publicité
Accueil du site > Actu > Culture > L’Ile de Faravole
Article Abonné
24-11-2010
Mots clés
Développement Durable
Pollution
Monde

L’Ile de Faravole

Taille texte
 
Susan Schade et Jon Buller, Bayard Jeunesse, 248 p. 14,50 euros.
SUR LE MÊME SUJET
Article publié dans le

N° 20 - décembre 2010

Homme-femme : qui est le plus écolo ?

Mais qu’ont donc fichu les hommes ? Il semblerait qu’ils aient succombé à la catastrophe qu’ils ont déclenchée, ne laissant derrière eux que des paysages en ruines et des animaux parlants. Une bande d’amis composée d’un écureuil (Théodore), d’une ourse (Olive), d’un lézard (Brun) et d’un porc-épic (Ferdinand) mènent l’enquête sur ce qui est arrivé. Ils sont accompagnés dans leur quête par le dernier humain, Oscar, qu’ils ont retrouvé et décongelé ! Ce scientifique de la taille d’une souris, muet et ricanant, a l’air d’en savoir beaucoup, mais ne dit rien. Drôle de série écolo pour enfants que ce Mont des Brumes (dont L’Ile de Faravole est le deuxième tome), imaginé par un couple américain et mêlant le roman illustré et la BD. On n’y comprend pas grand-chose, mais le charme opère. —

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité