publicité
Accueil du site > Agir > Terra Responsable > Habitat partagé : le coin des petites annonces
21-11-2013
Mots clés
Logement
France

Habitat partagé : le coin des petites annonces

Taille texte
Habitat partagé : le coin des petites annonces
(Crédit illustration : denis esnault )
 
Ici, le projet est lancé. Là, il reste une place. De l’Hérault au Bas-Rhin, voici une sélection de vos courriers pour trouver de nouveaux voisins.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET
Article publié dans le

N° 53 - décembre 2013

La France se prend aux jeux

Loire-Atlantique

« Bonjour, étudie toute proposition d’habitat participatif dans le 44 ou attenant. Cordialement, Valérian. » zenrider@laposte.net

Hérault

« Je m’intéresse à l’habitat partagé, pour un projet en 2014 et 2015, couple retraité, nous y pensons sérieusement. Cordialement, Elisabeth. » emtco@sfr.fr

Seine-Saint-Denis

« Dans le cadre de l’éco-quartier naissant sur l’Ile-Saint-Denis, près de Saint-Ouen et Saint-Denis, sur les anciens entrepôts du Printemps, un espace est réservé pour la construction d’un immeuble en acquisition pour une quinzaine de familles. Notre groupe est en train de se constituer et nous cherchons des familles portées par l’envie de partager et de vivre ensemble dans la mixité. » habitatgroupe-isd@laposte.net

Aube

« A Troyes ou dans les environs, ce que je voudrais cocréer se constituerait d’un verger, un potager, un poulailler, et en deuxième plan d’un habitat commun. Le tout avec des énergies renouvelables, voire des bâtiments passifs. Nous pourrions nous associer en SCI, quitte à coconstruire des agrandissements par la suite. Tout est discutable, négociable, à imaginer, à décliner selon les participants au projet. » c.est.jamais.que.moi@gmail.com

Loire

« Envie d’un mode de vie vraiment durable ? Fatigué de l’hyperconsommation  ? Il est temps de donner plus de sens à votre quotidien sans perdre de vue la réalité ! Le projet d’habitat groupé La Bariole, à Andrézieux, vous permet de mettre en pratique les principes de la transition écologique, économique et sociale : habitations passives, matériaux naturels, espaces communs intelligemment conçus, échanges de services, énergies renouvelables… Sur 9 500 m² de terrain, à 100 m du centre-ville piétonnier, venez vivre dans une maison bourgeoise de 1905 entourée de 35 cèdres centenaires où gambadent les écureuils ! »

Bas-rhin

« Notre projet est en cours de montage à Strasbourg. Il répond aux enjeux de l’habitat participatif : mutualisation, participation à la conception et cogestion. Il présente la spécificité de proposer de la location sociale, sous plafonds de ressources HLM. » www.lieucommun.eu

Moselle

« Un projet d’habitat participatif sur la commune de Distroff est lancé ! Ce projet se situe sur la parcelle n° 45 du lotissement ‘‘ La Croisée des Chemins ’’ et est ouvert à une douzaine de logements. Il est à l’initiative de la commune qui souhaite favoriser l’écocitoyenneté. Au plaisir de vous voir. Les personnes intéressées se regroupent lors de cafés Klatsch (réunions amicales pour cancaner, ndlr) ! » e.spielmann@unanimm.fr.


Retrouvez toutes les autres petites annonces à cette adresse et n’hésitez pas à en poster de nouvelles. Consultez également la carte des projets ici.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
415 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Bonjour

    Je suis à la recherche d’un habitat partagé, de préférence en nouvelle aquitaine, près de Bordeaux.
    Bientôt à la retraite, je travaille actuellement en libéral, animant des ateliers thérapeutiques autour du bien être, de la musique, du sport adapté (chant, écriture, ouverture émotionnelle, gym douce, éveil sensoriel, psychosensorialité, percussions corporelles, etc..)
    Naturaliste, accompagnateur en montagne, j’anime également des sorties nature sur la faune, la flore, avec des expositions thématiques (traces et indices de la faune, libellules, orchidées, etc ...)
    Musicien, j’ai donné pendant 15 ans des cours de guitare.
    Je souhaiterai intégrer un projet tourné vers l’humain, l’écologie. la nature, le soin, le bien être, etc .. Dans une ferme pédagogique, un habitat participatif, etc ...
    Nécessité d’avoir un logement sur place.
    Je ne possède pas de capital d’investissement.
    Si cette annonce vous interpelle, merci de me contacter

    19.03 à 00h53 - Répondre - Alerter
  • Situé à 4km du beau village de Lautrec, nous vendons notre eco-hameau, ancien corps de ferme, constitué de 3 habitations (T7 de 190m², T4 de 136m² et T3 de 93m²), une salle d’activités pour danse, formations, yoga (Dôme en bois de 70m²), dépendances de 310m², espaces couverts de 377m², sur terrain arboré et verdoyant de 1.2 ha

    Jardin en permaculture déjà en place sur 1500m², serre de 20m², panneaux photovoltaïques, 5 toilettes sèches, puit, verger, 3 mares et enclos, poêles granules ou bois. Agroforesterie possible sur une partie du terrain. La voie verte Castres-Albi borde le terrain.

    Prix : 495K€

    Plus de renseignements et photos sur demande

    13.03 à 07h47 - Répondre - Alerter
  • L´écolieu du Langenberg situé en Alsace du Nord recherche de futur(e)s habitant(e)s !
    Nous sommes un collectif intergenerationnel franco-allemand composé d´une trentaine de membres qui se retrouvent autour des valeurs de convivialité, de solidarité et d´ecologie.
    Piece par piece, nous renovons un chateau pour y créer des logements et des espaces collectifs (salle commune, cuisine commune…). Autour du chateau, nous débutons egalement la construction de nos premieres maisons en paille.
    Notre projet et ses 20 ha de terrain est enfin le lieu ideal pour developper une diversité d activites sur place ! (maraichage, ecurie, seminaires, restauration, culture, tourisme doux, openspace…)
    Pour plus d infos ou une visite n´hésitez pas à nous contacter !
    (contact@ecolieu-langenberg.eu)
    Au plaisir de vous rencontrer

    23.02 à 10h54 - Répondre - Alerter
  • Adriana : habitat partagé

    Bonjour,
    Je me présente, femme 58 ans, je suis belge et j’habite dans le Gard depuis 20 ans. Depuis 2 ans je cherche une maison assez grande pour commencer une auberge pour des randonneurs ainsi qu’un lieu pour la promotion pour des artistes/artisans métiers d’art, un lieu conviviale. Je travaille dans le tourisme ce qui me permets de faire une étude du marché. Malheureusement mon budget n’est pas assez pour pouvoir réaliser ce genre de lieu. Les prix augmentent car après le confinement beaucoup veulent s’installer dans le sud et dans des zones rurales.
    Je cherche des gens qui veulent participer à un projet en commun, créer une association, un lieu participatif, et pourquoi pas des habitations participatif en fonction du nombre de participants. Je ne cherche pas des co locataires, je cherche des gens pour créer un association pour créer ce lieu participatif. Je sais que dans certaines lieux ce genre de projet peut être subventionné aussi. Si cela vous dit vous pouvez me contacter via le site.
    Je ne me limite pas que dans le Gard, cela peut se réaliser aussi dans les Cévennes ou en Ardeche. Des départements que je connais aussi mais moins bien.

    11.02 à 19h10 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,
    Retraitée dynamique , j’aimerais partager une grande maison en pleine nature en tout bien tout honneur avec un monsieur agréable non vacciné, proche de mes valeurs fondées sur le respect et l’amour du vivant. j’accepterais de m’acquitter d’ un loyer raisonnable ainsi que de partager certaines taches. Je suis une personne soignée , j’aime l’ordre et la propreté. J’aime également faire des randonnées, du vélo, des voyages, m’amuser, rire et partager de beaux instants en compagnie de personnes agréables et cultivées . Malgré ma vivacité et ma joie de vivre, je pratique très bien le langage du silence j’ai des connaissances en Naturopathie et en ésotérisme.Si vous pensez correspondre à mes critères de recherches, n’hésitez pas à me contacter et je vous répondrais quoi qu’il en soi. À très bientôt

    9.02 à 20h04 - Répondre - Alerter
  • Salut à vous,

    Vous avez envie de passer le pas et de rejoindre un habitat collectif, écologique et culturel ? Nous vous invitons à découvrir notre aventure.

    Perrine, Bastien, Clémentine et Fleur, nous sommes actuellement deux couples fort motivés qui travaillons depuis 6 mois sur la recherche d’un lieu (Drôme, Ardèche, Puy-de-Dôme, Aveyron, Cantal...), nos modes de fonctionnement participatifs, le montage de la SCI, les sources de financements.

    En raison de la forte demande et des prix de l’immobilier, nous sommes à la recherche active, et délicate, d’habitats qui pourraient correspondre aux critères suivants. Restant bien évidemment ouverts à toute modification concertée avec les nouveaux associés qui nous rejoindraient.

    - > Capacité de logements pour 6 à 12 personnes environ
    - > Un lieu habitable en l’état ou à rénover partiellement
    - > Des espaces collectifs et partagés (à imaginer), des habitats indépendants (appartements, maisons, habitats légers...) et un grand espace extérieur

    Nous souhaitons :
    - > Créer un lieu de vie, de convivialité, de bienveillance, d’écoute et d’entraide
    - > Favoriser la diversité ainsi que la mixité sociale et intergénérationnelle
    - > Respecter l’indépendance et l’intimité de chacun
    - > Valoriser le lieu, son environnement et sa biodiversité

    Nous imaginons également :
    - > Favoriser la mise en place de chantiers participatifs
    - > Promouvoir la permaculture notamment à travers les pratiques agricoles
    - > Créer des évènements tels que des spectacles, des balades botaniques, des ateliers d’initiation à la construction bois
    - > Valoriser la gastronomie locale et de saison à travers des ateliers de cuisine, un restaurant éphémère, des brassins de bière...

    Nous recherchons de nouveaux associés engagés et motivés qui puissent investir un minimum de 35 000€ dans le projet. Cet investissement peut prendre différentes formes : apport financier direct, emprunt à des épargnants solidaires ou auprès d’une banque...

    N’hésitez pas à nous contacter pour que l’on puisse en discuter ensemble. Nous avons également un dossier de présentation plus complet si vous le souhaitez.

    Très bonne journée et au plaisir de vous lire !

    13.01 à 13h17 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,
    Nous vendons notre partie (aile d’une grande maison) dans un habitat participatif de 1985 appelé "LE 42" (copropriété).
    Nous sommes près de VALENCE (4km) dans un village très agréable (SAINT PERAY).
    140 m²+ jardin + de nombreuses parties communes.
    Prix 320 000 €
    dgperrin@orange.fr 0475404996

    10.01 à 11h14 - Répondre - Alerter
  • bonjour,
    nous recherchons un habitat partagé, dans une propriété où il y aurait plusieurs habitations Nous avons un bon apport mais pas assez pour acheter pleinement. Voir projet location vente ensuite ou partenariat.
    Nous recherchons un lieu en pleine nature, isolé, avec au moins 1hectare, prairie et bois, rivière
    Nous travaillons dans les énergies, méditation/respiration et en co-création avec la nature.
    Nous venons aussi avec une amie qui ne peut plus vivre seule et qui pourrait habiter dans un studio à côté, ou petite maison afin qu’on puisse s’en occuper.
    Créer du lien avec le ou la propriétaire qui ne voudrait pas rester seul ou qui désire vendre. Sommes ouverts à plusieurs possibilité

    5.01 à 16h27 - Répondre - Alerter
  • Nous recherchons un investisseur pour notre projet dans le VAR à La Londe Les Maures info sur www.cgyoga.org/maisondenosreves

    5.01 à 13h31 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,
    dans un village de l Ain, je vis seule dans une grande maison, 120m2, + potager, 2 terrasses, grand terrain.
    Je souhaite partager cet endroit qui a un beau potentiel avec une personne ouverte, calme, aimant bricoler et jardiner, respectueuse de mère nature.
    Si vous êtes intéressé, vous pouvez me contacter au 06 67 42 05 63 pour plus d infos.

    20.12 à 18h54 - Répondre - Alerter
  • Bonjour à Tous,

    Je suis à la recherche d’un lieu de vie en communauté et/ou indépendant dans la région du Lot ou de la Dordogne ou une autre région si il y a un projet où je pourrais m’intégrer.
    j’ai 61 ans, je suis artiste peintre et énergéticienne , magnétiseuse ... j’ai deux chevaux avec lesquels je rêve de développer des activités de mise en relation entre le Cheval et l’humain ou entre l’humanimal et l’humain ... je cherche donc un lieux qui pourrait nous accueillir .
    Si vous etes interessés , n’hésitez pas a m’envoyer un mail ou a me tel ,
    merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
    meenapascale@gmail.com
    0671611076
    tres belles fetes a Vous

    20.12 à 12h58 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,
    Jeune active de 33 ans, je cherche un appartement ou petite maison (en location) dans une maison ou dans un éco-lieu, en nature et proche d’une petite ville ou village qui privilégie les producteurs « bio » et réseaux alternatifs. Je cherche un lieu où il y a de la vie, du passage et des activités communes. Je suis sociable, même si j’aime conserver une certaine indépendance dans ma vie quotidienne.
    Je suis architecte et titulaire d’un BPREA en agro-écologie. Je travaille pour une association qui développe des tiers-lieux en France, en partie en télétravail, mais je suis très souvent amenée à aller au siège à Paris et à me déplacer (d’où la nécessité d’être dans une région avec une gare TGV accessible et pas trop loin). J’aime la nature, le jardin, les animaux (cheval principalement, que je pratique depuis l’âge de 4 ans, mais je suis fan de poules, moutons, chèvres).
    Ma contribution : cuisine pour les moments conviviaux (j’adore cuisiner), service et aide au bar et/ou en cuisine le weekend si il y a une activité événementiel dans l’éco-lieu, jardinage, floriculture.
    Régions préférentielles : Centre Val-de-Loire (Proche Tours) / Morbihan (proche Vannes ou Rennes), mais ouverte à d’autres régions accessibles depuis Paris.
    Si vous avez une idée ou une proposition, n’hésitez pas à m’écrire : alice.bouchet88@gmail.com

    12.12 à 16h03 - Répondre - Alerter
  • Bonjour à tous,

    Nous développons un projet en Centre France, dans un village qui a encore tous les commerces et services essentiels. Notre objectif est d’apporter une réponse à l’isolement croissant de nos aînés, et de contribuer tous ensemble (familles, institutions locales, associations...), c’est la particularité du modèle coopératif.

    Si vous vous reconnaissez ou connaissez des personnes qui souhaitent rester acteurs de leur retraite et faire la part belle à la convivialité, n’hésitez pas à nous contacter. Jardiner,se promener, recevoir les familles, organiser des évènements musicaux, explorer la sologne et les châteaux de la Loire... tout est possible, mettons l’énergie nécessaire ensemble.

    Nous avons un joli terrain de 2ha qui nous attend, un architecte et une équipe expérimentée dans les projets participatifs. Une étude d’avant projet est disponible sur notre site : les terres du temps. Des maisons en T2 et T3, une maison commune avec des services et un café-terrasse ouvert sur la commune...

    N’hésitez pas à nous contacter ^^

    Romain - 06 63 09 58 19

    7.12 à 13h08 - Répondre - Alerter
  • Bonjour, je cherche à m’inscrire dans un projet d’habitat groupé dans le sud ouest de la France. Merci de me contacter si vous avez des opportunités ou si vous êtes aussi intéressés par un tel projet.

    27.11 à 13h57 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,
    nous sommes une famille de 4 personnes (un homme, une femme, et 2 garçons de 7 et bientôt 4 ans) installés dans le Lot près de Cahors depuis 3 ans. Nous sommes à la recherche de co-habitants ;) pour s’installer de façon pérenne dans ce beau département en y vivant autrement : partage, bonne humeur, entraide, maraichage, plantation d’arbres à foison, création de projet culturel, ouverture au territoire, etc, etc. La liste est longue de ce que nous aimerions mener (mais il faudra faire des choix, bien entendu) et de ce que nous pouvons faire à plusieurs.
    Nous recherchons des personnes très sensibles à la cause environnementale qui souhaitent remettre en question notre rapport de domination au monde naturel et humain. Respect, sobriété, bienveillance et joie, voilà ce à quoi nous aspirons.
    Nous avons l’avantage d’être déjà installés (même si c’est en location) et de connaître un peu le coin et les gens qui y vivent.
    Nous souhaiterions acheter une propriété avec suffisamment de terrain pour faire du maraichage, si possible avec de l’eau (source, puis ou ruisseau) et plusieurs bâtis. L’idée étant que chaque foyer/personne ait son habitation indépendante. L’idéal serait d’avoir ou de construire (en terre-paille par exemple) un autre bâti commun capable d’accueillir des activités diverses et variées.
    N’hésitez pas à nous contacter si vous aspirez aux mêmes idéaux : amandinerual@gmail.com
    A bientôt,
    Amandine and co

    21.11 à 20h47 - Répondre - Alerter
  • Je lance une idée faite d’envies de partage et de vivre ensemble au sein d’un collectif à créer. Âgé de 61ans, bientôt à la retraite, j’aspire à vivre autrement, à savoir au sein d’un petit groupe de personnes bienveillantes et ayant un projet porteur d’envies et d’énergies ! L’idée n’est pas tant de "ne pas vieillir seul" mais plutôt d’appartenir à une petite communauté bien décidée à faire ensemble des choses que seuls nous ne pouvons même pas imaginer.

    Les bases de l’entente pourraient être :

    Vivre en sobriété en lien avec la nature,
    Créer un collectif bienveillant et dynamique
    Vivre en lien avec l’environnement proche (voisins, village, territoire, associations, artisanat, ...)
    Investir un lieu en campagne, isolé des nuisances de la ville, permettant des agrandissement et des possibilités de constructions (achat en copropriété) : grande bâtisse, ferme et dépendances, grand terrain ...

    Je cible une zone géographique assez large : Occitanie-Nouvelle Aquitaine pouvant être élargie, l’idée étant de se prémunir des chaleurs et des sécheresses des étés tout comme des froids et de l’humidité des hivers ! La présence d’eau est indispensable (source, puits, étang, rivière).

    À minima certaines qualités humaines sont requises : bienveillance, remise en question, écoute, envie de bien faire, force de proposition, gout du contact humain, ouverture d’esprit, bonne humeur, attention à l’autre et à soi même ... liste non exhaustive !
    Les candidats doivent avoir en commun un goût prononcé pour la cause environnementale, la réduction des déchets, la sobriété. La production légumière en permaculture pourra être un axe fort d’activités et de convergence d’énergies, le lieu devra également permettre la mise en place de projets culturels, artistiques ou encore orientés bien-être, que ce soit sous forme associative, professionnelle, personnelle, ponctuelle, partagée ... Le lieu se veut ouvert sur le monde, apte à accueillir différentes formes de manifestations : stages, concerts, expositions, ...

    je serais content d’accueillir vos propositions et de pouvoir répondre à vos questions tout comme de bâtir et de faire avancer ce projet avec toutes les personnes qui s’en sentent proches. À très bientôt, Christian

    bidaudch@laposte.net
    0672570257

    10.11 à 16h37 - Répondre - Alerter
  • je suis maraicher en permaculture depuis 12 ans je cherche un ecolieux pour metre en pratique la permaculture et la commercialisation de fruits et légumes patrick 0605401831 je suis retraiter

    6.11 à 14h37 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,

    Nous sommes un groupe de citoyens souhaitant vivre autrement en se réunissant en vue d’améliorer nos conditions de vie, pour plusieurs, bien incertaines.
    Aussi, nous avons crée une coopérative d’habitations sous forme d’association (inscription en cours) avec des statuts et une charte éthique. L’objectif de ces habitats partagés est de mettre en place des espaces communs, des échanges socioculturels et intergénérationnels, dont les buts seraient les suivants :
    convivialité, liberté et tranquillité des individus,
    solidarité par la mise en commun des compétences de ses membres et le partage d’espaces communs,
    recherche de mise en valeur du lieu tout en préservant sa beauté,
    sécurité alimentaire et sanitaire,
    concept énergétique (consommation minimale, promotion des énergies renouvelables),
    adaptation aux besoins des différents membres et générations,
    possibilités de s’adapter aux souhaits de chacun, dans le respect des valeurs humaines,
    partage d’espaces communs, tels que potagers, salle de bains, sanitaire, espace de détente, services (buanderie, parc à vélos,,,),
    démarches actives aux tâches partagées,
    œuvrer pour réduire leur impact personnel sur les ressources épuisables, grâce à une utilisation rationnelle de l’eau et de l’énergie ainsi qu’une gestion optimale des déchets,
    veiller au bien être et à la sécurité des individus.

    Notre habitat communautaire et participatif si situe en Lot et Garonne.

    Notre association de coopérative d’habitations ne fait aucune discrimination ne fait aucune discrimination, y compris, de conditions de ressources et c’est pour cela que nous avons créé une cagnotte Leetchi et Teepi.

    Les propriétaires seront également sur le terrain et laissent leur habitation en maison commune. Ce projet comporte déjà plusieurs membres très motivés.

    L’acquisition de ces parcelles s’élève à 15000 €, pour une moyenne 7500 m². Il ne reste que 5 habitations possibles sur 14.

    Nous pensons finaliser ce projet pour mi-décembre 2021.

    Si vous le souhaitez, nous sommes à votre disposition pour des explications supplémentaires ou pour une visite, Contact Hervé au 06.82.77.77.68 à partir de 18h tous les jours de la semaine ou laisser un message. (herveduriez47@gmail.com)

    18.10 à 09h18 - Répondre - Alerter
  • Bonsoir à toutes et tous,
    A la recherche de mon endroit, du groupe que je pourrai créer ou compléter, femme seule, les enfants sont envolés, d’activité libérale indépendante je suis en partance de l’Ile de France.

    Je souhaite vivre réellement, communiquer, protéger et épargner notre nature, partager mes valeurs, mon temps, mon rire et mes bras, apporter mon maillon à un groupe multigénérationnel.
    Je recherche un lieu associant de la Terre, des arbres, de l’eau, que les plantes, les humains, les animaux peuvent partager en harmonie.
    Au plaisir de vous lire si vous avez des idées, des tuyaux, des connaissances, un projet en cours, que vous voudriez bien partager..
    Zones envisagées : centre et Massif central, Ariège, Occitanie

    Je vous remercie de m’avoir lue, peut être à bientôt !
    12 oct 2021

    12.10 à 19h30 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,

    Je m’appelle Béatrice et je suis ici pour rencontrer des personnes passionnées par le retour à la terre avec l’agriculture biologique et volontaire pour s’occuper d’un potager quotidiennement. Pour ceux qui n’ont pas peur du travail et rêvent de la vie en communauté intergénérationnel qui relève de l’entraide et de la création de nouveaux liens d’amitié pour former un groupe où seront accueillis uniquement des personnes positives, bricoleuses et joyeuse. Si cela vous correspond, peut être feriez-vous parti de ce nouveau projet d’habitat groupé mit en place d’ici quelques mois. Celui-ci sera constitué d’un groupe d’environ 12 personnes, pas encore au complet. Les enfants étant les bienvenus. Il proposera en location des logements indépendants de différentes grandeurs dans la région du bas chablais ( France ) ou éventuellement en Suisse Romande.

    N’hésitez pas à m’écrire ci-dessous pour plus de renseignement, c’est avec plaisir que je prendrai le temps de vous répondre.

    8.10 à 18h21 - Répondre - Alerter
  • Chers tous,
    Au 31 décembre 2021, nous serons retraitées (67 et 65 ans), après 18 années responsables d’une grande structure accueillant 18 familles dans un écrin de verdure, dans le Nord Est de la France. Nous sommes chargées de son entretien et de ses extérieurs. Nous y tenons un standard, accueillons les résidents et visiteurs, lors de l’hospitalisation des enfants. Nous sommes un peu les "anges gardiens" de ce lieu si particulier que nous quitterons bientôt. Occupant un logement de fonction, le bâtiment est sous surveillance jour et nuit.
    Naturelles, dynamiques, consciencieuses, discrètes, nous sommes également habituées aux petits travaux de plomberie et d’électricité...rénovation en générale.
    Nous organisons des repas et réceptions pour de nombreuses personnes. La couture résout beaucoup de soucis aussi. La liste de nos tâches n’est pas exhaustive, bien entendu...
    Le manque de soleil au Nord, une petite retraite et le besoin de rester actives nous ont décidées à vous contacter : notre polyvalence et notre ténacité pourraient convenir à votre écolieu...
    2 chiens dociles de taille moyenne partagent notre quotidien : nous sommes sensibles à la cause animale et à l’environnement.
    Nous avons donc le plaisir de vous proposer nos services contre un logement au sein de votre communauté.
    Dans l’attente d’une éventuelle réponse, veuillez agréer l’expression de notre profond respect.
    Mesdames Francine et Michèle G.
    Permis B et véhicule personnel.
    francine.gilmer54@gmail.com

    7.10 à 15h33 - Répondre - Alerter
  • Bonjour à toutes et tous, nous recherchons projet de co-construction, habitat partagés, co-renovation en Charente-Maritime, plus précisément secteur Est de La Rochelle. Si vous avez déjà un projet en route, sur le point de se terminer ou à échéance proche, nous sommes intéressés.
    Au plaisir de vous lire....karine.

    27.08 à 10h22 - Répondre - Alerter
  • Bonjour

    Nous cherchons à constituer un groupe pour un habitat partagé dans les Landes, idéalement pas trop loin de l’océan, dans une zone qui embrasserait la côte entre Lit et Mixe et Mimizan mais nous n’excluons pas d’être un peu plus dans les terres au besoin.
    Nous partons de l’idée que le projet pourrait inclure 4 ou 5 foyers tous âges et toutes structures familiales confondues et que la composition du groupe déterminera les besoins en termes d’espace et d’activités sur le site.
    Nous sommes une famille de trois personnes dont un enfant de 13 ans.
    Parlons-en.

    sincèrement

    11.08 à 23h54 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,
    Je suis dans un petit village de l’Ariège et je cherche à monter un groupe de vie au maximum autonome, une communauté je possède 1.8 ha de terres dans un paysage préservé, j’y fait un peu d’élevage (moutons, poules) et un potager de 500 m2 pouvant nourrir 2/3 famailles. je possède une grande maison ou je peux vous accueillir dans un premier temps et de nombreux biens immobiliers sont dispos sur la commune à pas cher, si votre mode de vie est un retour aux sources, vivre simplement avec la nature, je vous invite à me contacter Yves

    29.07 à 17h14 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,

    Nous sommes à la recherche de deux à quatre "familles", au sens large du termes, pour nous rejoindre dans nos recherches d’habitat partagé.Quelques mots sur nous :
    - Gabriel & Marie (+ Avril notre petite !) et Paul & Juliette, copains depuis quelques années, la trentaine dépassée, actuellement à Lyon, avec en caractéristiques pouvant être liées au lieu : Gabriel en reconversion pour lancer une activité de maraîchage bio, Juliette prof de yoga...
    - sur notre envie d’habitat partagé : Nous cherchons un lieu d’habitat et de vie ensemble, dans une campagne "dynamique" à 1h-1h30 max de Lyon (Bugey sud, Monts du lyonnais, ouverts à d’autres idées !). Nous aimerions que ce lieu puisse permettre de faire coexister trois cercles d’interactions : 1. L’unité familiale de chacun / 2. Le partage amical entre les habitants du lieu / 3. Une ouverture sur l’extérieur avec pourquoi pas de la vente à la ferme, des séjours ou de l’accueil...
    - Sur l’état d’avancée de nos recherches : nous creusons le sujet depuis fin 2020 et cherchons à être 4 à 6 familles. Nous avons déjà visité et été tenté par quelques projets et sommes aujourd’hui en recherche active !

    N’hésitez pas à me joindre pour échanger sur ce projet et peut-être nous rencontrer :D

    18.07 à 22h02 - Répondre - Alerter
  • propriété de 19 hectares d’oliviers bio au Portugal Alentejo avec déjà beaucoup de belles installations , maison , potager , de l’eau à volonté cherche un ou deux couples de jeunes pour s’en occuper et développer un projet d’éco habitat partagé .
    Des connaissances en Permaculture sont demandées et un bon état d’esprit pour le nouveau paradigme .

    15.06 à 17h09 - Répondre - Alerter
  • monica : Habitat partagé

    Bonjour Julie, Hugo et Vincent,

    Maman de deux enfants, je cherche des colocataires pour partager et codévelopper un projet d’habitat eco-participatif sous un même toit dans une maison ancienne. Récemment séparée, je veux garder cette maison que nous a conquis au premier regard. La cohabitation me permettra de le faire et au même temps de développer un projet à long terme avec des personnes qui cherchent une vie en petite communauté. L’idée est de créer un groupe solidaire en vue de la mise en commun des ressources, compétences et entraide.

    Notre maison se trouve dans un petit hameau de l’Yonne, sur un terrain de 2.5 h. Un ru et un ruisseau traversent la propriété. Pour le plaisir des yeux, des grenouilles et des canards, il y a en plus une grande pièce d’eau artificielle alimentée par le ruisseau. La séparation de la prairie par le ruisseau définit naturellement deux espaces : D’un côté il y a environs 3 000 m2 où j’ai commencé à faire un potager en permaculture (que j’ai démarré avec aucune compétence et qui est pour l’instant plus source d’apprentissage que d’alimentation) et de l’autre côté environs 7 000 m2 où je pense faire un verger. Je viens d’installer une petite serre et je suis en train de réhabiliter l’ancien système d’irrigation qui est alimenté par l’eau du ru. Il y des petites forêts dans notre hameau (plutôt d’aggloméré d’arbres) mais pas attenants. De quoi faire pour Hugo. Il y a une grande grange de 200 m2 au sol à aménager à l’intérieur (structurellement très solide) dont une partie pourrait être consacré à l’atelier pour Vincent.

    Avec vos compétences, je pense qu’entre les quatre on pouvait arriver à développer des projets très intéressants. Si vous n’avez pas encore trouvé votre bonheur et voulez en discuter n’hésitez pas à me contacter. À très bientôt peut-être, monica

    9.06 à 23h49 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,

    Je suis Hélène, j’ai 30 ans, et je recherche une nouvelle façon de vivre, en quittant la ville de Bordeaux. En pleine reconversion en tant que Naturopathe, et dans l’énergétique, j’ai besoin d’un lieu de vie au plus prés de la nature..
    Toujours vécue en colocation, j’aimerai aujourd’hui vivre dans un habitat partagé / éco habitat. J’avais un projet d’acheter un terrain, ou une partie d’un terrain pour éventuellement poser une tiny house, dans les landes/côte basque. Après plusieurs de mois de recherche, très compliqué de tomber sur LA bonne annonce.

    SI vous êtes un groupe de personne, qui a un projet similaire, ou si vous avez justement une petite place pour moi et mon baluchon dans un lieu déjà créé, dans la nature, je serai heureuse de faire votre rencontre.

    Merci pour votre aide,

    22.05 à 19h18 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,
    Je suis à la recherche d’un habitat partagé pour préparer ma retraite progressive dans la région Béziers, proche de la mer que j’adore. Soit dans un immeuble en ville, soit dans un espace à la campagne, ce qui m’importe c’est la collectivité et les valeurs d’échanges et de partages qui vont avec.

    Si vous êtes intéressés ou bien avez connaissance d’un projet, merci beaucoup de me contacter en répondant à cette annonce ça devrait le faire.

    Bien à vous

    17.05 à 13h31 - Répondre - Alerter
  • Marie, 58 ans, et Christian, 62 ans, cherchent des personnes de tous âges intéressées pour s’associer dans la création d’un lieu de vie à haute qualité environnementale. Il s’agirait de trouver un terrain constructible, d’au moins 8 000 m2 à plusieurs hectares avec de préférence une réserve ou un accès à l’eau, pouvant accueillir plusieurs constructions dont : des habitations individuelles au goût de chacun mais fortement respectueuses de l’environnement (matériaux, énergie, équipement ...etc) et une construction collective utilisable pour diverses activités à définir ensemble. Une partie de la propriété pourrait également être consacrée à un jardin bio collectif. Ce lieu serait ouvert à tous visiteurs désireux de découvrir un modèle de lieu de vie très écologique et participatif. Il serait implanté dans une région ensoleillée. Nous sommes également ouverts pour nous intégrer dans un projet existant, merci alors de nous faire une proposition.

    2.05 à 11h22 - Répondre - Alerter
  • Bonjour, nous sommes 3, Julie, Hugo (en couple sans enfant) et Vincent, tous dans la 30aine. Amis de très longue date, nous arrivons dans la phase de mise en place de projets concrets et de long terme. Nous aimerions intégrer/créer un collectif, écolieu, écovillage ou encore redynamiser un lieu, principalement dans la partie sud (de l’ariege aux alpes-maritimes) de la France. Nous amenons avec nous notre expérience et une grande motivation, mais peu de finances.

    Nos expériences (court résumé) :
    - Julie, 29 ans, masseuse ayurvédique, saisonnière experimentée (vigne, maraichage, arbo ...). Développement de lieu alternatif, phytoépuration, jardin et design permaculturel.
    - Vincent, 35 ans, artisan fabricant d’instrument de musique (handpan). Formation en communication, développement de projets et entrepreneur. Besoin principal, avoir accès a un local/atelier pour installer le matériel de fabrication.
    - Hugo, 32 ans, maraicher bio depuis 4 ans dans le Var (autodidacte sans diplôme agricole) en intégration de techniques de maraichage sur sol vivant, très peu de mécanisation. Gestion de pépinière, diversité de productions, mise en place de techniques innovantes (biodynamie, msv, permaculture, agroforesterie...). Besoin principal, espace de 3000m2 minimum avec installation agricole si possible (serre, irrigation, verger...). En rêvant un peu, une foret, rivière et source a proximité serait l’apothéose.

    Nous savons tous les 3 entreprendre, être autonome et indépendant. Habitués a vivre en petit habitat et lieu alternatif visant l’autonomie, nous voudrions poursuivre cette dynamique pour la développer sur une échelle plus large et concrète. Créer un espace aux activités diversifiés mais recentré sur la paix de vivre simplement individuellement et collectivement.
    Nos sommes ouverts et disponibles. Nous disposons d’un maximum de 20 000 euros chacun pour l’installation, nous limitant dans la recherche conventionnelle.
    Nous avons aussi des projets de musique en commun étant pour 2 d’entre nous musiciens expérimentés. Ce qui fera aussi parti du développement du projet.
    Nous cherchons principalement un lieu habitable facilement.

    Merci d’avoir pris le temps nous lire. Paix et amour sur tous.

    26.04 à 12h18 - Répondre - Alerter
  • Cherche mécène/donateur pour racheter participation dans un éco-lieu à visée d’hébergement partagé. Situation : Gard (piémont cévenol). Particularité : très bel endroit résilient, permaculture, terrain boisé 1,5ha, piscine naturelle, maison tout confort très bien rénovée (130m2) 4 chambres + chambre extérieure isolée de la maison.
    J’accueillerai vos propositions avec attention au 0672570257. Christian

    24.04 à 13h21 - Répondre - Alerter
  • Bonjour : retraité en forme de 69 ans ,vivant seule , aimant les gens , la nature , l histoire et les cultures du monde je recherche dans le secteur de Die 26 un projet ou une possibilité de reprise d ’habitat partagé avec des personnes sereines et bienveillantes , un local de 60/70m2 fera l affaire : séjour cuisine 2chambres , wc sdb , au calme dans un cadre plutôt nature ,me contacter :
    didier.cazelles@free.fr merci de me faire passer vos éventuelles infos . Didier .

    6.04 à 15h10 - Répondre - Alerter
  • A vendre, pour raisons familiales 2 maisons mitoyennes, situées au Beaucet dans le 84, près de Pernes les Fontaines, dans un habitat participatif de 4 lots, avec dépendances
    (atelier, cave en commun)
    Piscine, potager, poulailler communs, sur terrain de 4 hectares portant cerisiers et vieux oliviers.
    Chauffage commun aux 2 maisons par chaudière (Ekoffen) à granulats
    Panneaux solaires pour eau chaude sanitaire

    1ère maison entièrement rénovée en matériaux écologiques, de 145 m² :

    5 pièces :
    - RdC :Salon salle à manger avec cheminée, cuisine équipée, bureau,salle de bain avec baignoire et douche, véranda chauffée.
    - Etage : 2 chambres, salle de bain avec douche, W.C, grande terrasse.
    Prix 350 000 euro

    2ème maison de 155 m² :

    RdC : Grande cuisine ouverte, séjour avec cheminée insert
    Etage : 4 chambres, salle de bains, wc, buanderie et petite pièce à aménager
    Combles en partie aménageables
    Prix : 320 000 euro

    29.03 à 18h05 - Répondre - Alerter
  • A vendre, pour raisons familiales 2 maisons mitoyennes, situées au Beaucet dans le 84, près de Pernes les Fontaines, dans un habitat participatif de 4 lots, avec dépendances
    (atelier, cave en commun), piscine, potager, poulailler communs, sur terrain de 4 hectares portant cerisiers et vieux oliviers.
    Chauffage commune aux 2 maisons par chaudière (Ekoffen) à granulats
    Panneaux solaires pour eau chaude sanitaire

    1ère maison entièrement rénovée en matériaux écologiques, de 145 m² :

    5 pièces :
    - RdC :Salon salle à manger avec cheminée, cuisine équipée, bureau,salle de bain avec baignoire et douche, véranda chauffée.
    - Etage : 2 chambres, salle de bain avec douche, W.C, grande terrasse.
    Prix 350 000 euro

    2ème maison de 155 m² :

    RdC : Grande cuisine ouverte, séjour avec cheminée insert
    Etage : 4 chambres, salle de bains, wc, buanderie et petite pièce à aménager
    Combles en partie aménageables
    Prix : 320 000 euro

    29.03 à 18h03 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,
    En janvier 2021, un projet d’habitat groupé s’est amorcé avec quelques personnes. Après plusieurs réunions fructueuses, le groupe s’est resserré autour d’un noyau de personnes motivées et le projet s’est quelque peu affiné. Nous sommes actuellement 3 personnes engagées dans le projet : Laurence, Mylène et Arnaud répartis en 2 foyers. Nous recherchons un lieu sur les 5 départements suivants : Dordogne, Lot, Aveyron, Corrèze, Charente, et zones limitrophes.

    Le projet est en maturation, mais nous savons d’ores et déjà que nous habiterons dans des logements indépendants (avec des extérieurs privatifs) et qu’il y a aura des espaces communs : jardin et potager, salle collective (70 m2 minimum), terrain (pré, bois, champs, eau, verger...). Une réflexion sur le contenu d’une probable activité (commerciale, associative, collective,..) est en cours : épicerie, maraîchage, herboristerie, accueil en gîte, stages... Selon l’envergure et l’état du bâti acquis, une démarche de rénovation et/ou de construction n’est pas exclue (idéalement en habitat passif et en fonction des autorisations administratives).

    Cette annonce a pour objectif d’ouvrir le projet à des personnes qui partagent la même démarche et qui souhaitent s’y investir, ou de fusionner avec un collectif similaire. Nous privilégions une mixité de profils : profession, âge, compétences...

    Si cette annonce vous parle nous serons ravi d’échanger. L’horizon d’installation est fixé en été 2021 et sera affiné en fonction de l’avancement du projet.

    contact : janusalyon@gmail.com

    Laurence, Mylène et Arnaud

    21.03 à 09h37 - Répondre - Alerter
  • Je suis une retraité active de 75 ans et je recherche des personnes qui aimeraient partager un toit avec moi mais aussi des activités, je suis actuellement dans le Calvados, en bord de mer entre Caen et Arromanches où je me sens bien si ce n’est que je me sens seule. Mixité acceptée.
    Je suis une passionnée d’histoire (entre autre la dernière guerre) et je recherche des personnes pleine de vie et de projets comme moi.
    Contactez-moi à andreane.baudet@orange.fr si vous êtes dans la même recherche que moi.
    A bientôt j’espère.
    Andréane

    17.03 à 17h29 - Répondre - Alerter
  • À 7km de la gare de tram-train de Châteaubriant et de toutes les commodités, dans un environnement boisé et sans voisin direct, un couple, des chatons, des moutons, des poissons et plein d’oisillons recherchent de nouveaux co-propriétaires pour partager une charmante longère de 190m2.
    Elle se compose de 4 chambres (dont 2 grandes chambres, seuls espaces privatifs, de 25 et 30m2), et de nombreux espaces communs à partager : 2 grandes pièces de vie avec cheminée et poêle à bois de 45m2, 1 salle de bain, 1 cuisine, 1 cellier et 2 WC séparés. Chauffage au sol par géothermie, Le tout avec 1,6 hectares de terrain dont 2000m2 d’étang au milieu d’une forêt privée.

    Un projet collectif à construire ! Venez découvrir le lieu, ses habitants et échanger sur le projet.

    Prix de vente : 135 000 €
    Visites sur rdv le vendredi ou le weekend. Pré-information par téléphone

    12.02 à 20h36 - Répondre - Alerter
  • 01/02/2021 :
    J’habite actuellement un lieu de vie précieux situé dans le Gard, c’est une garrigue boisée assez riche de biodiversité en essences locales.
    Suite au désengagement de ma compagne (les raisons pourront être dites dans un second temps, allons au cœur du projet ...) je n’ai pas les fonds nécessaires pour racheter sa part investie et sauf à trouver un copropriétaire je devrais quitter ce lieu. Alors bien sur me direz vous "c’est la vie" et à ceux là je répondrais "oui en effet" mais ça me bourdonne aux oreilles et aux sens que peut être il y a une ouverture pour une personne célibataire ou un couple désireux d’investir tout en se rapprochant et de la nature et d’un mode de vie participatif.
    Les précisions suivantes sont importantes pour tout le monde :
    Je suis âgé de 60ans, enseignant très prochainement à la retraite et je désire continuer mon existence en partageant avec d’autres et en m’enrichissant des autres, en me rendant utile également. Je suis une personne ouverte d’esprit, ayant voyagé souvent, dynamique et entreprenante, tourné vers l’autre et les contacts humains.
    Le lieu de vie est situé sur un terrain de 1,7ha, la maison fait 130m2 environ, partageable de manière à y aménager deux entités assez indépendantes.
    Les seuls voisins sont deux jeunes ingénieurs qui se sont mis en élevages bio de brebis pour des fromages et des poulaillers pour la production d’œufs. Leur installation est passionnante, nos relations sont excellentes, il y a une quantité incroyable de gens de passage qui certains en woofing ou simplement de leur familles ou encore de leurs amis, viennent travailler sur ce lieu, j’y participe aussi et je vous avoue que c’est assez exaltant de côtoyer cette effervescence . Voilà pour ce voisinage ...
    De mon coté (on va dire chez moi), j’entretiens la partie boisée afin de récolter le bois de chauffage (la maison possède un poêle), un potager mené en permaculture commence à bien tourner, des toilettes sèches sont sur le site, une piscine naturelle a été mise en place, il y a une serre de production légumière, bref de quoi faire tous les jours pour qui aime ces activités et a l’envie d’expérimenter. Il s’agit vraiment d’un lieu situé en pleine nature, le petit bourg se situe à 2kms environ. La proximité de Nîmes et de Montpellier permet une ouverture culturelle tout comme une offre de services conséquente.
    Si vous êtes intéressé(e)(s) n’hésitez pas à laisser un message sur cette adresse : bidaudch@laposte.net pour un premier contact ou directement au 06 72 57 02 57, vous y serez reçu avec bienveillance.
    À très bientôt, Christian

    1er.02 à 12h35 - Répondre - Alerter
  • Bonjour, j’ai le plaisir de vous annoncer la création d’un éco-lieu participatif dans l’Hérault
    Le projet est prêt et s’organise actuellement autour de l’achat d’un terrain de plus de 3 hectares arboré, à 250 m d’altitude au bord d’une rivière près d’une ville moyenne.
    Habitats individuels sur espaces privatifs en chalets ou tiny-houses, respect de l’environnement, alimentation bio, développement et auto-production en permaculture, soins et bien-être, sociocratie, harmonie, spiritualité, musique, développement personnel sont les principes de base pour une vie de partage sur un lieu permettant beaucoup de possibilités à développer en fonction des besoins et d’activités en lien avec la nature, etc… Personnes appelées par ce type de projet de vie, couples avec ou sans enfants ou intéressés par cette présentation, je vous invite à prendre contact au 06 51 92 18 52 pour une première approche.
    A bientôt…

    29.11 à 23h14 - Répondre - Alerter
  • Bonjour !

    Nous cherchons à rejoindre ou constituer un petit groupe d’habitat partagé à (ou proche de) Chambéry.

    Nos envies :
    Nous souhaitons vivre en grande proximité avec d’autres familles tout en ayant notre propre logement.
    Partager des espaces, du temps, du matériel, des moments conviviaux. S’entraider.
    Permettre à nos enfants de côtoyer au quotidien d’autres enfants, d’autres adultes.
    Partager également ce qui nous tient à cœur : écologie, coopération, bienveillance, simplicité.
    Réfléchir ensemble, profiter des énergies de chacun et de la force du collectif pour se lancer dans des projets que nous ne réaliserions pas seuls.

    Concrètement :
    Un habitat partagé de dimension modeste : 3 à 6 familles
    Proche d’une gare
    Ecoles, gare, commerces, accessibles en vélo ou transports en commun
    Un grand espace extérieur
    Des espaces communs (pièce commune, atelier, chambre d’amis, … suivant la taille du projet)
    De préférence en rénovation

    Notre famille, en quelques mots :
    Manu travaille dans une boulangerie bio autogérée, Hélène est enseignante, nos deux enfants ont 5 et 1 ans.
    Nous vivons à Lyon depuis 10 ans, et cherchons à rejoindre une ville plus modeste, proche de la montagne. On connaît bien Chambéry, on y a des attaches… On se décide à s’y installer à l’été 2021 !
    Nous réfléchissons à l’habitat partagé depuis longtemps, d’abord en discutant avec les copains, puis en visitant plusieurs lieux pour préciser nos envies, en nous projetant dans un premier projet qui n’a pas abouti, … Nous n’imaginons pas nos prochaines années autrement.

    Les projets d’habitat partagé pouvant mettre du temps (nécessaire) à aboutir, nous sommes également ouverts à rencontrer une ou deux familles qui voudraient acheter ou louer rapidement une maison avec nous, pour vivre dès l’année prochaine cette expérience du collectif !

    Si vous êtes aussi dans cette recherche, discutons-en, rencontrons-nous !

    Au plaisir,

    Manu et Hélène
    manu_helene(at)zaclys.net

    21.10 à 10h05 - Répondre - Alerter
  • Bonjour à toutes et tous,

    Nous sommes le 14 septembre 2020 et j’aimerais vous soumettre notre projet d’habitat groupé. Belle journée à toutes et tous. Carole et l’HP Li Soléo

    Appel à candidature pour habitat groupé et participatif LI SOLEO en Drôme des Collines

    Bonjour, nous sommes un collectif associatif d’actuellement 4 ménages (soit 5 personnes de 49 à 70 ans et 2 jeunes adultes) situé en limite Drôme/Ardèche (Tournon sur Rhône) et cherchons d’autres personnes pour venir enrichir notre projet de vie :

    Notre projet consiste à acheter d’ici 1 an max environ (donc été 2021) un bien se prêtant à l’habitat groupé et participatif en Drôme des Collines ou dans un rayon de 20 km environ autour de Romans et Valence, nos 2 grands centres d’activités professionnelles. Cela peut prendre la forme d’un terrain arboré avec présence indispensable d’eau pour y construire notre hameau de maisons passives en bois ou une bâtisse à possibilités multiples (ancienne colonie de vacances, hôtel, château ou u sine désaffectée, les idées ne manquent pas :) .

    Nous cherchons un lieu où pouvoir vivre autrement …, dans le respect de l’intimité de chacun et de l’environnement, le développement de la permaculture, le partage, la solidarité, l’entraide, la bienveillance, la joie d’être et faire ensemble etc.

    Nos valeurs reposent sur un désir de mutualiser un lieu tant privatif que collectif (des espaces privés et communs : salle de réunion, buanderie, atelier, etc), un vivre ensemble basé sur le consentement et les principes de la communication bienveillante et non violente.

    Si notre projet vous parle, et que votre capacité de financement est d’environ 150 000 euros (sous forme d’apport ou de loyer, c’est aussi possible) merci de contacter l’association Li Soléo à l’adresse e-mail carolev.odette@gmail.com pour plus d’infos. Nous organiserons ensuite une réunion d’information pour mieux faire connaissance.

    Bien cordialement ;

    14.09 à 10h40 - Répondre - Alerter
  • Bonjour !
    Pour cause de tour du monde en famille, nous proposons notre logement en location courte durée entre le 1er février et la fin août 2021. Il est situé dans l’immeuble participatif l’Arche-enL’Île à l’Île-Saint-Denis à côté du prochain village olympique.
    Nous partageons dans l’immeuble une salle commune avec cuisine et un studio pour accueillir des amis au rez-de-chaussée, une buanderie au premier étage et un toit terrasse de 350m2 avec potager.
    L’appartement fait 72m2 avec deux chambres dont une enfant avec deux lits, une cuisine équipée, un salon avec canapé convertible, une terrasse privative de 14m2 avec pergolas orienté sud.
    Nous louons l’appartement 1 200 €/mois charges comprises.
    Me joindre par mail rejone3@hotmail.com
    Régis et Marie

    8.09 à 12h41 - Répondre - Alerter
  • Bonjour Mayou
    Votre annonce est elle toujours d"actualité,je connais bien la région étant native du coin,comment vous joindre,merci de votre réponse.

    Mariedel

    7.08 à 18h05 - Répondre - Alerter
  • Ferme collective francilienne
    Projet de création d’un habitat participatif dans une ferme en Île-de-France, à la recherche de participants.

    Un devoir citoyen

    Ce projet trouve ses origines dans une triple nécessité : la décroissance des grandes villes au profit d’un territoire rural à revitaliser, le retour à la terre d’une partie de la population pour faire muter le modèle agricole industriel, et la réduction de l’impact environnemental de nos modes de vie. Nous souhaitons imaginer une partie de la solution : la ferme collective comme une brique élémentaire d’une société post-carbone : écologique, solidaire et citoyenne.
    Le projet aujourd’hui

    Qui sommes-nous ?

    Le groupe est aujourd’hui constitué d’une petite dizaine de membres, pour la plupart issus de la coopérative alimentaire 400Coop et de deux architectes.

    Habitat, Ferme, Tiers-lieu

    Notre souhait de faire l’expérience d’une vie au quotidien avec plus de solidarité, se traduit aujourd’hui par un projet d’installation dans une ferme productive, écologique et citoyenne, à réhabiliter en Île-de-France, et s’incarne en trois volets :

    - Un habitat participatif de 15 à 20 logements indépendants avec des parties communes, pièce à vivre, cuisine, buanderie, ateliers, chambres d’amis….

    - Une activité agricole sur plusieurs milliers de m2, un verger, une serre. Cette activité agricole est dirigée par plusieurs agriculteurs.rice.s à plein temps en permaculture, soutenu.e.s par les habitants pour leurs offrir le quotidien agréable et les vacances qu’ils méritent.

    - Des activités de services et d’artisanats, espaces de travail ouvert sur le territoire (tiers lieu) , mais aussi bien évidemment pour les participants de l’habitat participatif : bibliothèque, boulangerie, brasserie... le programme reste à définir ensemble.

    Les ambitions écologiques

    Si nous nous engageons dans un tel projet de mise en commun, de retour à la terre, et de frugalité, ce n’est pas uniquement parce que nous savons que nous serons plus heureux ainsi, mais parce que c’est un impératif écologique. Physique et moral.
    Bien sûr nous aurons des toilettes sèches, de la phytoépuration, nous ferons un usage modéré de la voiture, et abusif du vélo : c’est un minimum. Nous souhaitons engager une démarche où nous sommes conscients des conséquences de nos choix, et veillerons à limiter nos consommations d’énergie et de matière, notre impact sur le vivant et le climat.

    La rénovation du lieu

    Le projet prendra place dans une ferme d’Île-de-France à réhabiliter, l’occasion d’utiliser des matériaux à faible impact (bois, terre, paille, chanvre...) et locaux, dans une conception bioclimatique. La présence de deux architectes dans le groupe, chargé.e.s de la maîtrise d’ ?uvre, sera l’occasion d’une conception collaborative, et donnera suite à des chantiers participatifs, ouverts aux habitant.e.s volontaires et à des formations.

    Un lien territorial fort

    Il ne s’agit pas de former un clan. Ce projet pourrait être relativement autonome, mais il serait incomplet. Il prendra tout son sens si il se fait en cohérence avec ses ambitions propres et celles des habitant.e.s de la commune qu’il occupe. C’est pourquoi il nous semble primordial que la ferme soit située proche d’un petit centre-ville, accessible en vélo, et qu’elle puisse être un moteur de dynamisme : alimenter une cantine en aliments sains, proposer des espaces de travail ou un café associatif, organiser des ventes à la ferme et des événements festifs, du prêt de matériel ou une recyclerie...

    Nous comptons également nous appuyer sur les accompagnements et aides financières dont nous pouvons profiter. Les projets agricoles, la réhabilitation du patrimoine, l’utilisation de matériaux biosourcés, l’économie sociale et solidaire ou encore la création de tiers-lieu font tous l’objet d’appel à manifestations d’intérêt.
    En avril, par le biais de l’agence d’architecture, nous avons été lauréat au Booster Bois Biosourcé, qui récompense les projets qui favorisent le développement des filières de construction en biosourcé et la formation. De fait, nous bénéficierons d’un appui entre autres de FrancilBois, et de la Région Ile-de-France pour mener à bien le projet.

    Le projet n’est pas fini !

    Ces propositions définissent les grandes lignes de ce que pourrait être ce lieu, mais ne sont aucunement figées. À l’heure actuelle, nous représentons au mieux un quart de ce que sera le groupe, alors d’autres idées émergerons des rencontres, et nos envies a priori peuvent encore changer... nous avons besoin de vous.

    Qui cherchons nous ?

    Ceux et celles qui ont une volonté de faire et d’apprendre ensemble. Venez avec vos projets ! La réussite ne peut venir que de la diversité. Nous cherchons des agriculteur.rice.s, aguerri.e.s ou débutant.e.s, des artisan.e.s, des familles, des jeunes ou des retraités. Certains habiterons ici sans y travailler, ou l’inverse. Les habitant.e.s temporaires sont les bienvenu.e.s, mais il nous semble important que la Ferme ne soit pas une résidence secondaire occupée les week-end.
    Enfin, une fois la ferme trouvée, nous aimerions accueillir des habitant.e.s locaux qui souhaiteraient changer de logement : celles et ceux qui connaissent déjà les lieux, et qui font son histoire.

    Nos premières estimations financières sont de l’ordre de 200 000 à 300 000 euros par appartement, espaces communs compris. Deux choses sont à préciser : d’abord les estimations sont très hasardeuses avant qu’un lieu soit défini et le projet établis. Ensuite, il s’agit d’une moyenne de coût rapportés à l’appartement. Certain.e.s seront en mesure d’investir d’avantages, d’autres moins, ou pas du tout immédiatement. Nous ferons en sorte via le montage juridique que chacun y trouve son compte.

    La suite des événements...

    Plusieurs étapes clés auront lieu au fur et à mesure de la constitution du groupe :

    En premier lieu, à partir d’une quinzaine de membres potentiels, il faudra faire le choix de la structure juridique : association, SCI, coopérative habitante... à ce sujet, nous envisageons le recours à une assistance à maîtrise d’ouvrage. A ce moment sont établies les méthodes de prise de décision, les conditions d’adhésion au projet, de propriété, d’usage...

    Ensuite, peu à peu, la définition des grandes lignes d’un « manifeste », qui préfigure des règles de vie de la collectivité... Ces points-là devrons faire l’objet de rencontres régulières, de discussions, de débats, avec comme objectif double de mener à une charte, et de confronter le groupe à la contradiction, aux avis divergents...

    Enfin, lorsque le groupe sera financièrement solide, nous pourrons entamer une procédure d’achat, et la conception architecturale du projet.

    Quelques pistes de fermes.

    Nous avons déjà visité plusieurs fermes à l’heure actuelle. Il est peut-être trop tôt pour que le projet s’incarne dans celles-ci -cela dépendra de la dynamique du groupe- mais elles offrent quoi qu’il en soit de quoi se projeter. Si vous êtes interessés, nous pourrons vous communiquer des photos. Celle que nous visons pour l’heure est proche de la Ferte-sous-Jouarre
    Les fermes que nous avons visité ont toutes un terrain de plusieurs hectares pour une activité agricole pertinente, une surface de plancher de l’ordre de 3000 à 5000 m², et situées à une quinzaine de minutes en vélo d’une gare de transilien. Nous cherchons une situation relativement proche de Paris, et où le soutien du maire local est envisageable.

    Si le projet vous intéresse.

    Nous organiserons régulièrement des réunions sur Paris pour se rencontrer et construire le projet. Un groupe de communication (via l’outil Slack) va être rapidement mis en place pour organiser ces rencontres, discuter entre celles-ci, rassembler des documents d’informations externes et tenir-compte de l’avancement du projet. Pour y être invité, contactez-nous à soniacortesse@gmail.com. 24.07 à 14h26 - Répondre - Alerter
  • Nous avons acheté un terrain de 2 hectares sur la commue de Le Faouet (Morbihan) et nous entreprendrons en octobre la construction d’une petite maison en bois. Une parcelle de 8000 m2 constructible reste a acquérir sur ce terrain. Nous n’avons pas le budget pour l’acheter. (60 000€). Dans la crainte de voir cette parcelle achetée par quelqu’un au mode de vie et aux préoccupations trop éloignées des notres, nous cherchons activement un acheteur. L’idée est de mutualiser l’espace total du terrain pour gros potager, bon poulailler et autres animaux. (Egalement, mutualisation d’outillage, de véhicule utilitaire, bois etc). Contacter Gildas au 06 26 30 31 42. Annonce postée le 30 juin 2020.

    30.06 à 11h23 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,
    Nous sommes Anne et Benjamin, 35 et 42 ans, parents de Norma et Pablo qui viennent de fêter leur 3 ans.
    Nous habitons Marseille et souhaitons acquérir un terrain autour de Buis-les Baronnies pour y construire une petite maison ossature bois.
    L’idée serait de s’entourer de copains bâtisseurs pour bâtir d’abord une première unité de vie de 50-70m2, d’y passer nos WE et nos vacances afin de planter / replanter des jardins / potagers / vergers.
    Et pourquoi s’y installer à plein temps plus dans quelques années !
    Les terrains étant chers, nous cherchons 1 ou 2 familles qui qui souhaiterait acquérir un terrain avec nous et qui auraient un projet de construction écologique.

    Si vous avez un projet similaire dans une autre zone proche (Drome…), nous serions ravi d’en parler avec vous.

    Benjamin
    bechetben@gmail.com

    16.06 à 11h06 - Répondre - Alerter
  • Ardéche 07130 SAINT PERAY
    Dans un habitat participatif en cours de création, composé de neuf logements (- en accession à la propriété et 3 en location) il reste un ou deux logements en accession :
    - un F3 de 65 m² (+ parties communes) à 270 k€
    - un F2 de 50 m² (+ parties communes) à 185 k€
    Il s’agit d’un petit immeuble qui sera construit sur un terrain de 1500m². Situé au cœur du village de SAINT PERAY, il est plutôt en environnement urbain (4 km du centre de VALENCE) .
    Parties communes : sous-sol (parking, atelier, buanderie), chambre d’amis, salle commune, jardin, parc arboré, poulailler.
    Mail : leshautsliens@orange.fr Site : https://leshautsliens.wordpress.com/

    14.05 à 17h39 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,
    je suis en train de réfléchir sérieusement à intégrer un projet d’habitat mutualisé. Mes besoins sont avant tout de trouver une famille d’humains qui met en point d’honneur la pratique de valeurs basées sur le respect , l’écoute , la cnv , l’amour , l’écologie bien sûr.
    je viens d’avoir 50 ans , je suis célibataire sans enfant, céramiste d’art et comédienne-clown, j’aime les relations simples, la vie simple dans la nature. je rêve de vivre avec des animaux, chiens, chevaux, chèvres, et de m’impliquer dans des activités nouvelles pour moi telles que l’apiculture, la permaculture, l’écoconstruction. je suis très manuelle de par mon métier que j’exerce depuis 20 ans, et puis j’ai retapé une grange, refait toute ma charpente.
    je souhaite vivre dans un habitat de type roulotte ou yourte, mes besoins sont surtout un atelier pour la céramique, et pourquoi pas un lieu en dur ou yourte pour accueillir et créer des spectacles vivants. je souhaite aussi proposer des stages et donc pouvoir accueillir quelques personnes. avant d’investir financièrement( un bien que je pourrai vendre), je souhaite experimenter sur un mode locatif pour 2 ou 3 ans, ce rêve qui ne peut que se réaliser . j’étudie toutes propositions quelque soit l’endroit
    merci de me contacter : catherine : 06 76 00 30 84
    Au plaisir de vous rencontrer !

    28.04 à 13h58 - Répondre - Alerter
  • Le Domaine de Morlay est prêt pour accueillir un habitat participatif dynamique. Il sera rejoint par des personnes qui disposent d’un projet solide à installer à la campagne. Séduites par les lieux, elles souhaiteront en poursuivre les aménagements et définir les conditions d’une « bonne vie » dans ce charmant coin du clunisois ! « Vivre à Morlay » est initié par le couple qui y vit depuis 13 ans.
    - Espaces communs importants pour la vie courante de ses habitants comme pour la création d’évènements et activités de toutes sortes. Licence IV active.
    - Six logements envisageables à terme : trois immédiatement habitables + un terminé fin 2020 – deux autre pourront être créés.
    - 6 Ha de prairie (activité équestre associative à caractère social sur place), jardin d’agrément, potager, verger récemment planté.
    - Structure juridique : SCI + association . Prise de participation dans la SCI proportionnée aux locaux habités.
    Plus d’info : styblog.net/vam.pdf

    7.04 à 12h14 - Répondre - Alerter
  • Bonjour à tous,
    Je suis à la recherche d’une location dans un habitat partagé pour moi et mes deux filles (4 et 6 ans).
    De retour d’un long voyage de 2 ans au Sénégal, nous aimerions désormais poser nos valises.
    Mes rêves et ceux de mes filles ne sont pas les mêmes alors je vais tenter de résumer :
    NATURE, SOLEIL, SOLIDARITÉ, PARTAGE, ANIMAUX et CULTURE.
    Je suis actuellement éducatrice spécialisée, mais je dois reconnaître que je n’y trouve plus mon compte et aimerais prendre une autre route. C’est pourquoi si cet habitat partagé donne également la possibilité d’y travailler, ce serait encore mieux. En tous cas l’idée pour moi est de réfléchir à une reconversion professionnelle mais aussi à un nouveau mode de vie en accord avec la nature et moins livré aux contraintes de la société de consommation.
    Mes deux années au Sénégal m’ont prouvé que l’homme peut déplacer des montagnes quand il est uni et solidaire. Et après cette belle expérience, je ne me vois pas retourner vivre dans ma ville d’origine à Valenciennes. Envie d’écrire un nouveau chapitre et de d’expérimenter une nouvelle forme de « vivre ensemble ».
    Nous quittons Mama Africa cet été, pour nous réinstaller en France. Mes filles devront retourner à l’école en septembre. Ma situation fait que je suis assez ouverte sur la position géographique, mais plus il fait chaud et mieux c’est !
    Alors si vous penser pouvoir m’aider à trouver mon bonheur, je vous attends !
    Cordialement
    Lina, Najma et Louisa

    18.03 à 03h00 - Répondre - Alerter
  • Vous êtes un jeune couple avec ou sans enfants. Vous êtes à la recherche d’un lieu de vie au sein d’un collectif. Vous souhaitez vivre près d’Angoulême, en confiance, près de personnes qui partagent vos valeurs de solidarité et de bienveillance, de respect de soi, de l’autre et de l’environnement.
    Vous aimeriez un logement indépendant avec des espaces communs tels que : un jardin potager, un verger, une buanderie, un espace pour se réunir et recevoir...
    Vous adhérez au principe de décider ensemble des modalités de conception puis de fonctionnement autour de valeurs éthiques, sociales et environnementales.

    Rejoignez-nous !

    Nous sommes un groupe de 6 foyers réunis autour d’un projet d’habitat participatif. Notre objectif est de créer un lieu intergénérationnel et de mixité sociale.

    Nous venons de découvrir à la Couronne, à la périphérie d’Angoulême, un corps de ferme qui possède le potentiel nécessaire à la création d’un habitat groupé. Il est accolé à une terre agricole de 8 ha à louer, qui surplombe la commune, et à proximité immédiate d’un site classé Natura 2000. Les bâtiments existants doivent être rénovés et il y reste un espace suffisant pour des constructions neuves supplémentaires. Depuis La Couronne desservie par les transports en commun, l’accès aux services publics, médicaux et culturels est facile.

    Aujourd’hui, nous cherchons de jeunes couples qui souhaiteraient co-acquérir ce bien et qui auraient envie de s’investir lors de la conception immobilière, de la création de ce lieu de vie, de la réalisation qui pourra être en partie en auto-construction.

    Parlons-en : Vivrensemble 16 – tél 06 83 99 14 55

    3.02 à 19h27 - Répondre - Alerter
  • Bonjour a tous nous sommes 3 familles désirant créer un lieu d’accueil et ressourcement permettant d’expérimenter une vie sobre, solidaire, proche de la nature. Nous recherchons un lieu d’au moins 5 hectares pour s’implanter et mettre en place des projets maraîchers, quelques animaux.
    Nous souhaiterions être dans la partie sud de la France ( en dessous de la Vendée quoi ! )
    Merci de nous faire part de vos bonne pistes

    26.01 à 15h30 - Répondre - Alerter
  • Bonjour à tous. Après plusieurs projets de co-habitat tombés à l’eau et pressé de quitter une location antipathique, j’ai acheté en 2017 et écologiquement rénové un chalet des années 1970 en bordure du parc des Cévennes.

    La maison me convient parfaitement, confortable et chaleureuse, au calme mais pas isolée. Le site est magnifique et la vue merveilleuse. Tout irait bien sauf que, deux ans plus tard, j’ai eu tout le loisir d’expérimenter l’aberration sociale, matérielle et psychologique d’une existence solitaire à la campagne.

    Eparpillé entre les multiples tâches quotidiennes, assigné à résidence par mes adorables chats adoptés et l’arrosage vital des plantes, je m’éloigne chaque jour un peu plus de mes besoins et objectifs. Même si je suis officiellement retraité, je veux retrouver temps, énergie et créativité pour investir mes compétences professionnelles (réalisations vidéo) dans les causes écologiques et sociales qui me tiennent à cœur.

    A 68 ans et impatient de retrouver ma mobilité, le long terme est un luxe que je ne peux pas m’offrir. J’ai lancé la vente du chalet qui me permettra d’investir dans un co-achat, la restauration d’un bâtiment ou une construction de maison écologique sur un terrain partagé. Avec 100000 on n’a pas grand-chose mais 300000, cela donne déjà du choix !

    Donc retour à la case départ : je recherche un co-habitat déjà existant qui disposerait d’un espace libre ou des partenaires (un ou deux) pour en créer un rapidement. Ou bien encore une personne dans le même cas que moi (campagnard-e solitaire) mais dont la maison ou le terrain seraient assez grands pour être partagés.

    Fumeur ou non fumeur, végétarien ou non, tout cela n’a aucune importance avant de se rencontrer. C’est déjà un miracle de trouver des personnes dont les envies et les besoins coïncident avec les siens, alors si on commence à mettre des critères d’exclusion… Ah si, l’allergie aux poils de chats serait rédhibitoire !

    De toutes façons, l’idée c’est chacun son espace de vie, son indépendance et une mutualisation toute simple de ce qui peut l’être dans un but d’économie et d’autonomie - sans tomber dans la rédaction d’un règlement intérieur détaillé et des AG quotidiennes pour la moindre décision !
    Plutôt un état d’esprit ouvert et empathique, respectueux des rythmes et particularismes de chacun, et bien sûr ce qu’il faut d’entraide et de bienveillance au quotidien pour se simplifier la vie.

    L’échange de connaissances et de réflexions, le partage de révoltes ou d’enthousiasmes serait un plus mais ne rêvons pas : une bonne entente au delà des différences et le plaisir de se croiser chaque jour serait déjà formidable dans l’actuel contexte d’effondrement psychologique.
    Toutes les propositions sont les bienvenues et je les attends avec impatience. Merci pour votre attention à ma bouteille à la mer et à bientôt j’espère ! 0624586189 pour message

    22.01 à 19h56 - Répondre - Alerter
  • Bonjour

    Je souhaite rencontrer des personnes motivées pour partager l’achat d’un magnifique terrain de 9500 contenant 2 anciennes habitations à rénover sur la commune de BIVIERS en Isère (38) entre Grenoble et Crolles.
    Je rêve de faire (re) vivre ce domaine autour de la nature, l’écologie, la permaculture... J’aimerais y replanter des potagers, des fruitiers et aussi avoir des poules, des abeilles.
    Nous sommes un famille de 5 avec des enfants de 12, 9 et 3ans, nous retaperions la vielle maison. Il y a aussi une grange qui a plusieurs pièce donc une, magique, avec une belle poutre et charpente apparente.
    Il s’agit d’un projet d’achat de 350 000 euros environ pour cette grange qui nécessite de gros travaux.
    Nous pourrions partager une buanderie, une chaufferie, une chambre d’ami, une cave à vin, un établi, une piscine...
    C’est une proposition d’habitat partagé, de vivre ensemble, avec un beau boulot d’éco-rénovation et un potentiel immense pour un retour à terre sur ce terrain, qui offre en prime une vue magique sur la chaine de Belledonne

    au plaisir

    Julien

    17.10 à 12h06 - Répondre - Alerter
  • Je viens vous expliquer mon besoin. J’ai conscience que je suis dans mes dernières années d’énergie (72 ans fin d’année) et je veux les mettre au service de cette transition, de cette décroissance, de cette sobriété heureuse, me mettre au service c’est me mettre en actes en veillant à témoigner de mon parcours de 45 ans de psycho-pédagogue aux services des plus faibles autour de l’éducation à la Paix..........
    Parler, échanger, penser, constater.......ensemble, OUI, mais FAIRE, HABITER, CREER ensemble me parait urgent.
    Je constate que nous sommes dans la même société mais pas dans le même monde, le fossé s’agrandit de plus en plus, il nous faut créer des ponts, des passerelles et permettre à chacun de prendre conscience des changements à venir, il nous faut créer l’alerte et construire ensemble, les grands les petits, les forts et les faibles, les riches et les pauvres, les intellos et les prolos, les jeunes et les anciens..........
    Je rêve d’un lieu d’accueil, une grande maison en cohabitation avec une salle, ou un local ............ ouvert à quiconque se pose des questions sur l’avenir du monde , et d’y trouver lectures, informations, ressources, échanges, partages, créativité, espérance........pour qu’ensemble nous concrétisions la SOLIDARITÉ
    Mettre en marche une DÉMOCRATIE IMPLICATIVE ( maire de Longouet )
    La vallée de la Drome est un terroir d’initiatives trés participatives, c est là que je souhaite résider. Si vous vous sentez concerné, n hésitez pas à me contacter.Evelyne 0603608087

    26.09 à 16h31 - Répondre - Alerter
  • Bonjour !
    Mon fils de 29 ans souffre d’une psychose blanche : Normalement intelligent, autonome, il n’est pas délirant et ne souffre pas d’allucinations mais il est un peu "à côté e la réalité" et ses fonctions cognitives sont atteintes ( mémoire, organisation ).
    Il a du quitter son appartement à cause de ses 6 chats.
    Il campe actuellement derrière chez moi et ce genre de vie semble lui convenir...bien que ce soit chez sa mère, mais aimerait ne pas trop s’éloigner de l’Isle Jourdain ou du Gers. . Il vit avec une AAH et a besoin d’être suivi par le CMP.
    J’aimerai savoir si une cabane, un bungalow dans un groupe humain sympathique et au fait de son handicap pouvait lui proposer une solution.
    Merci

    9.09 à 12h57 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,
    Voici une présentation de nous, Camille (30 ans) et Manu (27 ans) et de notre projet, susceptible d’évoluer au gré des rencontres. On essaye de vous faire une présentation concise mais néanmoins explicite !

    En couple depuis plus de 3 ans, actuellement ensemble dans une colocation depuis 1 an, nous avons tous deux souhaités habiter en collectif dès notre départ de chez nos parents (en colocation respectivement depuis 11 et 7 ans).

    Nous partageons à présent l’envie de nous inscrire dans un projet de vie collective plus durable que la colocation. L’organisation de la vie à plusieurs, le partage du quotidien avec d’autres personnes/familles, se marrer, sont des aspects qui nous tiennent à cœur.

    Notre démarche actuelle pour l’organisation du quotidien, notre consommation est la suivante : réfléchir régulièrement à nos actions, en discuter à plusieurs, les faire évoluer au sein du collectif. On veille à consommer local, auprès de producteurs autonomes, respectueux de l’environnement (produits phytosanitaires, antibiotiques, paysages etc.), à limiter au maximum les déchets et l’utilisation du plastique, à réaliser nos produits ménagers, cosmétiques, éponges. On adore aussi jardiner, faire des chantiers collaboratifs.

    Pour ce projet d’habitat collectif, nous imaginons partager un lieu commun cuisine/repas, le jardin, le potager, les activités du collectif : chantiers d’aménagement, de construction, d’entretien. Et disposer pour chaque famille d’un habitat propre.

    Bien que nous n’ayons pas d’enfants pour le moment, nous pensons que le collectif représente aussi de chouettes perspectives sur ce point.

    Nous ne tenons pas à un lieu en particulier, nous avons pour le moment cibler l’Ouest, de la Bretagne au Limousin, nous accorderons nos activités en fonction (Camille travaille dans l’agro-environnement à la Région Nouvelle-Aquitaine et Manu dans l’eau en bureau d’études).

    Le plus simple serait de se rencontrer pour échanger autour de ces idées, n’hésitez pas à nous contacter.

    Camille et Manu
    camille0roger@gmail.com

    4.08 à 16h27 - Répondre - Alerter
  • 41- Vendôme-
    Ecohameau- 2 couples recherchent associé(e)s dans SCI/projet d’écohameau (lieu de vie, d’échanges, de partage, d’animation, recherche d’autonomie, esprit permaculture, écologie…) 1 maison existante (années 80), 1 maison en construction (bois-paille), 6 min du centre, 1.5 ha de prairie + 0.5 ha verger/ possibilité maraîchage, en limite de forêt, possibilités de nouvelles constructions/ orientation Sud, terrain à aménager esprit permaculture.
    Contact : stac.niot@orange.fr

    3.08 à 16h28 - Répondre - Alerter
  • Connaissez-vous notre futur lieu de vie ??
    Nous, La Commune aux Rêves, projet émergent, pétillant, enthousiasmant de communauté intentionnelle, cherchons LE lieu où nous installer pour vivre et développer nos activités.
    Peut-être le connaissez-vous ? Si vous en avez l’envie et le temps, jetez un œil à notre liste de critères et n’hésitez pas à nous contacter ! Avec toute notre gratitude,
    contact : gregoire.nenert@lilo.org. Infos : lacommuneauxreves.wordpress.com

    Liste de critères
    Ce document recense les critères non exclusifs à prendre en compte lors de la recherche de notre futur lieu de vie.
    Localisation :
    - moins de 3 km d’un village, moins de 15 km d’une petite ville, moins de 50 km d’une grande ville (> 60 000 hab)
    - moitié sud de la France
    - région vallonnée ou montagneuse située en dessous de 800 mètres d’altitude
    - nature, forêt, espèces sauvages environnantes
    Accessibilité :
    - services, médecin et commerces accessibles à pied ou à vélo - ligne de bus ou gare ferroviaire à proximité
    Terrain :
    - Superficie totale d’au moins 2 hectares
    - Surface cultivable d’au moins 1 hectare
    - Source d’eau
    - Peu de pollution lumineuse, sonore, pesticides, routes...
    Bâti :
    - Construit ou potentiel constructible de 600 à 2500 m2 - Au moins un bâtiment déjà existant
    Les plus :
    - Localité en transition
    - Réseau de l’Arche à proximité
    - Mairie qui nous soutient et favorise les habitats nomades
    - Espace d’accueil déjà existant
    - Espace de soin déjà existant
    - Grande pièce type salle d’activités, de danse, de spectacle déjà présente - Atelier d’artisanat déjà présent
    - Bâtiments agricoles
    - École aux pédagogies alternatives à proximité
    Prix :
    - Idéal : Gratuit
    - 350 000 € (avec rénovations à prévoir) - 500 000 € sans rénovations

    27.07 à 14h31 - Répondre - Alerter
  • BONJOUR,dans le TARN (nord du) , Partager ,Mutualiser," Solidariser",en toute humilité ,notre humanité ,nos connaissances, nos moyens,etc...Cherche d’autre volontaires (y compris par exemple : un village ,un hameau par l’intermédiaire de son conseil municipal...) pour acheter, louer, investir un lieu donné, terrain,maison,ou autre batiment (même à rénover) ,ÊTRE ENSEMBLE pour ... donner du sens à nos vies,planter des arbres, se relier à la vie,à la nature,aux autres existences et accueillir toutes propositions pour s’entr’aider...MERCI de faire passer l’info :0641311027

    20.07 à 13h50 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,

    Nous sommes un collectif (habitants, projet de collocation et locaux d’artistes), nous venons de faire préempter un immeuble à la Croix-Rousse à Lyon. Nous avons besoin de rapidement faire grandir notre groupe.

    Achat et location sont possibles. De l’auto-rénovation est possible. Nous envisageons de partager un petit jardin une salle commune et une chambre d’amis.

    Vous pouvez envoyer vos candidatures avec une courte présentation de votre foyer, de vos souhaits humains et matériels ; et de ce que vous pouvez apporter au groupe. À l’adresse suivante : hgcroixrousse@gmail.com

    La prochaine réunion sera le 8 juillet à 20h10 (sous réserve).

    Il y a une période d’essai avant validation d’une candidature par le groupe.

    Cordialement,

    Pour le collectif,

    Fabienne, Gabriel et Louis-Marie

    3.07 à 15h16 - Répondre - Alerter
  • Bonjour, nous sommes à la recherche de personnes intéressées pour avancer avec nous pour un projet d’habitat participatif (suite à un départ). Voici un topo rapide sur le projet :
    Une maison en ossature bois d’environ 100m², budget de 300 000 €.
    Le projet est situé prêt du bourg d’Orvault, dans la ZAC du vallon des garettes.
    Nous sommes 7 foyers convaincus qu’une façon de vivre plus collective et plus solidaire est possible. Nous sommes enthousiastes à l’idée de partager des temps communs mais également soucieux•ses du respect de l’intimité de chacun•e.
    Le terrain fait 4000m², orienté plein sud, dont environ 3000m² de jardin collectif. Les huit maisons mitoyennes sont divisés en deux bâtiments joints par un parvis couvert abritant un abri vélo et une buanderie partagée.
    Nous sortirons de terre en auto construction une maison commune d’environ 60m².
    Si vous êtes intéressé par l’habitat groupé/participatif, n’hésitez pas à nous demander plus d’informations (plans masse, état du projet etc...)
    Livraison prévue début 2021, phase du dépôt de permis de construire en approche !!

    20.05 à 11h11 - Répondre - Alerter
  • Nous, trois familles, vivons en habitat participatif (ou cohabitat) depuis 2011 à Hagenthal-le-Haut, à 13 km de St-Louis, tout près de la frontière suisse (de Bâle / Basel), dans le Haut-Rhin (68220).
    Une famille déménage cet été 2019 et un appartement est libre !

    Le logement individuel :
    - 4 chambres, 1 salon ouvert sur cuisine équipée, 1 SDB (WC, baignoire et douche), 1 WC + douche, 1 WC, 120 m2 (habitables) (135 m2 au sol), situé au premier et au second étages du bâtiment principal
    - accès aux lieux communs : salle commune (70 m2, avec canapés, projecteur pour DVDs, babyfoot, ...), studio / chambre d’amis
    (25 m2), cave (avec espace privatif, accès à tout l’outillage), grenier, buanderie (16 m2), espace extérieur avec coin BBQ, garage à vélos, cour intérieure (3 ares) fermée et aménagée.

    Le cohabitat Mosaïk :
    - C’est une manière d’habiter entre l’habitat individuel et la vie communautaire — plus écologique, plus économique, plus solidaire.
    - Chaque famille fonctionne de manière indépendante au quotidien, tout en étant intentionnellement en relation avec les autres, par la mutualisation d’achats, des temps ensemble, de l’entraide, du babysitting, ... et ce que vous voudrez nous apporter !
    - Bâtiment rénové BBC (2016), installation photovoltaïque.
    - Idéalement situé par rapport aux écoles (maternelle et primaire).

    Renseignements et visite
    de l’appartement et du cohabitat :
    ++33 (0) 3 89 07 32 57
    Détails et photos sur [https://mosaik.frama.site/->https://mosaik.frama.site

    17.05 à 22h23 - Répondre - Alerter
  • Nous co-créons un lieu de vie et de travail joyeux, créatif, respectueux du vivant et inspirant en pleine nature, pour faire ensemble, mutualiser, cultiver, cuisiner, fabriquer, nous autonomiser, nous épanouir, accompagner nos enfants, accueillir et inspirer.
    Nous participons à recréer un écosystème sain et vertueux en replaçant le vivant au coeur de nos vies. Faire société autrement, et expérimenter dans la joie.

    Nous habitons sur Nantes pour le moment, et nous rencontrons et échangeons avec plusieurs foyers et visitons des lieux en périphérie nantaise et guettons aussi le Morbihan...
    Nous nous imaginons 8 à 15 foyers à long terme, sur un beau terrain boisé de plusieurs hectares avec réhabilitation et/ou écoconstruction, en interaction avec les villages alentours.

    Nous sommes joignables via ouest.oasis@lilo.org
    Au plaisir de vous rencontrer,
    CAtherine

    21.03 à 10h39 - Répondre - Alerter
  • Bonjour, serait-il possible de communiquer l’année de publication de chaque annonce et pas simplement le mois ? Merci

    2.03 à 16h02 - Répondre - Alerter
  • Aller à contre-courant n’est pas une tâche facile mais, malgré toutes les difficultés, nous sommes convaincus que cela en vaut la peine. Nous aimons beaucoup être ensemble en famille et apprendre les uns des autres en équipe. Nos enfants sont pleins de bonheur, d’imagination, de curiosité et apprennent des choses importantes et sérieuses dans la vie, vivant et partageant le monde des adultes. Malgré le dur labeur et la pression de la société, nous apprécions beaucoup notre vie, humble et étroitement liée à la nature. Nous avons pensé que c’était le moment de trouver d’autres familles ou persones et de nous aider à trouver plus de tranquillité d’esprit.

    Pedro est portugais, il travaille actuellement comme jardinier le matin et est un homme sage et amoureux des plantes et de la nature. Esther est espagnole, elle reste à la maison en prenant soin des enfants, des animaux et de notre petit coin. Notre intention est de cesser de travailler comme jardinier et de rentabiliser les terres que nous avons, d’être aussi autonomes que possible. Nous l’avons déjà essayé parfois, en produisant des plantes et en les vendant sur de petits marchés. Nous sommes déjà depuis plusieurs années à la recherche de notre petit coin, où être ensemble en famille, au calme et au rythme de la nature. En ce moment, nous vivons a Argela (Caminha - Viana do Castelo) dans une terre à côté d’une petite rivière où nous avons construit une petite maison de bioconstruction et nous sommes plus heureux de choyer nos animaux et nos plantes (2 ânes, chèvres, moutons…). Nos trois enfants (9, et ans) sont toujours avec nous, étudient a la maison et nous aident beaucoup. Nous avons acquis plus de terres et nous aimerions en faire une grande forêt comestible et être encore plus autosuffisants. Il n’est pas facile de nager à contre-courant et ces dernières années, nous avons travaillé dur pour bâtir notre petite république indépendante. Cependant, nous sommes déterminés à poursuivre dans cette voie et avons pensé à partager la terre avec deux ou trois autres familles avec enfants ou persones qui souhaite se ressourcer en pleine nature, vie saine et amour de la nature, jardin potager, poulailler, nombreux animaux familiers bien tenus ,pour nous aider et ensenble partager le quotidien, dans le respect, l’entraide,la tolérance . En outre, nous pensons qu’il serait très positif que les enfants aient d’autres personnes salutaires pour grandir ensemble en apprenant le respect de la nature et de la communauté.
    Nous entrons doucement à l’hiver, c’est le moment de profiter de nombreux travaux arriérés. Il y a toujours un peu de calme. Nous préparons du bois de chauffage, des réparations a la maison, energie et des abris pour animaux. Aujourd’hui, nous plantons de nouveaux arbres à l’approche de la pluie. A cette époque, Pedro travaille la semaine comme jardinier. et Esther reste à la maison avec les enfants. Nous profitons des week-ends pour voir des amis, faire des choses avec les enfants et travailler ensemble.

    Notre mode de vie est très simple, nous essayons de profiter d’être ensemble sans grand luxe. Jusqu’ici, nous avons travaillé dur jusqu’à ce que nous préparions notre coin et notre vie. Nous sommes très heureux avec notre petite maison, nos plantes et notre mode de vie. Cependant, la maison sera très petite quand les enfants seront plus grands et Pedro voudra bien arrêter de travailler à l’extérieur, utiliser tout son temps et son temps pour travailler pour nous. Au cours de toutes ces années, nous avons acquis beaucoup d’expérience et de connaissances sur les plantes, la construction, profiter des valeurs de la vie, etc.Nous croyons qu’il est temps de faire un autre pas en avant. Nous avons un nouveau terrain d’environ deux hectares, que nous aimerions transformer en une grande forêt pleine de nourriture et où nous pouvons construire une autre maison (bioconstruction) et nous avons pensé qu’il serait bien de trouver deux familles qui souhaitent la même chose. Ils pourraient construire leur petites maisons et leur petit coin privé, leur espace, puis, ensemble, s’organiser et travailler pour rendre la terre rentable et aussi autonome que possible. Nous travaillons en ce moment sur la manière de faire tout cela sous la tolérance de la ville et de la mairie.
    Nous devons être honnêtes, c’est un dur travail à partir de zéro. Nous avons encore beaucoup de travail à faire, mais nous pensons que ce sera une belle expérience et que ce sera la meilleure leçon de vie pour les enfants.

    Nous vivons dans un village d’environ 300 habitants proche de la mer et des montagnes. C’est très vert et très beau. La ville principale est à environ 5 km. En été, il y a suffisamment de visiteurs et tourisme(plage), mais le reste de l’année est très calme. Une chose que nous apprécions beaucoup ici cest vraiment est la sécurité et la tranquillité. C’est un endroit très paisible même si, comme cela se produit souvent dans les zones rurales, ce n’est parfois pas facile avec certains voisins qui refusent tout mode de vie différent. Mais avec le temps, on passe le bon example et respect.

    Nos enfants sont très heureux et pleins d’énergie. Ils sont avec nous 24 heures sur 24 et nous aimons être ensemble et apprendre ensemble. Ici, l’école à la maison est assez flexible. La seule condition est de passer un examen à 10, 16 et 18 ans.

    Ne doutez pas que nous avons la porte ouverte et dans l’espoir de rencontrer des gens qui naviguent dans la même direction que nous. Nous sommes autosufissant de energie ( solaire) et de eau ( source). Le respect, la confiance, et la communication font partis de nos valeurs profondes.
    Nous souhaitons vivre en harmonie avec la nature, les animaux et les personnes qui nous entourent, le tout dans un cadre de bienveillance dans la joie et la bonne humeur.
    Vous etes les bienvenue quand vous voulez. On a beaucoup envie de apprendre avec vous.

    Nous espérons entendre votr histoire. Si vous avez besoin de quelque chose, c’est le téléphone de Pedro qui parle français : 00351935868025.
    on serait enchante de vous ecouter de vous recevoir quand vous voulez. On partage ensenble le meme beau chemin.
    Nous ne sommes pas végétariens, mais notre intention est de produire une grande partie de notre nourriture et que les enfants apprennent tous les secrets d’une vie saine.

    (SEULES ON Y ARRIVE PAS !)

    Voila, un peu de nous avec plein de fautes ( le francais n est pas facile pour nous) !!

    Je vais vous presenter un peu notre projet.
    Esther, moi et les enfants,avons comme projet de vivre en autosuffisance alimentaire ( en ce moment on a reussit dejá l autosuffisance énergétique et) en utilisant des méthodes de permaculture. Ce nouveau projet avance en janvier 19.
    A l’origine, notre idée était que je quitte mon emploi actuel pour travailler à temps plein pour produire la plupart de notre alimentation. Mais cette solution n’est pas, à notre sens, la meilleure car trop risquée (notamment si un accident ou une maladie m’empêchait temporairement de travailler). De plus, cette solution aurait l’inconvénient d’empiéter largement sur notre vie de famille (peu de week-ends libres, peu de congés).
    Nous avons donc essayé de réfléchir à une autre alternative qui vous est détaillée ci-dessous. Cette alternative est de partager, sur le long terme, ce projet avec deux autres familles (voir partie 6 ce qu’on entend par « famille »).
    Avant d’entrer dans la présentation détaillée de notre projet, je tiens à préciser que nous avons fait ce choix de vie il y a mais que nous souhaitons que nos trois enfants puissent choisir leur propre mode de vie. Pour nous, cela passe obligatoirement par une connaissance du monde extérieur (du meilleur et aussi du pire). En clair, nous voulons suivre notre vie différente avec une ouverture maximale sur le monde extérieur, dans l’intérêt de nos enfants.

    Voici la présentation détaillée du projet. C’est un peu long mais on a déjà une bonne idée de notre projet. Donc autant vous apportez tout le fruit de nos réflexions.

    1-Notre famille

    J’ai 48 ans, Portuguais, paysan et amoureu des Sciences de la Nature. Je suis actuellement jardinier de profession le matin.
    Ma femme, Esther (39 ans) est espagnole (canaries). Elle a fait des études d’Anglais.Elle s´occupe des enfants des animaux. Aussi amoureuse de la nature et le bon sens de vie.
    Nous avons trois enfants (9 ans 5 ans et 18 mois).

    2-Notre philosophie

    Ma femme et moi ne sommes plus totalement satisfaits du mode de vie que la société nous propose.

    Tout d’abord, nous ne souhaitons plus participer à la malbouffe. Nous sommes persuadés qu’une bonne alimentation est le premier élément garantissant notre santé et celle de nos enfants. Nous n’avons plus confiance en l’alimentation que nous pouvons acheter. Nous voulons produire des aliments de haute qualité nutritive grâce à la permaculture. De cette façon, nous pourrons manger sain, bon, équilibré et varié sans se préoccuper de la question du coût.

    Ensuite, nous ne souhaitons plus participer à la dégradation de notre environnement. A notre sens, le cadre de vie est le deuxième élément jouant sur notre santé et celle de nos enfants. Pollution de l’air, de l’eau, du sol, nuisances sonores, olfactives, visuelles, nous voulons agir pour que notre environnement proche soit de bonne qualité.

    Nous ne souhaitons plus participer au gaspillage presque imposé par la société. Et, nous nous sentons coupables de ne pas faire d’efforts alors que parfois nous n’avons pas le choix. Nous voulons développer notre projet avec deux objectifs : zéro déchet sortant de la ferme et recyclage d’objets récupérés à l’extérieur. Cette démarche permettra d’augmenter notre autosuffisance.

    Voilà globalement notre philosophie. Nous ne cherchons pas à convaincre, nous cherchons simplement deux ou trois familles à peu près dans le même état d’esprit.

    3-Ce que ce projet n’est pas

    Pour éviter les méprises, je tiens à préciser ce que le projet n’est pas.

    Il ne s’agit pas d’une démarche autarcique. Nous voulons garder un lien fort avec nos concitoyens et une ouverture la plus large possible sur le monde extérieur. Dans notre intérêt et celui de nos enfants, nous ne souhaitons pas nous passer de certains services mêmes ceux qu’on juge insuffisants (enseignement, soins hospitaliers,...) et d’autres services qu’on juge satisfaisants (sports, loisirs, aides sociales,...). Et puis, nous ne pourrons pas produire tous les aliments dont nous aurons besoin (comme peut-être le riz, le café, le cacao, les poissons de mer,...).

    Il ne s’agit pas d’une démarche sectaire. Chacun disposera de sa liberté de choix y compris nos enfants. Nous voulons laisser à nos enfants la possibilité de faire leurs propres choix, d’expérimenter leur propre mode de vie. Notre rôle est de les informer, les préparer et les aider au mieux.

    Il ne s’agit pas d’une démarche politique. Nous ne sommes pas militants, nous vivons simplement d’une autre manière et dans notre petit coin de vie. Cela ne nous empêche pas de partager notre expérience avec ceux qui désirent la connaître.

    Il ne s’agit pas d’une démarche religieuse : nous sommes athées.

    4-Notre projet

    Notre projet consiste, dans un profond respect de notre environnement, à mettre en application des principes de permaculture notamment accompagner la nature et non la contraindre, moins d’interventions possibles, moins d’énergie utilisée, zéro labour, zéro pesticide, agroforesterie, association d’espèces, cultures vivaces, espèces adaptées, rustiques ou traditionnelles, faire ses propres semences, rotation des cultures, pâturage, que le végétal et l’animal « travaillent » pour nous pendant qu’ils se nourrissent, un élément pour plusieurs fonctions, plusieurs éléments pour une fonction, biodiversité, organisation de l’espace, paillage,...

    Pour mener à bien notre projet, nous proposons un travail en commun à trois ou quatres familles. Seront partagés à parts égales entre les quatres familles l ’installation (achat ou rasemblement d’outils, de matériaux, d’animaux, de semences,...) ; ces dépenses auront lieu surtout au départ car ensuite la permaculture permettra de limiter grandement les coûts. En retour, les aliments produits seront partagés à parts égales entre les familles.

    L’idée est que chaque membre de la communauté( adulte) soit à la ferme 20h semaine Ainsi, il y aura l’équivalent de 1,5 temps plein de travail par jour (soit 4 heures de travail par jour). Pour le week-end, chaque famille à tour de rôle assurera un temps plein (soit 8 heures) le samedi et le dimanche. Ce temps de travail (40h par famille en semaine, 8h/j le week-end) peut paraître peu pour assurer l’autosuffisance alimentaire de quatres familles et de leurs éventuels enfants. Mais je pense que c’est possible avec la permaculture, la technologie actuelle (parfois elle peut être utile) et l’ingéniosité. Bien sûr, en cas d’urgence, de pic d’activité, on pourra travailler plus ponctuellement.
    Au début, le temps de travail à la ferme servira beaucoup à construire, à préparer les terrains, à planter, à trouver les animaux,... L’autosuffisance alimentaire arrivera donc progressivement.
    A noter qu’on pourra proposer du wwoofing, ce qui nous permettra d’échanger des idées et des compétences tout en apportant une aide au quotidien.

    Cette organisation a quelques avantages.
    Elle permet d’avoir la présence de deux ou trois membres en même temps au cours de la journée pour le travail difficile à faire seul.
    Elle permet aussi de pouvoir prendre 25 jours par an de réels congés (chacun son tour). Durant le congé d’une des Quatres familles, les membres des trois autres familles assureront l’équivalent d’un temps plein (deux mi-temps). Ce travail en « effectif réduit » ne se fera que sur 100 jours par an, ce qui paraît raisonnable sous réserve d’une bonne organisation.
    En ce qui concerne le week-end, cette organisation permet à chaque famille, chacun son tour, d’avoir des week-ends libres sur.
    Enfin, cette organisation permet de parer à tout événement imprévisible (maladie ponctuelle de membres, maladie plus longue, souhait d’une famille d’abandonner le projet). Il y a peu de chances que deux membres soient indisponibles en même temps, donc un temps plein par jour sera presque assuré tout le temps. Et même si, par malheur, deux membres sont indisponibles en même temps, on pourrait prévoir une solution.

    les deux membres de chaque famille travaillera donc à la ferme un mi-temps par jour, ce qui leur laisse un mi-temps libre pour chacun. En ce qui me concerne, je reste pour l´instant a faire des jardins demi journe . De son côté, ma femme travaillera un temps plein rémunérateur à l’extérieur de la ferme. De cette manière, un revenu minimum sera assuré pour le paiement de toutes les charges familiales et aussi pour le paiement des dépenses d’installation à la ferme. De plus, ces revenus permettront d’avoir une petite retraite afin d’éviter que nos enfants payent notre vieillesse. Bref, cela pérennisera le projet et notre avenir.
    Il serait souhaitable que les autres familles fassent de même (sauf si elles disposent de bonnes économies).

    Pour ce travail à l’extérieur, chacun sera libre d’exercer le métier de son choix en accord ou pas avec cette philosophie de vie. On pourra soit travailler chacun de son côté, soit travailler en commun (entreprise, association). Personnellement, je m’orienterais vers les métiers suivants car ils auront un intérêt pour la ferme :
    – espaces verts/bucheronnage pour récupérer des résidus de tonte et d’élagage pour la ferme,
    – boucherie/boulangerie pour apprendre le métier et utiliser ce savoir-faire à la ferme,
    – service à la personne comme le bricolage, le jardinage, les travaux ménagers, le déménagement, l’enlèvement d’encombrants,... pour récupérer des déchets, résidus, objets,
    – restauration/commerce d’alimentation pour récupérer des restes ou déchets.
    A noter que nous ne sommes pas partants pour des activités engageant notre responsabilité et impliquant des contrôles de l’Etat au sein de la ferme (par exemple, la commercialisation de nos productions alimentaires ou l’accueil de public sur la ferme).

    5-Où s’installer ?

    Nous sommes actuellement dans une maison que nous avons construit dans le meme village. Nous avons acheter terrain de 20000m2 . Nous souhaitons construire une maison plus grande sur le nouveau terrain. Notre budget est plutôt assez serré mais réalisable.
    Ma femme et moi attachons beaucoup d’importance à garder nos relations avec nos amis respectifs situés dans la region.
    Le terrain est dans une zone reculée sans pour autant être isolée des services dont on ne pourra pas se passer comme l’enseignement (pour les scolarises), les commerces, les hôpitaux (3ème critère).

    En ce qui concerne le corps de ferme, nous rechercherons dans le futur une surface de terrain minimum de 8 hectares (2 hectares par famille semblent suffisants). L’idéal serait disposer d’un plan d’eau. Il devra disposer de plusieurs dépendances pour la ferme.

    Collectif :
    Animaux de ferme.
    Jardin potager + serre.
    Paturages
    Foret frutiere.
    Fire pit pour soirées de animation ou reunions ( beau temps).
    Zone Playground enfants (jeux nature)
    Four pour pain, pizzas....
    Four solaire( beau temps)
    Abeilles
    Poulager.
    Zone Champignons.
    Compost
    Salle de etude, biblioteque
    Parking vélo et kayak
    Atelier bricolage/ art
    Panneaux solaires, moulin eolique
    Jardin aromatique et medicinal.
    Machine a laver.
    Autres

    6-Les familles que nous recherchons

    Nous recherchons familles ayant le même état d’esprit et prêtes à s’investir sur le long terme (toujours dans notre recherche d’une certaine stabilité). Nous utilisons le terme « famille », mais pour nous cela signifie un couple avec ou sans enfant ou bien deux personnes de la même famille (exemple deux frères/soeurs, deux cousins/cousines, un parent avec un enfant majeur,...). Nous n’excluons pas les duo d’ami(e)s.

    Les familles n’auront pas besoin de disposer d’un apport important d’argent pour la ferme puisque nous avons les terrains. Par contre, les familles auront à se loger en habitation legere au dédut sur le terrain ou louant une habitation à proximité. Si besoin, nous pourrons aider a trouver la mieux solution. Si vous vivez ou souhaitez vivre dans une habitation mobile, je pense qu’il y aura de quoi stationner sur le terrain. Chaque famille pourra utilizer jusque 200m2 pour leur petit coin individuel ( logement, etc).
    On prepare un cahier de charges de la communité que on peut envoyer.

    N’hésitez pas à nous donner votre avis sur ce projet et nous faire savoir si vous êtes intéressés.

    A bientot

    Pedro

    10.02 à 23h55 - Répondre - Alerter
  • Je recherche un projet participatif. En effet, je souhaite m’installer près d’une petite ville à taille humaine. Soit dans le pays de Retz, soit dans le vignoble. Idéalement près d’un groupe de personnes qui partagent mes valeurs de respect de l’environnement et de solidarité.
    . J’aimerais vivre dans une petite maison que je rendrais le plus possible, passive énergétiquement. Pour avoir le moins d’impact possible sur la planète et vivre le plus autonome possible.
    J’aime l’idée d’éco-hameau, d’habitat inter générationnels. J’aime aussi le concept de jardin participatif, de chambre d’amis en commun, d’atelier de réparation et de toutes initiatives solidaires pouvant embellir notre humanité.
    N’hésitez pas à me contacter si vous êtes déjà un groupe constitué en recherche de futurs habitants.

    8.01 à 10h45 - Répondre - Alerter
  • Eco lieu en Charente cherche moutons à 5 pattes : hautes valeurs écologiques, humanistes, respectueux, non-violents, dynamiques, volontaires.... afin d’aider à la ré harmonisation du lieu, y habiter en location dans un premier temps. Le lieu comportera des appartements privés et des espaces communs sur un terrain de 5 hectares avec des animaux. Prochainement appartement pour personne désirant habiter un logement de plain-pied avec cuisine dinatoire (16m²), chambre (25m²), salle d’eau (8m²) avec accès aux espaces communs : salon, salle à manger.
    Possibilité de développer un projet professionnel : camping insolite, maraîchage bio et/ou permaculture, table associative, apiculture, culture de champignons... tout autre projet peut-être soumis.
    Possibilité de développer un projet de vie grâce à l’association qui organise des événements culturels, festifs.
    Vous pouvez aussi pendant une période définie à l’avance venir comme bénévole afin de tester le lieu.
    Opportunistes merci de bien vouloir passer votre chemin.
    Chantegrolle

    13.12 à 15h48 - Répondre - Alerter
  • Bonjour, Je suis propriétaire d’une grande maison à Damville (27) en centre-bourg que je souhaite diviser et revendre sous forme d’habitat participatif.La maison possède en effet un jardin, des dépendances et des greniers qui pourraient faire l’objet d’un projet commun. L’objectif : dynamiser le centre-bourg. Cela peut être l’ouverture d’un gite dasn les parties communes, la proposition d’activités....Je cherche donc à constituer un groupe de 4 familles ou personnes qui seraient interressées par ce projet.

    19.11 à 09h28 - Répondre - Alerter
  • Nous nous habitons la vallée de la Drôme et rêvons d’inventer ensemble, dans une ferme de Montoison, à la fois notre habitat et notre outil de travail.
    Pour l’habitat, un éco-hameau de six/sept foyers autonomes partageant des espaces mis en commun tels que : chambre d’amis, buanderie, bibliothèque, salle de cinéma, de fête, caves, ateliers… et ceci afin de réduire la taille de nos logements.
    Pour les activités professionnelles, la création d’un pôle agriculturel, de création artistique et gastronomique, de stages avec hébergement et restauration, location de gîtes et ferme maraîchère de permaculture.
    D’un point de vue strictement financier, investir dans du bâti et des activités est pour nous tous l’occasion de sortir notre épargne des banques et reprendre en main de façon responsable les fruits de notre capital. Notre apport nous permet de ne se tourner vers le prêt que pour la partie travaux, pour un montant estimée à 200 000€, remboursable sur 10 ans.

    Nous sommes 4 foyers (5adultes, 4 ados dont 3 à temps partiel) engagés avec un apport total de 520 000€, sachant que nous avons négocié le domaine à 630 000€, s’ajoutant 45 000€ de frais de notaire, montage de structure (675 000€) il nous manque donc 155 000€ pour envisager sereinement cet achat.

    Dans le bâtiment, il reste de quoi abriter 2 ou 3 logements à rénover ou créer (2 TI et 1 plateau de 80m2). Nous envisageons aussi des habitats légers, mobiles et/ou insolites sur le terrain au-dessus de la maison.

    Nous recherchons des personnes qui partagent les grandes lignes de nos valeurs, souhaitent à la fois résider sur le lieu, s’investir dans le projet collectif et continuer ensemble d’enchanter nos vies.

    9.11 à 22h11 - Répondre - Alerter
  • vous pouvez aussi voir comment Pirater Facebook

    12.10 à 19h20 - Répondre - Alerter
  • Retrouvez le produit beauté Pure Ravishing Skin avis pour votre bonheur.

    9.10 à 08h42 - Répondre - Alerter
  • Hello, vous pouvez regarder comment Pirater un compte Facebook gratuitement et rapidement

    9.10 à 08h02 - Répondre - Alerter
  • Cherche location en habitat partagé Région Rhone Alpes

    Bonjour,
    Jeune retraitée de 58 ans, célibataire avec un petit chat, je cherche une location dans un habitat participatif en région Rhône Alpes.
    Ancienne institutrice puis psychologue scolaire, je suis formée en communication non violente, sensible à l’alimentation végétarienne et bio, pratiquant le yoga, la méditation, la marche et le vélo.
    J’aimerais apprendre à jardiner, à bricoler, et partager mon quotidien avec des personnes de tous les âges.
    Si vous connaissez un lieu qui pourrait m’accueillir courant 2019, je vous remercie de m’écrire.

    2.10 à 17h07 - Répondre - Alerter
  • Couple d’ artisan / artiste cherche pour y créer ses ateliers
    petit coin habitation + dépendances ( grange / entrepôt /...)

    esprit collaboratif ! besoin de nature ,
    région limousin ou région centre

    soit à louer loyer max 500 € mensuel
    soit à Acheter en vente à terme ou viager libre
    apport 10 000 €+ rente mensuel 300 €

    claudie 06.43.21.17.41 dixklo@yahoo.fr

    pour découvrir nos activités
    www.feeenkit.com et www.yakafer.com
    n’ hésitez pas à partager ce message et de nous demander le document supplémentaire qui présente mieux ce que nos divers talents et savoirs "fer" pourraient apporter à un collectif

    25.09 à 13h06 - Répondre - Alerter
  • LOGEMENT PARTICIPATIF : Annonce

    Nous sommes 2 femmes de 63 et 68 ans et recherchons des partenaires dans le but de créer un lieu basé sur le logement participatif.

    L’essence du projet réside dans le partage de nos valeurs d’entraide, éthiques et écologiques avec un objectif de décroissance et d’autonomie.

    Nous avons envisagé que chaque occupant serait propriétaire de son habitation ; le terrain serait commun ainsi que les parties mutualisées.

    Nous envisageons une structure de + ou - 6 logements indépendants.
    Espaces mutualisés envisagés : grande salle commune, chambres pour accueillir familles et amis, buanderie, atelier(s), jardin, espaces verts, potager.

    La région n’est pas encore fixée mais pourrait se situer en Touraine, en Dordogne, dans la partie nord du Lot, en Haute Vienne….. C’est l’occasion qui fera le larron !! Toutefois, un critère de choix du lieu est la proximité d’une commune avec commerces et services (école, médecin, pharmacien …) ; nous ne souhaitons pas être dans un endroit isolé.

    L’idée serait plutôt d’investir dans un ensemble immobilier existant (plutôt que dans l’achat d’un terrain + constructions), à adapter au projet, avec éventuellement ajout de construction de nouveaux bâtiments (construction écologique) si nécessaire. Les recherches sur Internet nous ont permis de nous rendre compte que cela est possible, plusieurs biens immobiliers avec plusieurs maisons sur un même terrain ont été repérés.

    Nous envisageons une mixité culturelle, sociale et générationnelle.

    Notre budget se situerait autour de 120.000 € par habitation.

    La forme juridique sera à définir avec l’ensemble des partenaires.

    Nous aimerions finaliser ce projet en 2020.

    Annonce déposée le 26/08/2018

    Ghislaine GRYMONPREZ : ghislaine.grymonprez@yahoo.fr
    Josiane MALFILATRE : malfilatrej@yahoo.fr

    26.08 à 15h42 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,

    Nous cherchons des co-habitants au Manoir du Chagnot en Bourgogne, dans la Nièvre. Ce superbe domaine héberge le Salon de l’Art de Vivre (Salon der levenskunst), créé et inspiré par Gisèle.
    Il s’agit d’un centre de ressourcement où sont organisés des séminaires, des retraites et des ateliers. Les clients ont également la possibilité d’être accompagnés par Gisèle dans un parcours individuel et de séjourner en interne.

    Le Salon de l’Art de Vivre a une mission claire :
    • Offrir un “chez-sois” où il est possible de se ressourcer physiquement, émotionnellement et spirituellement, afin de pouvoir poursuivre son chemin de vie avec une énergie fraiche.
    • Créer des circonstances qui invitent à accroitre la qualité de vie ; être présent dans son corps, être en contact avec les autres et la nature avec son coeur.
    • Organiser des rencontres avec des “moments miroir” au cours desquels les personnes sont invitées à dialoguer entre elles, à partir de la communication ouverte et de la réévaluation de la diversité et de l’unicité de l’humanité.

    Chaque co-habitant a la possibilité d’avoir sa propre chambre avec toilettes et douche indépendantes.
    On part du principe que chacun génère son propre revenu (possibilité de développer son propre projet sur le lieu en se joignant à la dynamique du groupe de co-habitants). Nous sommes 3 pour le moment : Gisèle, inspiratrice du lieu, ainsi que depuis récemment Wim et Amandine se formant en soins énergétiques et communication animale.

    Nous mettons progressivement en place des alternatives pour vivre le plus respectueusement possible avec la nature, en tenant compte des infrastructures déjà en place. Un potager orienté permaculture est également en cours de création dans le but de nourrir tous les co-habitants.

    Plus d’informations sur demande, en français, néerlandais ou anglais ! :)

    20.08 à 12h44 - Répondre - Alerter
  • 2 logements disponibles (environs 45M2 chacun) dans maison construite en 2010 et comprenant 13 logements + des espaces communs. Sous la forme d’association loi 1901, ce lieu est assumé par les cohabitants. Il se situe dans l’Allier, dans un village rural de 1000 hab.

    16.08 à 14h59 - Répondre - Alerter
  • tjrs a la recherche d un logement passif récent ,écologique, partagé en pays de Loire ,aboutit ou en cours de construction.C est ma première expérience et ça me semble pas si facile a réaliser, merci de votre aide. Jeune senior seule, dynamique ,simple, aimant la nature contact :Frada19@.fr 07/ 2O18

    23.07 à 13h45 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,
    Nous mettons en vente notre maison écologique, qui fait partie d’un habitat groupé situé en Vendée, à vingt minutes de La Roche-sur-Yon.
    Voici l’annonce :
    Maison mitoyenne de 2010 dans résidence écologique tout en bois et BBC, en habitat groupé.
    La maison : 110 m2 + jardin d’hiver de 19 m2 + un débarras (16 m2) et une cave (3 m2).
    Une grande pièce de vie de 46 m2 avec cuisine ouverte.
    Trois chambres dont une grande chambre parentale avec salle de bains.
    Une autre salle de bains.
    Un WC.
    Deux places de parking sous abri.
    Baies vitrées en triple vitrage. Isolation en laine de bois. Toit végétalisé. La maison est chauffée par un petit poêle (moins de 3 stères par an) et dispose d’une VMC double-flux. Eau chaude solaire.
    Trois foyers dans la résidence. Partage de 330 m2 de communs + 3500 m2 de jardin.
    Pour plus de détails et des photos : ludovic.ninet@free.fr
    Prix : € 235000

    18.07 à 21h43 - Répondre - Alerter
  • Nous sommes en Mayenne 53200 la soixantaine , nous avons une petite ferme de 1ha avec des bâtiments non occupés, une étable et un hangar , je suis prêt à rencontrer des personnes pour partager et valoriser se lieu petit écologique , jardinages bricolages sculptures méditations , une certaine indépendance possible , à découvrir et développer

    7.06 à 08h57 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,

    Je cherche une petite maison à acheter en habitat partagé, éco village.... Un lieu de vie où l’échange, la convivialité, le partage seront de mise, vivre ensemble tout en préservant mon intimité. Je suis de la région de Montpellier et j’aimerais ne pas trop m’éloigner de cette ville. Merci de me contacter si vous avez un projet où si le projet est déjà réalisé et qu’il reste des places vacantes.

    5.04 à 11h16 - Répondre - Alerter
  • habitante de la Loire atlantique jeune senior dynamique et active simple et aimant beaucoup la naturel je recherche un logement sur le mode habitat partage locatif dans un premier temps dans meme secteur Rencontrons nous pour en parler merci

    4.04 à 17h47 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,

    Nous sommes 6 familles (12 adultes, 7 enfants) embarqués dans une belle aventure d’Habitat Participatif sur la commune d’Orvault, à côté de Nantes. Nous misons sur l’entraide, l’intelligence collective et l’énergie du groupe pour mener à terme ce projet.
    8 logements, une maison commune, des constructions réfléchies, des matériaux écologiques, un jardin collectif, le tout sur un terrain de 4000m² dans le bourg d’Orvault.

    Nous avons commencé à réfléchir à ce projet en octobre 2017. Nous souhaitons choisir l’architecte mi-juin et commencer le travail avec lui cet été. Actuellement, nous recherchons deux familles pour compléter le groupe.

    Qui veut nous rejoindre ?
    N’hésitez pas à nous contacter pour + d’infos !

    Les futurs voisins de La Mozaïk des Garettes

    26.03 à 22h06 - Répondre - Alerter
  • La Ferme Coloquinte recherche de nouveaux habitants désirant s’investir autour de l’activité maraichère et l’impression textile

    La Coloquinte est un espace de vie collective dans une ferme en Haute Savoie. Son projet est la mise en œuvre commune et partagée d’activités paysannes, artisanales et culturelles de manière paritaire, égalitaire et libertaire. Elle vise à offrir une certaine autonomie à ses habitants et à devenir un lieu de passage et de partage, d’information et de débats, encré dans la vie locale. Nous sommes dans le village de Marcellaz en Faucigny, qui bouge bien avec son café concert engagé et une belle synergie autour le la permaculture.

    Nous y vivons de manière collective à une douzaine de personnes, chacun à sa chambre et le reste des espaces, les repas sont communs et la gestion associative. Nous partageons les charges et nous espérons arriver bientôt à l’autofinancement du lieu par ses activités. Nous avons 2 hectares de terres cultivées et labélisées bio, une entreprise de sérigraphie, un local de musique et bientôt un labo de transformation et un grand atelier bricolage, et autre à venir.

    6.03 à 21h58 - Répondre - Alerter
  • À deux pas du RER et du TGV, notre projet vise à concevoir et faire construire, ensemble, des logements sur un terrain de 2200 m2. Nous sommes actuellement 8 foyers, qui aspirons au partage, à l’écologie, à la bienveillance et à la mixité. Par ses espaces communs (salle commune, jardin partagé, etc.), notre futur habitat favorisera les interactions entre ses occupants et avec le quartier.
    Avec nos partenaires (architecte, assistant à maitrise d’ouvrage), nous commençons à traduire notre projet de vie, nos souhaits et nos aspirations en projet immobilier.

    Pendaison de crémaillère : fin 2020

    Une adresse mail pour rejoindre l’aventure, enrichir le projet et poser la première pierre :
    hp-massy-les-graviers@googlegroups.com

    19.02 à 12h54 - Répondre - Alerter
  • Projet oasis Hautes Alpes

    Dans le cadre d’un projet de création d’une oasis (habitat collectif intergénérationnel, 9 appartements) sur Châteauroux les Alpes (près de Embrun), notre groupe de 6 personnes recherche 3 jeunes familles pour se joindre à celui ci

    n’hésitez pas à me contacter pour plus d’information,

    8.02 à 21h15 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,

    Je vends ma maison qui pourrait se transformer en habitat groupé..

    Belle maison de caractère en pisé de plus de 100m² habitable exposée plein sud , comprenant :
    Au rez-de chaussée
    - Une grande pièce à vivre avec salon et coin cuisine, poêle à bois 12kw en fonte
    - Toilettes sèches

    Au premier étage
    -  3 chambres
    -  Une salle de bain ( avec baignoire)

    Au deuxième étage
    - un grenier aménageable

    Murs et charpente en très bon état. La plomberie a été refaite.
    Cave semi-enterrée avec ballon d’eau chaude, congélateur.
    La propriété possède un assainissement individuel, une cuve à gaz enterrée et raccordée à la maison, une ruine avec toutes ses pierres du pays à reconstruire (ne nécessite pas de permis), une source avec bac, un terrain de 5000m². Sur celui-ci se trouve une serre-dôme de 19m², un potager, un poulailler, une plate-forme de 40m² , essences de noisetiers, noyers, sureau, etc.
    Consommation énergétique E 231 - 330
    Émissions de gaz à effet de serre A < 5
    Vue dominante sur la chaine des Monts du Forez.
    La maison se situe au bout d’un cul-de-sac, calme et tranquillité assurée, à seulement 20 km d’Ambert
    Proche des commodités ( boulangerie, école, crèche …)
    Convient pour vie en autonomie, habitat groupé, permaculture, …
    Pour les amoureux de la nature.
    Prix : 85 000 euros

    13.01 à 14h41 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,
    Un appartement se libère dans notre Habitat Collectif situé à Saulx les Chartreux (91160).
    Dans un village bien équipé (Crèche ,écoles, collège), dans un environnement naturel très protégé (bois, lac, plaine agricole) à 15 km au Sud de Paris (N20).
    C’est un immeuble participatif autogéré, où vivent 6 familles en cohabitation multi générationnelle, les plus jeunes sont arrivés il y a 2 ans avec des enfants de 2 et 4 ans et les anciens sont à l’origine du projet en1980.
    L’immeuble est constitué de 6 logements privatifs et de plusieurs espaces partagés : grand jardin commun, grande salle collective (pour les enfants, les petits enfants, les fêtes...), petit salon, atelier de bricolage, locaux vélos/congélateurs, cave. Une coursive en balcon sur la salle collective dessert les différents logements.
    L’appartement est grand ( 130 m2), moderne et clair conçu par un architecte, sur 3 niveaux avec séjour cathédrale, 2 Chambres en rez de jardin et 1 chambre et une plateforme sous les toits, 2 salles de bain, une grande terrasse avec escalier sur le jardin et une terrasse sur la rue.
    Cet appartement privatif est en vente par son propriétaire autour de 290 000 euros.
    http://habitat-collectif-leonardi.b...
    Contact :
    Pierre-Yves et Béatrice VELARD (Gérance)
    py.velard@free.fr
    06 50 68 38 59

    12.11 à 12h34 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,

    nous revenons du Québec, où nous habitions dans une coopérative d’habitation, et nous nous sommes installés à Montpellier. Nous souhaiterions retrouver ce même type d’habitat dans la région, préférentiellement au nord-est de Montpellier (ex : Grabels, Montferrier-sur-Lez, Saint Clément de rivière, Saint Gély du Fesc). En connaissez-vous dans le coin ?
    Merci de votre réponse.

    14.10 à 16h21 - Répondre - Alerter
  • bonjour

    nous avons un terrain au Portugal ( centre du pays ) , nous avons 7000 m2, nous voudrions faire venir des gens ( 2 ou 3 personnes max ) couple preference, pour vivre sur ce terrain, qui deviendrait le votre aussi.

    une mini communauté ou nous pourrions cohabiter ensemble, créer un jardin autonome etc....

    sur le terrain il y deja une maison de paille de 80 m2, 40 oliviers, un puit etc.... un endroit parfait pour mettre en place l’autonomie tant souhaité par certains.

    nous aurions a construire une habitation preference paille ou yourte ou autres avec des materiaux qui respecte notre environnement pour vous.

    bien sur les idees que vous aurez pourrons aussi nous faire avancer sur le projet.

    unissons nos forces, depassons nos shemas limitatif pour nous permettre d’etre fort, ensemble.

    tel 0658802812

    2.04 à 18h37 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,
    Je vends ma maison dans l’Aisne à 85kms de Paris au Nord-Est.
    Elle pourrait intéressée des personnes ayant un projet commun d’habitat participatif.
    Une partie de l’habitation de 110m2 est restaurée avec des matériaux écologiques, possibilité d’aménager 200m2 de + pour habitat participatif , 3 à 4 logements de possible, ou ferme pédagogique, ferme auberge, boulange...beaucoup de potentiel. 2hectares de terre en verger, prairies, bois. Vue panoramique sud-ouest, source, four à pain, remises, greniers, granges, atelier. A 20 kms au sud de Soissons et à 3 et 15 kms de gares sncf.
    Prix : € 218000

    28.03 à 18h37 - Répondre - Alerter
  • Nous sommes un collectif d’habitants composé de 7 foyers.

    Nous projetons de vivre dans un corps de ferme dans le cadre d’un habitat partagé. L’objectif est de disposer d’un habitat individuel et de parties communes et d’espaces collectifs (atelier et salle polyvalente - salle de réunion, bibliothèque, salle de jeux, laboratoire/conserverie). Nous voulons également développer une agriculture vivrière (animaux tels que poules et moutons et potager). Le projet comporte une dimension écologique (bonne isolation, préférences pour des matériaux écologiques, récupération des eaux de pluie, phyto-épuration). Trois couples vivent déjà sur le site en qualité de locataire.

    La gouvernance de ce projet et de ce futur habitat est collective et démocratique.

    Notre projet porte sur la réhabilitation, pour partie en auto construction, d’un corps de ferme de 2000 m² situé à Tournan en Brie en seine et Marne. Le terrain alentour est constitué de 4 ha. 1000 m² de ce bâtiment sont des logements à rénover et 1000 m² des bâtiments agricoles à transformer en logement (PLU validé en janvier 2017). La gare de RER (ligne E et ligne P) est accessible à pied. Ecoles (de la maternelle au lycée) et commerces à proximité.

    Nous recherchons des personnes partageant les mêmes valeurs : ouverture d’esprit, bienveillance, convivialité et désireuses de s’investir dans de l’auto-construction.
    Le corps de ferme et ses terres alentours sont en cours d’acquisition.

    Pour nous contacter : collectifcombreux@gmail.com.

    Au plaisir de vous lire !

    28.02 à 18h22 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,

    Je suis dans la réflexion autour d’un projet participatif d’habitat partagé en tant que colocataire.
    Non, je ne souhaite pas investir financièrement dans un achat immobiler, y préférant la colocation avec le partage des loyers et charges.
    Je serais prêt à monter le projet avec d’autres personnes intéressées...
    Vous pouvez me contacter : jeanluc.delinotte@gmail.com
    Merci
    Jean-Luc

    22.02 à 00h54 - Répondre - Alerter
  • A VENDRE : propriété dans les Côtes d’Armor avec plusieurs bâtiments du 18è siècle (750 m2 habitables environ), sur 8000 m2 de terrain arboré, comprenant un bâtiment rénové de 190 m2, un second bâtiment partiellement rénové de 300 m2, un troisième bâtiment à rénover de 100 m2, ainsi qu’une ancienne grange de 110m2, un hangar, une chaufferie et abris bois..., autour d’une grande cour intérieure avec porche en pierre.

    En campagne mais à proximité immédiate de la ville de Dinan (5 minutes du centre-ville avec lycées, commodités...), à 20 minutes de la plage...
    Rénovations de qualité, nombreux travaux déjà réalisés, géothermie sur forage, poêle-chaudière, éléctricité triphasé, grande scie à ruban professionnelle...
    Idéal pour projet d’habitat collaboratif / habitat groupé, artisans, investisseurs...

    16.02 à 16h47 - Répondre - Alerter
  • Bonjour à toutes, tous

    Je m’appelle Florence, j’habite à Caussade en Tarn-et-Garonne (82), je suis revenue habiter dans le sud-ouest après plusieurs années de vie lyonnaise... Je cherche à rencontrer des gens qui seraient dans la réflexion, ou dans la dynamique d’une colocation avec valeurs communes, achat groupé de terrain+bâti ou habitat coopératif déjà mis en place. Je suis assez sensible aux questions de mobilité, de cuisine et de compost (comme l’indique ma présentation générale). Je travaille à temps partiel en collectivité et sur mon temps personnel, j’aime lire, pédaler, militer et monter des projets à plusieurs. Je me projetterai dans un projet à plusieurs avec des toilettes sèches, un potager voir une activité économique autour d’un restaurant ou d’une ferme pédagogique, où l’on mutualiserai une voiture car je ne suis pas motorisée.

    Mes secteurs : Est Tarn-et Garonne, Ouest Tarn, avec gares SNCF accessibles (indispensable).

    Florence
    florenceARROBASEpadiePOINTeu

    4.02 à 14h37 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,

    "Rout’heArt", situé entre Bergerac et Ste Foy la grande, se met à disposition d’un collectif (à constituer autour des 3 adultes actuels) C un terrain de 2000m2 à bâtir accolé à 3ha agricoles pour créer une oasis permacole incluant toute possibilité d’activité professionnelle et tous les vivants.
    Notre objectif commun est le bien de tous.
    Toutes les décisions se prennent ENSEMBLE dans des cercles sociocratiques :
    1) On définit le statut de cette future co-propriété (une coopérative par exemple)
    2) on réfléchit à un espace de vie à co-financer puis co-habiter .

    Appelez Sandrine au 06 50 02 20 31et venez goûter l’esprit de ce lieu de vie et de transition

    23.01 à 17h24 - Répondre - Alerter
  • Bonjour

    J’aimerai beaucoup faire partie d’un projet d’habitat groupé en cours ou déjà aboutit. Dans l’idéal ce serait plutôt dans le sud de la France au sens large, avec des personnes humanistes, à tendance écologistes, de tous âges, familles, individus seuls, couples, etc.

    Je verrai aussi pourquoi pas une possibilité de développer une activité en créant un lieu d’accueil pour des groupes axés sur des pratiques favorisant le bien être. Développer des cultures bio, pourquoi pas une petite ferme pédagogique... etc

    Je suis une femme célibataire de 46 ans, avec une grande envie de partager avec des personnes qui ont les mêmes envies.

    N’hésitez pas à m’envoyer des messages

    20.09 à 17h59 - Répondre - Alerter
  • Bonjour, nous sommes un couple avec un enfant, engagé dans le milieu socio-éducatif, et nous recherchons entre 4 et 8 personnes pour créer un projet d’habitat groupé avec nous, à la campagne, à moins de 15 minutes de Tarare (69). Nous envisageons un habitat groupé basé sur la communication non violente, la coopération et le respect de l’environnement. Nous imaginons acheter une maison déjà existante, pour aménager des espaces privatifs et des espaces partagés, avec des équipements communs, et un terrain, notamment pour faire un potager et avoir quelques animaux.
    L’habitat coopératif est une structure juridique qui pourrait correspondre à nos valeurs.

    Ces premières idées peuvent évoluer, nous souhaitons avant tout construire le projet à plusieurs.

    Pour prendre contact avec nous : assohaat@gmail.com

    24.07 à 13h02 - Répondre - Alerter
  • Au sommet d’une colline, un hameau en bois baptisé Habiterre fait face aux vertes montagnes du parc naturel du Vercors. C’est ici, sur les hauteurs de Die, dans la Drôme, qu’une dizaine de foyers, qui pour la plupart ne se connaissaient pas, ont décidé de concrétiser leur envie de vivre autrement.

    Depuis mai 2011, ils sont une trentaine, du retraité au nouveau-né en passant par l’adolescent, à cultiver le vivre-ensemble, et l’entraide dans ce que l’on appelle un habitat groupéj’aime les pates

    3.05 à 10h46 - Répondre - Alerter
  • j’aime les pates

    3.05 à 10h25 - Répondre - Alerter
  • BALADE URBAINE A SAINT-DENIS
    MERCREDI 9 MARS À 14H30
    RENDEZ-VOUS A L’ATELIER DU 6B

    La balade est organisée dans autour du projet d’habitat participatif rue Delaune

    Animée par Accueil Banlieues, la balade nous conduira à la découverte du quartier Brise-Echalas au coeur duquel sera construit ce nouveau projet. Toutes les personnes intéressées sont les bienvenues ainsi que tous les curieux pour découvrir quelques initiatives locales et remarquables en économie sociale et solidaire et quelque lieux artistiques et culturels incontournables. Ce sera aussi l’occasion de présenter le projet, ses première pistes, son montage, et son avancement.

    ==> Rendez-vous au 6B, 6 quai de Seine, à 200 m de la gare (RER D) « Saint-Denis/L’île-Saint-Denis », 1er étage puis 2 fois à gauche.

    Coût de la balade, 4€ par personnes, gratuit pour les enfants.

    Pour vous inscrire : contact@promoteurdecourtoisieurbaine.com

    29.02 à 11h07 - Répondre - Alerter
  • Bonjour Pour personnes desirant créer un habitat collectf dans les Alpes Maritimes A Nice Saint Roman de Bellet 06200 je désire vendre 3 maisons de village accolées au total 4 appartements 2, 2pieces de 40 m2 chacun - 1, 2pieces 20 m2 _ 1,3pieces 60 m2 a 10 mn des plages ecole super marché car toutes les 1/2 h verdure me contacter au 0676878585

    21.02 à 18h04 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,

    Je souhaite vivre une expérience de logement en habitat partagé, dans un premier temps comme locataire. Ensuite je voudrais soit créer moi-même un habitat partagé (mes 2 frères sont architectes et feront ressources pour moi) réunissant idéalement des cavaliers et passionnés de chevaux, soit devenir propriétaire dans un habitat partagé existant.

    J’aspire à vivre dans un lieu simple, chaleureux avec des gens respectueux de la nature, des animaux où l’on puisse partager du temps, des ressources, s’entraider, etc.

    A 41 ans je suis formateur RH et professionnel de la psychologie du travail (j’accompagne des personnes en souffrance psychique au travail), passionné de pur sang et de courses hippiques. Je mêle cheval et travail car dans mes formations et accompagnement je mobilise le cheval, pratiquant l’equicoaching.

    Je fais beaucoup de sport et me déplace en transport en commun et vélo. J’ai une forte expérience et culture du partage de ressources. J’ai beaucoup voyagé et adore les chiens.

    La localisation recherchée est Pompadour (en Corrèze, entre Brive et Limoges) et 2-3 km à la ronde du centre de ce village dédié au cheval, pas plus.

    Pour me contacter rendez-vous sur mon site www.souffrance-travail.com

    22.01 à 17h39 - Répondre - Alerter
  • onjour,
    nous sommes 2 adultes + 1 bébé, tentés par un projet d’habitat partagé le plus écolo que possible dans Val de Marne (94), Essonne (91) ou éventuelement Yvelines (78). Nous cherchons une ou plusieurs familles qui sont déjà sensibilisées par la bio (au sens de la nourriture, de l’entretien, des vêtements, des jouets,...) pour construire un habitat comprenant une ou plusieurs maisons le plus passive(s) que possible...offrant (dans l’idéal) en plus à partager
    une salle de fêtes/réunion/spectacle + gym/dance + wc/cuisine de coin,
    une chambre d’invité+ lave-lange extra + salle d’eau/wc seche + chambre d’aupair,
    une bibliothèque/bureau + salle d’études,
    un entrepôt de stockage de produits neufs (nourriture bio, tissu au mètre, produits d’entretien,…),
    une petite salle aux outils + atelier de la création artistique et/ou artisanale,
    un jardin/potager permaculture
    une pièce (de type garage) consacré au tri et à la (re)fabrication ou reparation.
    En plus nous aimerons bien partager des trottinettes, des vélos, des voitures etc.
    Si intéressé merci de me contacter par e-mail ou par sms 07 70 48 52 99.

    18.01 à 22h22 - Répondre - Alerter
  • Nous sommes deux couples entre 50 et 60 ans, installés depuis juillet dernier à Bel Air - Dieulefit. Nous proposons de partager un lieu de vie convivial constitué d’un habitat groupé (2 maisons mitoyennes) et d’un espace collectif sur 70 ha dont 10 ha de pâturage et 60 ha de collines boisées, sous forme de SCI.
    Nous recherchons des personnes motivées pour valoriser ce lieu en pleine nature dans un esprit d’entraide pour tendre à l’autosuffisance.
    Nous offrons un espace privé (habitation mitoyenne de 140 m2 sur deux niveaux) et un espace collectif (collines, bois, prés, potager, verger, poulailler et autres à construire ensemble) au prix de 230 000 euros qui correspond au rachat des parts d’un des associés.

    8.01 à 18h54 - Répondre - Alerter
  • 3 couples avec idéal de vie fraternel, respectueux de la nature et en quête d’autonomie, recherchent d’autres personnes pour partager l’aventure et apporter leur pierre à l’édifice.
    Terrain de 6Ha non cultivé, bien exposé, à l’extérieur d’un petit village de 550 habitants.
    coordonnées GPS : Latitude 47.749423 Longitude : 6.138610

    En cours d’aménagement : viabilisation, auto-construction d’un hangar
    et de l’habitat de chacun. Possibilité de développer un projet professionnel sur place.
    Ecole dans le village, ville principale à 20 minutes.
    Contactez-nous et venez nous rencontrer à Breurey-Les-Faverney
    tél. 09 52 07 65 61 - asso.theleme@gmail.com

    12.12 à 13h15 - Répondre - Alerter
  • A VENDRE :
    corps de ferme du 18° siècles ( à rénover ) , comprenant une maison principale d’une surface habitable de 330 m² et d’une grange de 130 m² au sol , cour intérieure de 200 m²avec passage d’entrée véhicule , puits romain ( en fonctionnement )un terrain de 1400m² tout à l’égout , électricité triphasé, nombreux travaux réalisés . Nombreuses possibilités ( idéal pour investisseur , artisant, habitat groupé, ect…) proche toutes commodités. A 25 min de Valenciennes , Mons , Tournai et à 45 min de Lille .
    PS : possibilité de rachat SCI pour l’habitat groupé.

    9.09 à 14h00 - Répondre - Alerter
  • Je propose un habitat partagé en Bourgogne avec rachat de la part des trois autres héritiers. ( environ 62000 euros la part ) Nous avons une belle longère de 300 m2 dans le Morvan avec 12 ha qui pourrait accueillir six personnes ayant des savoirs- faire et des compétences particulières pour entretien du lieu et pour un projet à voir ensemble mixant résidence d’artistes, maraichage bio, bien-être ( massages, yoga, danse etc…) et pourquoi pas un mini festival de village. Mon projet est écrit et ne demande qu’à être réalisé à plusieurs ,c’est bien mieux.
    Nous sommes un couple à faire vivre ce lieu dans un petit village tranquille.

    La longère comporte une cuisine toute équipée, une grande salle à manger , un salon avec cheminée, cinq chambres,une salle de bain, une salle d’eau , un bureau, deux granges, une écurie et une étable. Un bâtiment à rénover ainsi qu’une petite maison qui jouxte la longère.
    Un parc de 2500 m2 et un verger potager.
    Le potentiel est là !!! il faut juste nous rencontrer et partager nos idées. Nous sommes des bosseurs…lol
    Opportunistes s’abstenir
    morvandelle974@gmail.com

    9.07 à 17h57 - Répondre - Alerter
  • Bonjour, je recherche également un logement sur le mode habitat partagé. J’évolue dans le milieu du bien être, je souhaiterai co habiter avec des personnes venant de ce milieu aussi ou sensibles aux techniques de bien être (méditation, yoga, nourriture végétale, écologie, danse)
    Au plaisir de vous rencontrer,
    Carole

    24.06 à 13h33 - Répondre - Alerter
  • Bonjour à tous et à toutes

    L’association Tifolk ouvre ses portes et propose un lieu d’habitat groupé pour 3 foyers.
    Cet habitat groupé en lancement est un projet particulier, puisqu’il souhaite réunir des personnes passionné du folk, l’idée étant que nous puissions vivre ensemble notre passion et partager des moments conviviaux autour du Folk.

    Aujourd’hui ce projet est porté par un foyer (1 adulte et 1 adolescente de 15 ans) et s’installe dans une propriété de Trémel (22 310) en Côtes d’Armor.

    En l’état actuel, la propriété comporte les espace communs (cuisines, salle à manger, salle de bain et WC). 4 caravanes sont disponibles pour l’accueil des premiers habitants et le terrain permet d’accueillir des habitats mobiles privés type roulotte ou mobile-home.
    Un studio individuel (ou pour un couple) en dur est actuellement en rénovation et pourra être investi courant automne 2015.

    3 chambres individuelles (ou pour des couples) seront également rénovées à plus long terme pour permettre éventuellement aux habitants en caravane de passer sur un habitat en dur.

    La propriété offre également un grand espace extérieur avec jardin vivrier et aromatique, potager et poulailler.

    Pour plus d’information, veuillez consulter le site internet www.tifolk-habitat-groupe.com (opérationnel mi-mai 2015).

    L’association Tifolk est joignable au 06.11.17.67.12 ou par mail à contact@tifolk.com.

    27.04 à 11h06 - Répondre - Alerter
  • Bonjour !
    Je cherche un appartement spacieux (location ou achat) dans une maison ou dans un écolieu, en nature et proche d’une petite ville qui privilégie les producteurs « bio » et réseaux alternatifs.
    Ma contribution : promouvoir la qualité relationnelle des co-habitants par la bienveillance, la maturité, l’amitié, la simplicité, la création de valeurs partagées, entretien de la terre et du lieu. Jeune senior (F) naturelle, ma vision est holistique, humaniste, écologiste, bio.
    Un partenariat professionnel est aussi possible (complémentarité). Je suis praticienne en Relation d’Aide, Potentiels Humains et alimentation naturelle.
    Régions préférentielles : Alsace, Franche-Comté, Bourgogne, Rhône-Alpes.
    Au plaisir de vous lire : alod6@yahoo.fr

    29.06 à 21h35 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité