publicité
Accueil du site > Actu > Conso > Comprendre les étiquettes : les amidons modifiés, késako ?

Comprendre les étiquettes : les amidons modifiés, késako ?

Taille texte
Comprendre les étiquettes : les amidons modifiés, késako ?
(Crédit photo : kalaya - Picasa)
 
« Terra eco » vous aide à décrypter les étiquettes et à choisir vos aliments. Au tour des amidons modifiés.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

Où les trouve-t-on ? Ils sont présents dans de très nombreux aliments, tels que les plats préparés, les sauces, les bonbons, les yaourts. Leur numéro d’additif commence par E14 (voir la liste ici).

A quoi servent-ils ? Ils servent d’épaississants.

Comment sont-ils fabriqués ? Ils sont d’origine végétale mais subissent des modifications chimiques pour pouvoir être facilement digérés.

Effets indésirables : « On manque de documentation sur ces additifs mais théoriquement aucun effet indésirable n’est à déplorer sauf pour les personnes intolérantes au gluten », note le le docteur Jean-Michel Lecerf, chef du service nutrition de l’Institut Pasteur de Lille. « Aucun risque en tant que tel n’est associé à ces additifs mais il faut rester vigilant, d’une part, sur le type de culture utilisée, au regard de précaution à prendre concernant les OGM par exemple, et d’autre part sur le type de modification », nuance Aurèle Clémencin, directeur scientifique de l’Institut Noteo.

Précaution d’usage : Noteo recommande donc d’éviter l’E1442 qui est un amidon hydroxypropylé car « il a été traité avec de l’oxyde de propylène, un composé cancérogène possible (selon le CIRC) pouvant rester comme contaminant de l’additif, au pire, en faible quantité ». Aucune précaution à prendre par contre pour les autres amidons modifiés, dont l’E1403.

Terra eco vous aide à décrypter les étiquettes et à choisir vos aliments. Retrouvez la liste des additifs décryptés par ici, et nos explications sur la gélatine (E428 et E441), l’aspartame (E951), le nitrite de sodium (E250), le carraghénane (E407), l’acide citrique (E330), le glutamate monosodique (E621), le sulfite d’ammonium (E150d), la saccharine de sodium (E954iv), le benzoate de sodium (E211) et l’amidon modifié (E1403).

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Non, nous n’avons pas à « sauver la planète ». Elle s’en sort très bien toute seule. C’est nous qui avons besoin d’elle pour nous en sortir.

3 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité