publicité
Accueil du site > Actu > Conso > Empreinte eau : un Français absorbe le volume de deux 747 par (...)
14-03-2012
Mots clés
Consommation
Alimentation
Eau

Empreinte eau : un Français absorbe le volume de deux 747 par an

Taille texte
Empreinte eau : un Français absorbe le volume de deux 747 par an
(sleepyneko - flickr)
 
De l'eau, les Français en consomment mais pas seulement sous forme liquide. Dans un rapport, WWF a comptabilisé l'eau nécessaire à la fabrication de tous les produits consommés par les Français.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

Au total, les Français avalent 106 milliards de m3 d’eau par an, souligne le WWF dans son tout nouveau rapport sur l’« empreinte eau » de la France. A lui tout seul, un seul de nos compatriotes absorbe donc 1786 m3 du précieux liquide. Soit l’équivalent du volume de deux Boeing 747. Ce qui fait quand même 4,89 m3 ou 4890 litres ingurgités quotidiennement. Pour sûr, il doit frôler la noyade ?

En fait, le Français ne passe pas son temps scotché sous le robinet. L’eau qu’il absorbe est subtilement camouflée dans les produits qu’il consomme. La preuve ? Il consomme surtout du liquide… en boulotant de la viande. Pas moins de 36% de l’eau consommée par les Français sert en fait à abreuver les bêtes et les céréales qu’elles consomment. Et 11 % entrent dans la fabrication des produits industriels : voitures, télés, jouets… Le reste se répartit entre différents produits alimentaires et boissons comme le montre le camembert ci-dessous :

Autre particularité relevée par WWF : 47% de l’eau utilisée pour fabriquer les produits consommés en France l’a en fait été à l’étranger. Car la France consomme beaucoup de produits importés. Résultat : elle « dépend donc presque de moitié de l’étranger pour son approvisionnement en eau (…) L’adage selon lequel ‘on ne manque pas d’eau en France’ est donc erroné », souligne le WWF.

Enfin, l’association distingue 3 sortes d’eau : eau bleue (de surface ou souterraine), eau verte (de pluie notamment par l’évaporation dans les cultures agricoles) et eau grise (eau douce requise pour diluer les polluants dans des proportions suffisantes pour que la qualité de l’eau corresponde aux normes en vigueur). Parmi les 1786 m3 consommés par un Français moyen, 1353 m3 sont de l’eau verte (76%), 297 m3 (17%) de l’eau grise et 135 m3 de l’eau bleue (7%).

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Rédactrice en chef à « Terra eco ».

4 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • D’accord avec lamoule : le premier problème à régler c’est la démographie galopante ! Rien ne survivra (en tout cas pas nous) si nous ne contrôlons pas rapidement la démographie. Il faut absolument inverser la tendance et diminuer la population humaine. Bien sûr qu’il faut revoir nos modèles de société et stopper le consumérisme effréné, base de notre économie qui en a besoin pour générer la croissance. Il faut revoir complètement notre concept de croissance qui ne doit plus passer par plus de consommation. Mais tout cela ne servira à rien si nous ne baissons pas de manière importante le nombre d’humains sur Terre. Aucun modèle social et économique existant ne le supportera encore longtemps. Et arrêtez de croire qu’il faut faire des enfants pour payer les retraites à venir... Alors à vos préservatifs et pilules, ce n’est pas si horrible que ça de ne pas avoir d’enfant ou de n’en avoir qu’un. Détachez-vous de ces regards culpabilisateurs de ceux qui en ont ! Ce sont eux qui mettent le plus en péril notre planète et la survie de leur sacro sainte progéniture... Bel avenir qu’ils leur réservent...

    20.03 à 12h26 - Répondre - Alerter
  • Ouais vive le nucléaire : que deviennent flores et faunes des fleuves et rivières...Heureuses de recevoir "chaleureusement" les rejets des eaux de refroidissement des coeurs des réacteurs ?
    En plus, c’est assez démocratique pour en "fleurir" les océans. Heureusement que les godemichets à piles sont là, pour canaliser la procréation, n’est-ce pas ? Et surtout oublions le tourisme du sexe, qui propage le sida, la pédophilie...etc...symboles de la suprêmatie, ouais !

    17.03 à 10h51 - Répondre - Alerter
  • vous oubliez de dire que notre corps est a quatre vingt pour cent composé d’eau donc anotre mort nous rendons a la terre ce l’iquide.il faut donc interdire la crémation qui prive l’humanite de cette eau indispensable ala survie de toutes les creatures vivantes hommoides et animales

    14.03 à 19h55 - Répondre - Alerter
    • Ce que nous touchons, nous le polluons et ouf y’a les centrales d’épurations, la médecine pour dépolluer l’eau extérieure des cours d eau et ocean et l’eau intérieure qui nous compose ! Sommes nous vraimment dans la bonne direction vers toutes ses pollutions et ses solution peut convainquante !

      18.03 à 10h06 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité