publicité
Accueil du site > Actu > Culture > Einstein : "Comment je vois le monde"
10-06-2007
Mots clés
Chronique

Einstein : "Comment je vois le monde"

Taille texte
Einstein : "Comment je vois le monde"
 
Un livre à conseiller à tous ceux qui souhaitent en savoir plus sur la vision du monde par un homme considéré comme l'un des génies du siècle dernier.
SUR LE MÊME SUJET

Albert Einstein est avant tout connu pour sa formule E=mc2, et la lecture d’un livre de cet homme atypique peut rebuter les réfractaires aux mathématiques et à la physique.

Ceci peut-être vrai pour la seconde partie de l’ouvrage qui explique - en termes cependant clairs - la genèse de la théorie de la relativité restreinte et généralisée.

La première partie (environ 120 pages), est quant à elle plus philosophique que technique et peut donner l’occasion de débattre en famille ou entre amis.

Alors que bon nombre des textes contenus dans ce recueil datent des années 30, il est impressionnant de voir combien ces textes d’Albert Einstein trouvent écho près de 80 ans plus tard.

En voici quelques extraits qui vous donneront peut-être, envie d’en lire plus :

“Ce que l’ingéniosité des hommes nous a offert dans ces cents dernières années, aurait pu faciliter une vie libre et heureuse, si le progrès entre les humains s’effectuait en même temps que les progrès sur les choses. Or le résultat laborieux ressemble pour ceux de notre génération à ce que serait un rasoir pour un enfant de trois ans. La conquête de fabuleux moyens de production n’a pas apporté la liberté, mais les angoisses et la faim. Pire encore, les progrès techniques fournissent les moyens d’anéantir la vie humaine et tout ce qui a été durement créé par l’homme.”

"Protester aujourd’hui contre les armements ne signifie rien et ne change rien. Seule la suppression définitive du risque universel de la guerre donne un sens et un chance à la survie du monde. Voilà désormais notre labeur quotidien et notre inébranlable décision : lutter contre la racine du mal et non contre les effets."

"Je détermine l’authentique valeur d’un homme d’après une seule règle : à quel degré et dans quel but l’homme s’est libéré de son moi"

"Toutes les richesses du monde, fussent-elles entre les mains d’un homme totalement acquis à l’idée de progrès, ne permettront jamais le moindre développement moral de l’humanité."

"Le destin de l’humanité repose sur les forces morales de l’homme. Si nous voulons une vie libre et heureuse, il y faudra nécessairement renoncement et restriction."

"La compréhension d’autrui ne progressera qu’avec le partage des joies et des souffrances"

"Je ne peux comparer la générosité d’un Moïse, d’un Jésus ou d’un Gandhi et la générosité d’une quelconque fondation Carnegie."

Sources de cet article

"Comment je vois le monde" Albert Einstein - Editions Champs-Flammarion 1979 - ISBN 2-08-081183-5 A acheter, de préférence, chez le libraire indépendant proche de chez vous.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Papa de 3 enfants, éditeur de livres pour la jeunesse, je me sens concerné de très près par l’évolution de nos sociétés. A bientôt 40 ans, je reste persuadé que nous avons entre nos mains les moyens de changer le monde... Mais pour combien de temps encore ?

TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité