publicité
Accueil du site > Actu > Conso > Et si vous vous mariiez en voiles de parapente ?
20-10-2011
Mots clés
Recyclage, Déchets
France

Et si vous vous mariiez en voiles de parapente ?

Taille texte
Et si vous vous mariiez en voiles de parapente ?
(Crédit photo : DR)
 
Envie d'un mariage original ? Enfilez une robe ... en voiles de parapente recyclées ! Ce vêtement atypique est conçu par une styliste française, à tendance écolo.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

Réaliser 1000 portraits de pionniers ? C’est le défi de Shamengo, un programme qui souhaite « participer à un monde meilleur ». En clair et en décodé, l’équipe de journalistes, techniciens, informaticiens, donne la parole en vidéo à des acteurs du monde entier engagés dans des projets bien différents et poste le tout sur son site Internet : organisateur de la Coupe du monde des sans-abris, professeur anti-bégaiement, loueuse de ruminants ou inventeur d’un jeudi végétarien. Et si vous vous sentez l’âme d’un pionnier, vous pouvez vous faire connaître en vous inscrivant sur le site.

En partenariat avec Shamengo, Terra eco vous propose de découvrir un portrait de pionnier chaque jeudi. Aujourd’hui, zoom sur Valérie Pache, une styliste pas comme les autres, qui, depuis trois ans, donne une nouvelle vie aux voiles de parapente usagées en les transformant en robes de mariée.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
Par
Shamengo

Shamengo est un programme "cross media international". En clair, il réunit une équipe de journalistes, techniciens, informaticiens autour d’un objectif simple : donner la parole à 1000 pionniers, inventeurs d’un monde meilleur.

6 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Amandine : Et pourquoi pas...

    Franchement, il fallait y penser. J’aurai du demander à la monitrice qui m’a fait faire mon premier en vol en parapente lors de vacances à la réunion si elle n’avait pas quelques bouts de tissus voile qui trainaient chez elle, lol.. Je ne sais pas trop comment elle l’aurait pris. Ni comment j’aurai pu ramener ça en france d’ailleurs mais bon. Si c’est un moyen d’avoir une robe à moindre frais, pourquoi pas..

    22.01 à 11h56 - Répondre - Alerter
  • Во время операции « Буря в пустыне » дипломы о высшем образовании имели примерно 99,3 % солдат

    Hurl.ru. Фонари

    2.03 à 07h58 - Répondre - Alerter
  • Idée originale et écolo...
    Que du bonheur !!!

    22.10 à 10h17 - Répondre - Alerter
  • Merci Claire pour l’info, je participe également à des ateliers de ressourecerie...N’empêche que mon message s’adresse aussi aux gens qui font du parapente, ainsi qu’à ceux qui prennent leur voiture, pour faire du vélo en campagne...En fait, je veux surtout dénoncer la pollution produite par les événements sportifs pseudo écolo... Les anciens parachutes faits de fils d’araignée sont également très agréables à oeuvrer et à porter...

    Solidairement

    21.10 à 14h56 - Répondre - Alerter
  • Et si vous aimiez réellement, quel besoin de vous marier aussi pollué ? C’est qu’il faut monter tout le matos pour s’élancer, certes élégamment...Cependant que d’autres crèvent de froid et de faim, ailleurs et ici...Les inviteriez vous à la célébration d’1telle hypocrisie ?

    21.10 à 11h47 - Répondre - Alerter
    • Bonjour,
      Il n’y a pas besoin "de matos" pour s’élancer (donc pas de pollution), cette robe est "juste" une robe de mariée, certes en parapente, mais elle ne sert pas à sauter. Les voiles sont recyclées, et au lieu d’être jetées, transformées.
      Cordialement,

      21.10 à 12h41 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité