publicité
Accueil du site > Actu > Le marketing expliqué à ma mère > Droits de l’homme : les antisèches des multinationales
28-08-2014

Droits de l’homme : les antisèches des multinationales

Taille texte
Droits de l'homme : les antisèches des multinationales
(Crédit photo : Modowymaniak - Flickr)
 
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET
Article publié dans le

N° 60 - septembre 2014

Notre futur, par Edgar Morin

Quand une filiale bafoue les droits de l’homme, la multinationale dont elle dépend doit-elle être sanctionnée ? Un an après la mort, en avril 2013, de 1 138 ouvriers du textile dans un atelier de confection bangladais, et malgré la mise en cause de groupes français, la proposition de loi visant à leur « imposer un devoir de vigilance » n’a toujours pas été examinée. De guerre lasse, six ONG, parmi lesquelles Sherpa et CCFD-Terre solidaire, se sont directement adressées, il y a quelques mois, via un questionnaire, aux entreprises du CAC 40. « Vu leurs investissements en communication sur la RSE (responsabilité sociale des entreprises), on attendait des réponses précises et engageantes », se souvient Mathilde Dupré, responsable de la campagne à CCFD-Terre solidaire. Mais les ONG ont vite déchanté. Dans les copies rendues par LVMH, Danone ou Veolia, les mêmes formules reviennent, au mot près. « Sur l’accès à la justice pour les victimes, toutes font preuve d’une grande prudence », résume Mathilde Dupré. Idem dès qu’il est question de contraintes législatives.

Et pour cause, les 35 entreprises qui ont répondu avaient toutes reçu des antisèches de l’Association française des entreprises privées (Afep) et du Medef. Dans une réponse type, publiée par Mediapart le 7 avril, ces organisations mettent en garde contre un questionnaire qui « doit être lu et travaillé dans le contexte d’une proposition de loi » qui poserait « de graves problèmes d’insécurité juridique et de compétitivité ». Par prudence ou par facilité, ces réponses types ont été reprises à la lettre. En mauvais élève, Cap Gemini a même laissé le nom de l’Afep sur sa copie ! —

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité