publicité
Accueil du site > Actu > Société > Les cliniques de congélation des ovocytes profitent du buzz d’Apple et (...)
16-10-2014
Mots clés
Santé
Europe

Les cliniques de congélation des ovocytes profitent du buzz d’Apple et Facebook

Taille texte
Les cliniques de congélation des ovocytes profitent du buzz d'Apple et Facebook
(Wzsuzsanna3 - Wikipedia)
 
La proposition de Facebook et Apple d'aider leurs employées à congeler leurs ovules a fait le buzz. Cette pratique est, sauf exceptions, interdite en France. Mais cela n'empêche pas des cliniques étrangères de draguer les Françaises.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

C’est ce qui s’appelle saisir la balle au bond. Au lendemain du buzz autour du nouveau projet des firmes Facebook et Apple – qui est de soutenir financièrement leurs salariées souhaitant congeler leurs ovules afin de différer une grossesse pour mieux se concentrer sur leur carrière – voilà que des cliniques pratiquant la conservation d’ovocytes souhaitent opportunément faire parler d’elles.

Rappelons-le, la conservation d’ovocytes pour convenance personnelle n’est pas autorisée en France. La loi de bioéthique de 2011 autorise la congélation d’ovocytes uniquement pour les femmes qui suivent un traitement médical menaçant leur fertilité. Fin 2012, le Conseil national des gynécologues et obstétriciens français avait bien proposé d’ouvrir l’autoconservation à toutes les femmes qui le souhaitent, considérant qu’il s’agit d’un « progrès médical car elle est la seule méthode de traitement de l’infertilité réellement efficace à 40 ans et plus » et qu’elle évite aux couples le recours au don d’ovocytes d’une femme anonyme. Sans effet.

Mettre ses ovocytes au chaud, à l’étranger

Une situation bien différente en Espagne, en Belgique, en Italie, aux Etats-Unis ou encore au Canada. Dans ces pays, la congélation de convenance est possible, et rien n’empêche les Françaises qui en ont les moyens de partir à l’étranger pour mettre quelques ovocytes bien au chaud (enfin, plutôt dans de l’azote gazeux à -196°C) jusqu’au jour où elles choisiront d’avoir un enfant.

C’est ce qui a poussé la chaine des cliniques espagnoles IVI, qui compte capitaliser sur l’actualité pour faire connaître la vitrification des ovocytes, à solliciter les journalistes, ce jeudi. « En Espagne, le prélèvement et la conservation des ovocytes ne sont pas soumis à condition. Ce n’est pas un tabou et semble au contraire un progrès social dont les femmes sont libres de disposer ou non », précise un court communiqué de presse envoyé par l’agence de communication d’IVI. Mais si, bien sûr, on nous explique qu’IVI profite de l’actualité pour « rebondir », on refuse de présenter cette démarche comme commerciale.

Une congélation glaçante pour le budget

Pourtant, le business est juteux. Une autre clinique espagnole, Eugin, nous dévoile ses tarifs : 1950 euros pour recueillir les ovules sous anesthésie, les vitrifier, les préserver pendant deux ans. Puis, le coût de la conservation est de 250 euros par année supplémentaire. Et le traitement de stimulation des ovaires n’est pas inclus. Ni le voyage en Espagne, bien sûr.

Eugin accueille à bras ouverts les Françaises. On peut d’ailleurs choisir la langue (espagnol, anglais ou français) dans laquelle on souhaite qu’une interlocutrice nous réponde au téléphone. D’habitude, une demande d’interview peut prendre des heures. Là, on nous passe dans l’instant le directeur marketing de la clinique, Sergio Calatayub. Lui aussi s’exprime en français. « On ne cherche pas à faire de publicité, se défend-il. On répond juste aux questions des journalistes. » Il adhère à la proposition que Facebook et Apple s’apprêteraient à faire à leurs salariées : « Je ne vois pas où est le problème puisque la conservation ne serait pas obligatoire », estime-t-il.

D’autres entreprises que Facebook ou Apple intéressées

Il explique être « en contact avec des personnes des services de ressources humaines de plusieurs entreprises qui se renseignent pour leurs salariées », sans vouloir préciser ni le nom ni la nationalité des boites en question. « Ces entreprises trouvent que ce serait une bonne chose d’aider leurs salariées à financer cette démarche mais elles n’osent pas, elles ont peur que ce soit mal perçu par le public... Alors même que les principales intéressées, les femmes, voient ça de manière très positive », assure-t-il. Les clientes de la clinique sont des Anglaises, des Françaises et des Espagnoles, « en grande majorité des médecins, car elles sont pleinement conscientes que leur fertilité baisse à partir d’un certain âge. Mais certaines responsables des ressources humaines, qui ont pris des renseignements auprès de nous à titre professionnel, sont intéressées pour le faire, à titre privé. » Chez Eugin, la congélation des ovocytes est effectuée jusqu’à 42 ans, l’implantation d’embryons jusqu’à 50 ans - « c’est rarissime » - mais la moyenne d’âge est de 43 à 44 ans. A un moment où les femmes auront déjà beaucoup donné à leur employeur.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
7 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Bonjour ;
    J’accuse bonne réception de votre message et je tiens à vous dire que je suis un particulier qui travaille dans le domaine de la banque et j’ai commencé pas faire des prêts depuis 14 ans. Je vous rassure que je ne suis pas à ma première expérience.
    Vous savez pour obtenir un prêt chez moi il vous faudra remplir certaines conditions.
    Alors j’aimerais savoir dès le début si la confiance peut exister entre nous ? Je pose cette question à tous mes partenaires car dans mon domaine sans la confiance on ne peut rien faire. Je veux m’assurer avant tout que mes clients sont des personnes de bon foie en quoi je peux leur octroyer des prêts.
    On ne se connaît pas du tout mais on pourra seulement faire affaire j’ai toujours satisfaire mes clients et s’il existe entre vous et moi une véritable confiance ainsi si la confiance peut régner entre vous et moi le prêt vous sera accordé.
    Alors pour bénéficier de nos services il va falloir adhérer à ces conditions...
    Les conditions ? Être majeur, sûr et capable de rembourser, régler mes échéanciers en bonne date, prêt à fournir des infirmations personnelles et signer un contrat de prêt. On m’informe aussi que le crédit en question est remboursable "sur 1 à 25 ans selon le montant demandé".Mon taux d’intérêt fixé sur 02% .
    Merci pour votre compréhension et bonne chance a vous .
    L’email expéditeur se présente ainsi "elmanciozedpy02@gmail.com"
    http://elman02fianace.simplesite.com/

    27.10 à 14h42 - Répondre - Alerter
  • Bonjour ci dessous 1 texte et 1 info que j’ai décidé de divulguer massivement :

    – J’invoque toutes les Forces Mères de la Création, tous les éléments de la Nature, tous les fileurs du destin existentiel :

     » Du fond des âges et de par toutes les pores des dimensions infinies qui composent le cycle de la Vie et de la Mort, que soient traqué(e)s et châtié(e)s équitablement et avec justesse, toute la vermine qui infecte les mondes de leur puanteur et de la laideur des intentions de domination, par la peur et l’ignorance. Du plus puissant des patrons de multinationales au plus petit nazillon/robocop, en passant par tous les politicards véreux, que commence 1 cycle sans fin de cauchemards et de votre retour aux enfers. Désormais plus aucun échappatoire, qu’il soit occulte ou non, qu’il soit matériel ou pas, personne ne pourra échapper au Jugement Dernier (moi y compris) qui démarre donc en ce 27/10/14 !

    – Je fais appel à la Divine Horde Sauvage : Réveillez-vous et aidez-nous à ériger l’étendard des Enfants de l’Amour et de la Liberté, et que se multiplient les graines d’espoir que nous avions semés !
    Nous ne pouvons plus garder notre neutralité et continuer à se consoler par la compassion, car l’équilibre de la dualité créatrice est entrain de se briser !

    – Que tombe la dorure sanglante des masques de l’infâmie, et que s’écroulent les empires de la vaniteuse crétinerie au pouvoir de la possession !

    – Et plus pieds sur Terre, ô cher(e)s ami(e)s hackers Anonymous et autres dynamiques de résistances aux aberrations, oeuvrons ensemble pour que soient craqués tous les comptes en banque des composants du mondial Big Brother. Le sacrifice de Rémi doit signer l’arrêt de toutes transactions et corruptions multiples et pervers, qui inondent cette planète de déchets cérébraux,et de sang d’innocence bafouée et de la douleur des justes !
    Nous ne sommes plus en mode défense : attaque non violente sur tous les fronts. « Ils » sont certes nombreux, mais nous sommes légions, n’est-ce pas ?

    « Ils » ont enfin décidé la suspension provisoire des travaux, car la mort de Rémi bascule le dossier dans le pénal, et là se présente 1 occasion de taille pour les basculer dans le pénal et accélérer l’auto-torture mentale de tous les coupables et de leurs complices élu(e)s par les électeurs contribuables pantouflards imbuvables !

    Et jamais plus nous ne sombrerons dans les pièges de la haine, pour ne finalement qu’entretenir leurs tiroirs caisses ! Que vous soyiez croyant(e)s ou pas, sachez que TOUTES les guerres d’ici bas sont fomenté(e)s par TOUS les fabriquants d’armemement lourd et pas, ainsi que par toutes les compagnies pétrôlières en passant par le Codex alimentarius pour assoir leur poubelle neuronale !

    – En Ariège et d’ailleurs, sont prié(e)s tous soutiens aux luttes ( carrières, industrialisation des énergies renouvelables, faucheurs d’ogm…etc…lycées, collèges…)quelque soient vos horizons, vos couleurs et cultures, le 07/11/14 aura lieu l’ouverture du mois de l’ESS Midi Pyrénées à la Cité universitaire de Foix à partir de 9h00 : tout le clinquant du socio libéralisme, ou plutôt de la sociopathie organisée, y sera présent : Secrétaire d’Etat à l’ESS, conseillers généraux, député(e)s, préfet et autres boîtes à discours de voleurs/menteurs et meurtriers, s’y pavaneront avec toute la cohorte de médias grassement payés pour désinformer ! Ne ratons surtout pas cette opportunité, car le renversement des vapeurs va passer à la vitesse grand V !

    Et surtout organisons nous efficacement et rapidement pour cela se passe sans violence, car la classe des justes est grande et supérieure à leurs étiquettes d’hypocrisie schisophrénique !

    Ainsi sera-t-il car ici et maintenant la Force est avec Nous !

    Darna

    Je sais que j’ai dû en avoir oublié ( la colère limite quelque peu les réflexes cognitifs) parmi mes multiples réseaux, mais compte sur vous, Ô Amitiés belles rebelles pour remédier à ce manquement. Merci d’exister et d’être ensemble !
    Et pensez à envoyer des huiles essentielles bio et de la propolis aux zadistes d’ici et d’ailleurs, SVP !

    27.10 à 12h48 - Répondre - Alerter
  • Darna, votre commentaire est desolant. Apres 35 ans, les gynecologues parlent de grossesse geriatrique.. J’ai 37 ans et cela fait 2 ans maintenant que nous essayons d’avoir un enfant avec mon mari. Aucun probleme medical n’a ete decele qui expliquerait nos difficultes. Tout ce que j’entends, c’est vous avez 35 ans... 36 ans... 37 ans...
    Si j’avais la possibilite de revenir en arriere, je congelerais bien mes propres ovocytes et le sperme de mon mari (quand nous avions 25-26 ans par ex).
    Rien a voir avec de la vanite. Je ne me sens pas etre juste une femelle en mal d’occupation...

    Vous degoulinez d’ignorance pauvre Darna.

    Les solutions alternatives seraient plutot du cote de la prise en charge des bebes sur le lieu de travail, d’horaires amenages pour les meres, etc... ici, aux USA, avec 6 semaines de conges parental apres naissance, c’est terriblement difficile de travailler et pouvoir elever son enfant.

    18.10 à 15h08 - Répondre - Alerter
    • Chloé, j’ai 54 ans et ai élevé seule mes 3 enfants. Je suis heureuse de leur avoir inculqué la volonté de vivre dignement. Actuellement, je soutiens des mouvements de squatteurs étudiants qui développent l’éco-citoyenneté et l’auto-gestion alimentaire et énergétique dans leurs quartiers respectifs. Car sachez Chloé qu’il y en a qui en arrivent à se prostituer rien que pour payer leur loyer !
      Alors avant de vouloir faire des enfants, pensez d’abord à ce que vous pouvez faire pour qu’ils puissent résister à ce monde de brutes qui ne pense qu’à engloutir et à détruire le monde du vivant ! Etre maman exige 1 force qui semble dépasser votre entendement...
      Comment passez-vous donc vos journées ?

      21.10 à 09h49 - Répondre - Alerter
      • Darna, je ne comprends decidement rien a vos commentaires... Vous avez fait 3 enfants, et a moi qui n’en ai aucun, vous me demandez de reflechir (a 37 ans) avant d’en faire, sans rien connaitre de mon existence ? Vous semblez tout melanger ... En quoi etre mere depasse mon entendement ? Sinon, je travaille la journee, comme la plupart des gens... Mon mari aussi. De facon a pouvoir donner a notre futur enfant une vie (en tout cas enfance et adolescence) la meilleure possible dans la limite de nos moyens. Et si je suis ici sur le site Terra Eco, c’est certainement que je suis sensible aux sujets abordes sur ce site (ecology, agroecologie, " le bio", eco-citoyennete, etc..) et que, possiblement, j’en tiens compte dans ma vie quotidienne.
        Mon point etant, avec l’allongement de la duree des etudes pour esperer un job convenable, l’allongement des journees de travail et les embuches de la vie moderne, il est parfois difficile pour certaines femmes d’envisager d’avoir des enfants avant 35 ans. Et a cet age la, il est deja plus difficile de concevoir. La congelation de ses propres ovocytes a un age de pleine fecondite pourrait etre une solution. En tout cas, ca ne me choque pas, et je trouve que c’est un choix que les femmes pourraient avoir. Ensuite, cela ne reste qu’un choix. Celles qui sont contre, et bien elles ne le font pas.

        Bonne journee.

        21.10 à 16h34 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,
    Votre article est malheureusement peu informatif et ne pose aucune des questions que soulèvent le problème de la médicalisation de la procréation - je vous invite, ainsi que tous vos lecteurs à écouter cette émission de « Terre à terre » sur France culture autour du livre de A. Escudero :« La reproduction artificielle de l’humain » :
    http://www.franceculture.fr/emission-terre-a-terre-reproduction-artificielle-et-marchandisation-du-vivant-2014-09-27

    Cordialement

    17.10 à 16h17 - Répondre - Alerter
  • Il y a tant d’orphelins à adopter. Ce désir de congélation correspond plus à 1 caprice d’ego que celui de materner. Avoir 1 enfant, c’est aussi savoir l’éduquer, le nourrir sainement...etc...c’est autre chose que de le planter chez la nounou, les grands parents ou devant la télé. Il y a tant à faire pour réparer ce Monde qui est de + en + abîmé par la vanité et la crétinerie, afin que nos enfants n’héritent pas que nos poubelles et des déchets cérébraux. Celles qui adoptent 1 tel procédé, ne semblent pas être des femmes conscientes et dignes de l’être.
    Juste des femelles en mal d’occupation.

    17.10 à 12h04 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité