publicité
Accueil du site > Actu > Green People > Le lobbying anti-OGM du prince Charles

Le lobbying anti-OGM du prince Charles

Taille texte
Le lobbying anti-OGM du prince Charles
 
SUR LE MÊME SUJET

Malgré son absence de réelles responsabilités politiques, le Prince Charles ne se cantonne pas pour autant aux mondanités de la famille royale britannique. « Intéressé comme il l’est par des sujets allant de l’architecture à l’agriculture (...) il m’envoyait des notes à propos de domaines de politiques publiques où il pensait que nous faisions fausse route », écrit le travailliste Peter Mandelson dans ses mémoires, rapportées par le Guardian.

Celui qui a occupé plusieurs ministères depuis une quinzaine d’années explique qu’il répondait et transmettait ces missives au premier ministre Tony Blair. Mais ce dernier a demandé au prince de Galles d’arrêter quand il s’est opposé aux OGM. « Tout comme Tony, j’ai senti que ses remarques commençaient à devenir inutiles. J’ai pensé qu’elle étaient anti-scientifiques et irresponsables à la lumière du manque de nourriture dans les pays en voie de développement », affirme Mandelson. Remarque elle même très scientifique...

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Journaliste, collaborateur régulier pour Terra eco.

1 commentaire
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • A l’attention de Prince Charles

    Monsieur le Prince,
    Ça m’a surpris apprendre par une émission de télé, que vous êtes le militant pour la protection d’environnement. Bizarre, mes les origines d’idéologie duquel vous faites partie, par ces principes n’est pas de ce sens, mais peut être le conservatisme dans ce cas a joue le rôle positive, parce que vous avez compris, que dans les catastrophes, qui peuvent survenir a cause des changements climatiques, les iles vont subir les premières.
    Peut être il faut comprendre beaucoup d’autres choses pour en plus du succès convaincre la population changer les valeurs et les principes de vie.
    Pendant dix ans en France je me bat pour avoir la possibilité, par mes idées et l’expérience me appliquer dans la recherche sur les technologies non combustibles. Mais ça ne inspire pas les snobes de la recherche française se débarrasser du mépris par rapport de la formation et l’expérience acquis dans un système idéologiquement hostile, en ne prenant pas aucune fois des soins ni le estimer ni le essayer . Pour eux c’est plus important et c’est a cause de ça on est arrive ici.
    A mon avis, les courants politiques n’ont pas de place dans la construction de la société normale, qui ne détruit pas son lieu d’habitation, la planète, pour se amuser. Parce que la surconsommation, qui est le carburant du systeme du business, et qui est a son tour actuellement le cœur de la société, est la cause du destruction massive de notre planète et c’est pour se amuser.
    Es que on peux dans cette clé continuer avec vous discuter ce probleme ? Parce que le discourt peut arriver au conclusions inattendue.
    Respectueusement Alexandre

    Répondre sur : alexuris@yahoo.fr

    6.01 à 01h09 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité