publicité
Accueil du site > Actu > Data > Et toi, combien tu manges de planètes ?
22-08-2012
Mots clés
Société
Monde

Et toi, combien tu manges de planètes ?

Taille texte
Et toi, combien tu manges de planètes ?
(Crédit photo : DR)
 
L'infographiste américain Tim De Chant rend visible grâce à ses cartes le caractère insoutenable de nos modes de vie.

Le petit exercice avait connu un certain succès, en janvier dernier. L’infographiste américain Tim De Chant s’était demandé sur son site Per Square Mile combien d’espace serait nécessaire pour faire vivre les 7 milliards d’êtres humains dans une seule et unique ville aussi dense que Paris, Houston ou New York. Réponse : très peu, comme le montre l’infographie ci-dessous :

Ce résultat, étonnant, est bien sûr tout à fait irréaliste, reconnaît aujourd’hui le même auteur sur son site : « Ce qui manque dans ce graphique, c’est l’espace qui est nécessaire pour supporter de telles villes (...). Cela inclut les terres agricoles, les réseaux de transports, les forêts, les rivières, les aquifères... » L’auteur s’est donc penché sur une autre question : combien d’espace serait nécessaire si le monde entier avait le même mode de vie que les Américains, les Français, les Bangladais ?

On en revient à la notion d’empreinte écologique, dont nous vous avions parlé ici. Elle consiste en une comparaison entre le nombre d’hectares nécessaires à une population et l’espace disponible sur la surface du globe. Exemple : l’empreinte écologique de la France est comprise entre 5 et 6 ha par habitant alors que la terre ne peut supporter une empreinte que de 1,8 ha par individu. Si l’ensemble des êtres humains de la planète vivaient comme les Français, il faudrait donc 2,5 Terres. En clair, nous vivons largement au-dessus de nos moyens. Par contre, si les 7 milliards d’êtres humains vivaient comme l’on vit actuellement au Bangladesh, une seule Terre serait largement suffisante en ressources. Des données que l’auteur a illustré grâce à une nouvelle infographie, que nous reproduisons ci-dessous :

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Non, nous n’avons pas à « sauver la planète ». Elle s’en sort très bien toute seule. C’est nous qui avons besoin d’elle pour nous en sortir.

2 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Si tout le monde vivait comme le Bangladesh ?
    Le Bangladesh est situé en zone tropicale, il est donc impossible pour les pays situés hors de cette zone de vivre de cette façon vu que les besoins en énergies, (chauffage, vêtements, habitations pour s’abriter du froid) sont bien plus importantes, sauf à limiter la démographie de ces pays. D’autre part la nourriture du Bangladesh provient principalement de la mer et de la fertilité des terres alluvionnaires qui composent ce pays, le Bandaglesh est surpeuplé est-ce un bon exemple ?

    11.09 à 14h48 - Répondre - Alerter
  • C’est effrayant, et demanderait des mesures d’une ampleur gigantesques ! Mesures que personne (dans les pays énergivores) n’est prêt à accepter ! Les politiques se bornant à ne pas faire de vagues en attendant d’être réélus, n’agiront pas, puisque leurs électeurs ne le leur demandent pas... Et c’est ainsi que tout va continuer !
    Je pense très fortement que la fin du règne de l’espèce humaine est programmée...

    25.08 à 18h59 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité