publicité
Accueil du site > Blogs > Les blogs > 123santé > La médicine chinoise peut-elle être reliée à la médicine occidentale (...)

123santé

Par keledou
21-10-2015

La médicine chinoise peut-elle être reliée à la médicine occidentale ?

La médecine chinoise par rapport à la médecine occidentale D’après le professeur Laurent Degos, la médecine chinoise se concentre particulièrement sur le bien-être. Malade ou en bonne santé, cette pratique ancestrale sert à ménager le corps sous diverses méthodes et en fonction du métabolisme du patient. Ces méthodes concernent généralement l’acupuncture contre la douleur, des plantes, la diététique et l’exercice physique avec le Tai chi. A la différence de la médecine chinoise, la médecine occidentale consiste en premier lieu à examiner l’état du patient en déterminant la maladie, sa cause pour enfin trouver les moyens de le supprimer. En résumé, la médecine chinoise est subjective, tandis que la médecine occidentale est objective.

Est-ce possible d’assembler ses deux pratiques ?

D’après les explications du professeur Laurent Degos, les deux pratiques étant différentes l’une de l’autre, il est encore impossible de savoir si les deux méthodes peuvent se coopérer. Selon lui, la médecine occidentale est centrée sur les résultats de tests randomisés et vérifiés, ce qui n’est pas le cas pour la médecine chinoise. « Il est impossible, pour ces derniers, de quantifier les résultats de leur pratique. Le bien-être ne se mesure pas scientifiquement. » Cependant, il admet qu’il est tout de même envisageable d’allier certaines solutions à d’autres solutions, afin de s’interroger sur ce qui est mieux pour le patient. Comme pour le cas de la leucémie promyélocytaire, un cancer du sang, il a été prouvé par les médecins occidentaux que l’acide rétinoïque transformait ces cellules malignes en des cellules normales, de même pour l’arsenic qui est issu de la médecine chinoise. En assemblant ces deux médicaments, « il est possible de guérir totalement les malades en leur évitant une chimiothérapie lourde. » dixit le professeur Degos.

Voir sur l’Institut de la Tortue

COMMENTAIRES ( 4 )
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Tout le problème des médecines traditionnelles est qu’elles ne sont pas réglementées. Du coup la difficulté, c’est de trouver un bon praticien en médecine chinoise. La pratique traditionnelle de la médecine chinoise est encore peu répandue. Cependant j’ai entendu parlé d’un médecin chinois ayant crée une école de médecine à toulouse : le docteur wang. Il propose un formation à l’acupuncture, l’acupression, le Tuina, les ventouses, et la théorie des cinq éléments.. L’autre difficulté lorsqu’on est en France est de trouver une bonne herboristerie en pharmacopée chinoise. Cela n’existe pas à ma connaissance..

    19.03 à 11h08 - Répondre - Alerter
  • La branche à l’honneur de la Mtc actuellement est la Phytothérapie. Pour traiter le coronavirus en Chine, un remède à base d’herbes médicinales a été mis au point par des praticiens en médecine traditionnelle sous forme de décoctions et a eu d’excellents résultats. Je me rappelle qu’en 2015, le prix Nobel de médecine avait été attribué à une chercheuse en pharmacie traditionnelle pour sa découverte d’une plante chinoise permettant de traiter le paludisme. Du coup je pense que l’énergétique traditionnelle chinoise et la chine traditionnelle ont encore bien des secrets à livrer aux autres médecines du monde.
    Moi je pense que cette période de confinement doit être une occasion pour chacun de retrouver une hygiène de vie saine afin de nourrir son énergie. Pour cela, la pratique du qi gong thérapeutique, la gymnastique, la diététique chinoise, ainsi que le massage traditionnel peuvent être utiles pour stimuler l’énergie vitale.
    Le confinement est peut être aussi un moyen pour améliorer le Feng Shui de son appartement, en s’inspirant de la pensée taoïste. Bref je pense qu’il faut rester optimiste sur le suite des évènements, retrouver un sens d’harmonie pour traverser cette crise, et revenir aux fondamentaux du taoïsme..

    18.03 à 13h16 - Répondre - Alerter
  • Personnellement, ce que j’apprécie dans la médecine chinoise traditionnelle, c’est son approche thérapeutique. Alors que la médecine scientifique aura toujours tendance à traiter la maladie, la mtc vise à rétablir l’équilibre énergétique. Au lieu de se focaliser sur la maladie, la médecine chinoise vise à nourrir la vie et faire circuler harmonieusement l’énergie grâce au qigong ou à la consommation de plantes chinoises issues de la pharmacopée traditionnelle. En cela je trouve la médecine asiatique bien plus réjouissante que la médecine conventionnelle. Récemment en 2018, l’Organisation mondiale de la santé a reconnu la médecine traditionnelle chinoise dans la pharmacopée mondiale. C’est une excellente nouvelle pour tous les médecins chinois exerçant en France. Je pense que la mtc est une chance pour chaque individu pour atteindre l’harmonie. Et je pense que la médecine du future ira dans le sens d’une réconciliation entre la médecine orientale et la médecine classique.

    17.03 à 23h41 - Répondre - Alerter
  • Merci pour cet article très intéressant. Pour ma part, je pense que la médecine traditionnelle chinoise peut compléter la médecine moderne occidentale. L’approche holistique de la médecine chinoise, considérant l’individu dans sa globalité est excellente pour soulager de nombreux troubles psychosomatiques. D’autre part, je tiens à souligner que face au coronavirus, la pharmacopée chinoise a été en Chine d’une grande aide pour soigner les patients.. Il existe dans la pharmacopée traditionnelle de nombreux remèdes à base de plantes médicinales très puissants pour de nombreux troubles.
    L’unesco a récemment introduit l’acupuncture et la moxibustion au patrimoine culturel immatériel de l’humanité ce qui est à mon sens très bon signe pour la suite..
    Et je pense que les exercices énergétiques issus de l’énergétique chinoise peuvent aider également à soulager l’homme moderne (Qi Gong, Tai Chi..). Les pratiques de santé taoïstes telles que la méditation peuvent aussi être très utiles apprendre à synchroniser le corps et l’esprit, afin de retrouver petit à petit un sens d’harmonie avec l’univers..

    16.03 à 01h41 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte
  • NEWSLETTERS
    Cochez les cases pour vous abonner à vos newsletters
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité