publicité
Accueil du site > Actu > Opinion > « Faut-il continuer de donner à Haïti ? »
28-02-2010
Mots clés
Société
ONG
Caraïbes
Chronique

« Faut-il continuer de donner à Haïti ? »

Taille texte
« Faut-il continuer de donner à Haïti ? »
 
Médecin anesthésiste de formation, Francis Charhon est directeur général de la Fondation de France.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET
Article publié dans le

n°12 - Mars 2010

L’écologie à la conquête du pouvoir

Selon l’ONU, le séisme en Haïti a tué plus de 200 000 personnes, laissé derrière lui près de 300 000 blessés, 1 million de sans-abris et une population traumatisée qui portera longtemps les séquelles de cette catastrophe. Ces chiffres montrent l’ampleur de la tâche à engager, d’autant plus complexe qu’elle se situe dans un Etat dont les structures administratives – déjà faibles – ont aussi été touchées. Il faut assurer hygiène et soins médicaux, fournir l’eau et la nourriture, monter des abris pour les déplacés qui, pour nombre d’entre eux, sont installés dans des camps de toiles. Ces abris ne sont que temporaires, mais déjà se profile, dans quelques mois, la période des cyclones qui va compliquer la tâche.

Les enjeux sont multiples : répondre à l’urgence, apporter le nécessaire pour une période transitoire, tout en s’engageant dans la reconstruction qui sera obligatoirement longue. Cette reconstruction n’est pas seulement une question de bâtiments, même s’il faudra rebâtir des écoles, des dispensaires, des hôpitaux, des orphelinats et des maisons. C’est aussi une aide psychologique, une aide à la reprise économique — avec un volet formation -, un soutien à l’agriculture. Ce catalogue non exhaustif montre la complexité à laquelle ont et auront à faire face les intervenants de tous pays, qu’ils soient Etats, organisations internationales, ONG et bien sûr autorités et acteurs locaux.

Nous voyons bien que des fonds importants sont nécessaires et qu’il ne faut pas arrêter de donner pour Haïti, mais il faut s’inscrire dans l’idée que l’argent donné maintenant ne sera dépensé que progressivement, en fonction des chantiers énumérés plus haut et des secteurs d’intervention. Les sommes recueillies aujourd’hui représentent en France environ 60 millions d’euros et atteindront probablement moins de 80 millions d’euros, alors que pour le tsunami elles avaient été d’environ 300 millions d’euros.

Lors du tsunami, un doute était apparu sur l’utilisation des dons face à leur importance, laissant la place à de nombreuses questions et à des réponses inaudibles, car le concept de reconstruction était mal connu à l’époque. Avec le recul, on peut voir que les fonds ont été utilisés sur quatre à cinq ans. Par exemple, la Fondation de France a dépensé les 22 millions de produit de la collecte en quatre ans, permettant de redonner des conditions de vie normales à des milliers de personnes (1).

Tout doute sur l’utilisation des fonds doit être levé. Les donateurs doivent savoir que des contrôles existent en interne dans les organisations, mais aussi en externe par les commissaires aux comptes, le Comité de la Charte du don en confiance, et la Cour des comptes ou l’Inspection générale des affaires sociales. Depuis des années, un effort collectif de transparence a été réalisé dans le monde des associations et fondations afin d’éviter dérives et scandales. Chacun, avant de s’engager, doit pouvoir trouver, sur les sites Internet, les informations nécessaires sur les organisations qu’il veut soutenir. Et pour Haïti, suivre les comptes rendus sur l’avancée des projets. —

(1) Compte-rendu détaillé sur : www.fdf.org


FRANCIS CHARHON EN 5 DATES

1980 à 1982 : président de Médecins sans frontières

1982 à 1991 : directeur de MSF

1992 : directeur général de la Fondation de France

1992 : administrateur du Centre européen des fondations à Bruxelles

2002 : président du Centre français des fondations

Photo : DR

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité