publicité
Accueil du site > Blogs > Les blogs > Affaires > Les 4 choses à rénover pour rendre votre maison plus écologique

Affaires

Par brigittepetrie
22-08-2019

Les 4 choses à rénover pour rendre votre maison plus écologique

Environnement

En période estivale, beaucoup de personnes décident de faire des travaux dans leur logement. Et parmi les interventions privilégiées, les rénovations écologiques figurent désormais en tête de lice. Cela pour diverses raisons : économies sur le moyen / long terme, meilleure performances énergétiques, hausse de la valeur du logement, conscience environnementale, etc. D’ailleurs, les chiffres montrent qu’en France, 34 millions de logements anciens devraient être rénovés afin de répondre aux critères environnementaux actuels. Peut-être le vôtre en fait-il partie ? Si c’est le cas et que vous souhaitez faire des travaux écologiques cet été, voici les 4 choses à rénover en priorité :

Vos fenêtres

Si vous ne deviez remplacer qu’une seule chose pour rendre votre maison plus écologique, ce serait certainement vos fenêtres. En effet, il s’agit d’ouvertures directes sur l’extérieur. Leur qualité et leurs performances vont donc impacter directement votre consommation énergétique.

Cela signifie que des fenêtres mal isolées vont laisser entrer le froid en hiver et laisser sortir la chaleur, vous faisant ainsi chauffer excessivement votre intérieur. À l’inverse, en période de fortes chaleurs, la fraîcheur va s’échapper dehors et vous devrez éventuellement utiliser un climatiseur de manière plus poussée.

Vous l’aurez compris, les fenêtres laissant passer des courants d’air sont le fléau des maisons écologiques. Si les vôtres ont des effets néfastes sur votre consommation de chauffage et de climatisation, il est peut-être temps de passer à des fenêtres plus modernes et écologiques.

Des fenêtres plus respectueuses de l’environnement

Lorsqu’on parle de fenêtres écologiques, on pense évidemment à leur étanchéité et à leur isolation thermique. En complément, le choix du matériau a également une incidence environnementale.

Concrètement, l’utilisation de matériaux provenant de sources durables est importante dans le cadre d’une rénovation écologique. Par exemple, le PVC cellulaire est un matériau de fenêtre populaire, qui permet de réaliser des économies d’énergie. Mais son processus de fabrication est loin d’être irréprochable, car il libère des toxines dans l’atmosphère.

Pour vous aider à choisir, voici quelques indications sur des matériaux de fenêtres, leurs performances et leur respect de l’environnement :

 * L’aluminium et l’acier sont recyclables. Mais ils offrent une faible isolation, ce qui les rend bien moins efficaces que d’autres matériaux.

 * Le vinyle, comme le PVC, est fabriqué selon un processus de production toxique et peu efficace.

 * Les fenêtres à double et à triple vitrage coûtent plus cher, mais elles isoleront beaucoup mieux votre maison.

 * Les encadrements en bois récolté de manière durable sont un bon choix pour des fenêtres écologiques.

 * Les cadres de fenêtre en fibre de verre sont fabriqués à partir de sable, une ressource pratiquement illimitée.

Des volets plus performants

Pour compléter vos fenêtres écolo de manière optimale, il vous faut aussi des habillages adaptés. À commencer par les volets. Installer des volets roulants en rénovation est l’option la plus intéressante à bien des niveaux :

 * Vous profiterez de meilleures performances en termes d’isolation thermique et phonique. Cette étanchéité vous aidera à réduire votre consommation énergétique.

 * Étant beaucoup plus difficiles à forcer que des volets traditionnels à battants, des volets roulants en rénovation vous assureront plus de sécurité.

 * Ils seront bien plus pratiques à utiliser au quotidien : vous n’aurez plus besoin d’ouvrir la fenêtre pour manipuler votre volet !

 * Les options de personnalisations sont très nombreuses : dimensions, matériau, mécanisme, coffre, épaisseur des lames, matériau, motorisation, etc.

 * La valeur de votre domicile sera fortement augmentée par cet équipement moderne.

Une nouvelle isolation

Ensuite, l’isolation de votre maison doit également être optimisée, de la cave jusqu’au toit. Dans le cas contraire, vous aurez les mêmes soucis de déperditions qu’avec de mauvaises fenêtres.

Notamment, les cavités murales sont souvent négligées lors de projets de rénovation écologique. Il s’agit des espaces entre les murs intérieurs et extérieurs de votre maison. Pourtant, ces cavités impactent grandement l’étanchéité de votre maison. Heureusement, il existe des solutions d’isolation écologiques, qui sont à la fois peu coûteuses et efficaces.

Par exemple, souffler de la cellulose est une option rapide, car elle peut généralement être soufflée dans une isolation existante. De manière générale, tournez-vous de préférence vers des matériaux en grande partie recyclés, qui ne contiennent pas de composés émettant des gaz à effet de serre. Dans cette catégorie, la laine minérale gagne en popularité.

Un toit écolo

Enfin, en termes d’économies d’énergie, la toiture de votre maison est aussi importante que les murs. L’option de toit la plus écologique et la plus durable est certainement la toiture métallique avec surface réfléchissante. Elle empêche la chaleur d’entrer dans votre maison, tout en vous protégeant du froid hivernal. Vous pouvez même espérer une réduction de 20% de vos coûts énergétiques ! Ces toits en acier sont également recyclables à 100%, contrairement aux bardeaux d’asphalte traditionnels.

De plus, ils permettent d’installer des panneaux solaires, un bonus vraiment écolo. Bien que les panneaux solaires domestiques nécessitent un investissement initial important, ils aident à réduire considérablement les coûts énergétiques. Grâce à ces installations, certains propriétaires parviennent même à se déconnecter du réseau en produisant assez d’énergie, voire plus que ce que la maison consomme. Avec l’énergie solaire, vous réduirez ainsi votre empreinte carbone, tout en économisant de l’argent au fil du temps.

Bon à savoir : les aides pour rénovations écologiques

Pour finir, sachez qu’en réalisant des rénovations écologiques dans votre logement, vous pouvez prétendre à certaines aides étatiques. Sur ce site, vous trouverez notamment des informations utiles sur l’éco-prêt à taux zéro, le crédit d’impôt pour la transition énergétique, la réduction d’impôt Denormandie, la TVA à 5,5% pour les travaux d’amélioration de la qualité énergétique, les aides des entreprises de fourniture d’énergie ou encore le chèque énergie.

Renseignez-vous bien pour connaître les conditions et effectuer les démarches nécessaires. Cela vous permettra de financer plus facilement vos travaux afin de profiter d’un logement encore plus écolo !

Conclusion

De nombreux travaux de rénovations peuvent être envisagés pour rendre votre domicile plus écologique. Si vous ne savez pas par où commencer, il serait intéressant d’effectuer un audit avec un professionnel. De cette façon, vous aurez un état des lieux global de la situation écologique de votre maison, et saurez quels éléments rénover en priorité.

COMMENTAIRES
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

A PROPOS
publicité
publicité

  • Se connecter
  • Créer un compte
  • NEWSLETTERS
    Cochez les cases pour vous abonner à vos newsletters
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité