publicité
Accueil du site > Actu > Opinion > La crise : une chance de changer le monde

La crise : une chance de changer le monde

Taille texte
La crise : une chance de changer le monde
(Crédit photo : aflcio/flickr)
 
La crise que nous affrontons a bien des aspects : climatique, énergétique, économique, démographique. Mais elle est aussi l'occasion de changer de modèle et pourquoi pas d'être plus heureux, souligne Richard Heinberg, du Post Carbon Institute.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

La résolution de chacun de ces problèmes essentiels demandera du temps, de l’intelligence et du courage. Relever ces défis est une tâche requérant des héros et des héroïnes, une tâche suffisamment vaste pour nécessiter que même la plus grande génération qu’ait pu porter l’histoire humaine doive s’y consacre entièrement. Si chaque crise offre une nouvelle chance, alors celle-ci offre à l’humanité la plus grande occasion qu’elle ait connue.

L’aptitude la plus importante que nous puissions espérer acquérir est sans doute celle de tirer le meilleur parti des circonstances que la vie nous réserve. A l’heure actuelle, ces circonstances sont celles d’une transformation fondamentale de la situation économique. Durant ce siècle, nous, Américains, jouiront de moins de biens matériels et de mobilité. D’ici à quelques années, nous regarderons la fin du 20e siècle en Amérique comme une époque où le consumérisme prôné par la publicité était complètement hors de proportion avec ce que la nature peut nous offrir de façon durable. J’imagine que nous nous souviendrons de ce moment avec un mélange de nostalgie et de regret, comme d’un âge d’or d’une abondance disparue, mais aussi comme d’un moment de folie et de cupidité qui a mis le monde entier en danger.

Tirer le meilleur parti de notre nouvelle situation implique de trouver le bonheur dans la conception de produits de meilleure qualité qui pourront être réutilisés, réparés, recyclés pratiquement à l’infini, et de nous accomplir dans les relations humaines et les activités culturelles plutôt que dans une consommation frénétique.

Heureusement, nous savons aujourd’hui grâces aux études psychologiques transculturelles qu’il n’existe que peu de corrélation entre les niveaux de consommation et le bonheur. Ce qui nous montre que la vie peut être en réalité meilleure, même sans combustibles fossiles.

Considérer les moments de crises comme des moments difficiles ou des périodes de vastes renouvellements relève en réalité d’une question de point de vue. Je tiens à souligner ce point. Nous vivons un moment d’opportunité sans précédent pour se rendre utile à la communauté. Un moment où il sera possible de changer vraiment le monde, parce que le monde doit changer de toute façon. Un moment où vous pouvez faire la différence en contribuant à façonner ce changement nécessaire et inévitable.

La suite sur le site de Contre Info

L’article en intégralité (en anglais) sur le site de Yes magazine

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
3 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Cet article de Richard Heinberg pose la question de la gouvernance mondiale. C’est interessant de se demander si la gouvernance mondiale a été bonne ou mauvaise et si la crise va permettre de modifier son organisation. On vient d’annoncer que le precedent secrétaire général de l’ONU M.Ban Ki-Moon désirait se représenter. Mais est-ce qu’il peut etre fier de son travail ? Est-ce que c’est un bon bilan que d’avoir conduit le sommet de Copenhague à l’echec ? Est-ce qu’il y a de quoi être fier des émissions de gaz a effet de serre qui n’ont pas cessé d’augmenter pendant la periode de l’application du protocole de Kyoto 2007/2012 ? Et ce dernier est completement detruit puisque les nations dans leur ensemble a commencer par le Japon lui-même ont décidé de ne pas le reconduire. Ce matin on pouvait encore lire dans le compte rendu de seance ENB 12505f :

    Un autre a déclaré sur un ton de plaisanterie que
    l’AWG-KP est devenu un sous-groupe de l’AWG-LCA,
    soulignant que les discussions politiques sont sans intérêt en
    l’absence dans la salle des États-Unis et des grands émetteurs des
    pays en développement. Un négociateur expérimenté a opiné que
    la piste de négociations du Protocole "est confrontée à un nœud
    gordien, sans un Alexandre le Grand pour le défaire."

    9.06 à 10h15 - Répondre - Alerter
  • On assiste enfin à la redistribution de l’espoir au niveau mondial !

    A lire sur l’ODI http://observatoiredesidees.blogspo...

    6.06 à 11h32 - Répondre - Alerter
  • L’article dit : "L’aptitude la plus importante que nous puissions espérer acquérir est sans doute celle de tirer le meilleur parti des circonstances que la vie nous réserve."

    Cette aptitude est sans doute la seule que nous soyons peut-être capables de mettre en oeuvre.

    Cependant, c’est une aptitude passive, en ce sens que nous faisons de notre mieux pour tirer notre épingle du jeu que l’on se trouve avoir entre les mains.

    Une aptitude plus évoluée pourrait être celle qui nous permettrait de comprendre pourquoi telle circonstance est arrivée plutôt que telle autre, et ainsi d’anticiper sur les circonstances qui apparaîtront dans le futur. Les bibliothèques sont pleines de ces analyses souvent pertinentes, sur une variété de sujets.

    Cette aptitude plus évoluée permettrait aussi de comprendre pourquoi, sachant ce qu’il conviendrait de faire pour résoudre telle ou telle problématique, nous sommes globalement incapables de le mettre en oeuvre....
    .....ce qui nous amène immanquablement à la crise suivante, où nous pouvons utilement exercer les aptitudes dont nous sommes dotés...

    30.05 à 18h06 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité