empêcherai pas les avions de voler, par contre je peux éviter de déverser des saloperies dans la nature seulement à mon échelle, il me semblait que c’était mieux. j’achète 1 kilo de noix de lavage tous les deux ans. Avant j’achetais des barils de 5 kilos de lessives plusieurs fois par an (je ne sais plus combien). Que faut-il faire alors ?

    5.06 à 13h03 - Répondre - Alerter
    • Je crois que l’on veut tous bien faire.

      Les solutions sont multiples mais adaptées à chacun.
      J’ai commencé avec les noix de lavage et cela m’a permis d’avoir un autre regard sur la lessive, maintenant je fais ma propre lessive à base de :

      1. cendres en hiver (on se chauffe surtout au poêle à bois),

      2. cendre de fougères (quand j’en trouve),

      3. lierre grimpant,

      4. racine de saponaire (quand c’est la saison),

      5. marron d’inde (qui poussent en France).

      Il existe de nombreuses solutions comme je le disais, mais je crois que le plus important est de commencer.
      Si tout le monde choisi la même solution il y aura des déséquilibres et c’est ça qui est mauvais.
      L’important c’est de respecter au maximum la terre et je crois que nous sommes tous d’accord là dessus.
      Je suis bien consciente qu’en ville c’est nettement plus dur qu’à la campagne, je ne prétend pas avoir la science infuse et je n’ai pas de solution prête à l’emploi, j’ai trouvé la mienne et si je peux aidé quelqu’un à trouver la sienne ce sera avec plaisir.

      Voir en ligne : La lessive à base de cendre.

      6.06 à 10h14 - Répondre - Alerter
      • J’ai trouvé une série de 4 articles sur les différentes manières de laver en polluant moins : noix de lavage, balles de lavage, boule de lavage et lessives dites vertes : super bien résumé..

        Voir en ligne : la lessive écolo, c’est de la balle

        10.06 à 22h24 - Répondre - Alerter
        • et si on revenait aux bonnes vieilles recettes de grands mère avec la lessive faite maison ?
          savon de marseille + bicarbonate de soude + vinaigre blanc + eventuellement quelques gouttes d’huile essentielles pour masquer l’odeur du vinaigre et voila une lessive ecolo pour une poignée de centimes !
          vous pouvez trouver les recettes en ligne
          enjoy !

          5.11 à 23h36 - Répondre - Alerter
          • Tulipan : Savon de Marseille

            Sauf que le savon de Marseille est fabriqué avec de l’huile de palme... Pas sur que le bilan écologique soit très bon...

            8.07 à 22h08 - Répondre - Alerter
            • Manuela : Savon de Marseille

              Non, le savon de Marseille est fabriqué avec de l’huile d’olive. Sinon, ce n’est pas du savon de Marseille. Et s’il est blanc c’est parce que la soude caustique utilisée pour certaine forme de fabrication le rend blanc.

              23.07 à 14h02 - Répondre - Alerter
  • Il aurait été intéressant que l’auteur de cet article ajoute en complément de son "analyse" une comparaison de l’indice carbone (ou, encore mieux, de l’empreinte écologique) de la noix de lavage par rapport aux autres lessives classiques.
    OK, on l’a compris la noix de lavage vient de loin... Certes, mais alors quelle est l’autre alternative écolo ? Ne plus laver son linge ?
    Peut-être est-elle tout de même bénéfique d’un point de vue global comparé aux autres alternatives existantes (si toutefois elle provient du commerce équitable bien-sûr).
    Il faut au moins que les consom’acteurs, après lecture de cet article, aient connaissance de ce qui est "mieux" et moins impactant que la noix de lavage. Parce que si le but est de les inciter à utiliser plutôt des lessives classiques dont l’empreinte est pire... alors l’article fait plus de mal que de bien.

    17.04 à 09h11 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité