publicité
Accueil du site > Blogs > Les blogs > écologie-économie verte > Le zoo de Détroit aux USA tire de l’énergie du fumier des animaux

écologie-économie verte

Par marthamar
23-04-2015

Le zoo de Détroit aux USA tire de l’énergie du fumier des animaux

Le parc zoologique de Détroit, aux États-Unis, souhaite extraire de l’énergie des excréments des animaux qui y vivent. Pour ce faire, le zoo a lancé, lundi dernier, une opération de crowdfunding (financement participatif) en collaboration avec l’Economic Developement corporation du Michigan, pour l’acquisition d’une machine permettant de transformer le fumier en énergie.

Cette machine appelée bio-digesteur procède en provoquant la fermentation des déjections, pour pouvoir ensuite en tirer du gaz riche en méthane qui s’avère être une excellente source d’énergie.

Le zoo pourrait ainsi, grâce aux 400 tonnes de fumier qu’il peut obtenir annuellement, assurer l’alimentation énergétique de son complexe vétérinaire de 1700 m². Le processus de fermentation se produit naturellement, mais dans ce cas de figure, l’opération est accélérée afin d’obtenir la quantité d’énergie souhaitée.

Les détritus résultant de cette opération sont riches en nutriments et seront transformés en engrais par compostage, qui servira à fertiliser quelques 50 hectares de jardins ainsi que les plantes et arbres se trouvant dans les enclos des animaux. Cette opération revêt un grand intérêt pour le zoo, non seulement sur le plan écologique, mais également financier. En effet, la concrétisation de ce projet permettrait au zoo de réaliser des économies qui peuvent atteindre voire dépasser 80 000 dollars US (75 000 euros) par an.

L’établissement qui a besoin de 55 000 dollars US (51 000 euros) d’ici fin juin pour assurer le financement de ce projet, ne cache pas son optimisme quant à la réalisation de cet objectif. Le but du zoo qui reçoit 1,3 millions de visiteurs chaque année est de verser progressivement dans l’économie verte pour ne plus produire de déchets d’ici 2020.

En cas de succès de ce projet ambitieux, le zoo de Détroit sera le premier à se doter d’un bio-digesteur dans le continent nord-américain. Il est à noter enfin que cette méthode est déjà utilisée dans certains pays pauvres, notamment en milieu rural.

COMMENTAIRES
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte
  • NEWSLETTERS
    Cochez les cases pour vous abonner à vos newsletters
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité