publicité
Accueil du site > Actu > Le marketing expliqué à ma mère > La banque des coeurs brisés
Article Abonné

La banque des coeurs brisés

Taille texte
 
SUR LE MÊME SUJET
Article publié dans le magazine
"La nature a-t-elle un prix ?"

A la guerre comme à la guerre. La Nonghyup Bank, une institution financière sud-corénne, se lance sur un nouveau créneau : les soldats aux cœurs brisés. Des prêts à des taux avantageux ont été concoctés pour tous ces hommes en treillis qui ont été quittés par leur femme ou leur petite amie pendant leur mobilisation. Pour y prétendre, la banque demande une preuve écrite : une lettre de séparation ou un e-mail font l’affaire. C’est qu’en Corée du Sud, le service militaire dure deux ans car le pays est « techniquement » toujours en guerre avec la Corée du Nord. Malgré le cessez-le-feu de 1953, aucun traité de paix n’a été signé.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Rédactrice en chef du magazine et des éditions papier de "Terra eco"

TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité