publicité
Accueil du site > Blogs > Les blogs > Asociz > Eric Arnoux vend du sable dans le désert…

Asociz

Par Asociz
14-12-2017

Eric Arnoux vend du sable dans le désert…

Eric Arnoux, promoteur immobilier et décorateur d’intérieur sans scrupules tente de renouer avec les affaires dans les Emirats Arabes Unis ! Epinglé par la justice suisse, incarcéré puis remis en liberté, seulement de manière provisoire, l’escroc des neiges essaye de se refaire une virginité en terra incognita afin, peut-être, de dépouiller de nouveaux investisseurs.

Eric Arnoux persiste et signe

Et revoilà le sulfureux promoteur aux Emirats Arabes Unis. Il ne déroge pas à ses règles qui consistent à déménager dans une autre contrée à chaque fois que la justice est à ses trousses.

Fiché rouge dans toutes les banques suisses, luxembourgeoises et françaises, sous le coup de nombreux chefs d’inculpation : « escroquerie, faux dans les titres, gestion déloyale, banqueroute frauduleuse, soustraction fiscale », l’oiseau de mauvaise augure espère renaître de ces cendres au pays des sables.

De France en Suisse, puis de la Suisse à l’Angleterre, chaque fois il s’en est allé en laissant derrière lui des épargnants ou des investisseurs en pleurs. Montant de l’arnaque en vingt ans dans la vieille Europe, plus de 300 millions d’euros ! Espère-t-il réitérer l’opération en jouant plus vite et en misant plus gros ?

Eric Arnoux superstar…

La réponse à la question est oui, sans aucun doute, si l’on en juge l’hallucinant article publié par le grand quotidien anglophone du Moyen-Orient, Arab News. Pour ceux qui connaissent le passé du délinquant, le titre est un pur ravissement « Le designer d’intérieur à la conquête du monde ».

Dans ce court papier dithyrambique, le délinquant est dépeint comme la nouvelle superstar du moment, il « ne suit pas les tendances mais les crée » il fait « de l’impossible un possible » et possède « un œil artistique et une compétence si intrigante et si stylée ». N’en jetez plus ! Mais ce n’est pas fini… Aux Emirats, l’homme qui doit 300 millions d’euros à ces créanciers a « conceptualisé le chalet du désert » !

Il est certain que cette nouvelle ravira les juges suisses qui devraient prononcer leur sentence dans les mois à venir. Pour illustrer cette ode à la compétence, au style et à la créativité, le journal publie des photographies sans le moindre chalet, ni trace d’inventivité, juste un style vulgaire, pour nouveaux riches.

Robin des Bois ou Arsène Lupin ?

Si cette ode caricaturale tourne au comique et ne convainc personne, la fin de l’article, en revanche, est du plus mauvais goût. En effet, Eric Arnoux y est décrit comme un philanthrope préoccupé par le sort des démunis et notamment des réfugiés.

Selon le promoteur, il aurait travaillé pour la famille royale Emirati et aurait reversé ses gains à une association caritative. Ces informations ne sont pas anodines et ne peuvent être prises à la légère. D’une part, son goût du luxe et sa vie de nabab sont suffisamment documentés par la presse et par la justice pour ne pas croire un mot de cette histoire ; en outre, s’il était aussi attentif au sort des démunis, il commencerait par rembourser les petits épargnants et les artisans qu’il a escroqué. D’autre part, sa capacité à « embobiner » les gens, est, elle aussi, bien connue. Une avocate d’une partie civile expliquait à la Tribune de Genève : « Charmeur, plein de culot et de bagout, l’homme n’aurait pas son pareil pour toucher la corde sensible des gens ». Cette incursion tout à fait nouvelle d’Eric Arnoux dans le domaine caritatif est particulièrement inquiétante. Se prépare-t-il à une nouvelle forme d’arnaque ? Il ne faudrait pas attendre que l’avenir le dise, la responsabilité des juges qui l’ont remis en liberté en attendant son procès est grande…

COMMENTAIRES
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

A PROPOS
publicité
publicité

  • Se connecter
  • Créer un compte
  • NEWSLETTERS
    Cochez les cases pour vous abonner à vos newsletters
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité