publicité
Accueil du site > Actu > Société > L’appel du voyageur
23-09-2009
Mots clés
Point De Vue

L’appel du voyageur

Taille texte
 
Le réseau Voyageurs de la Terre défend une pratique du voyage en accord avec la planète et ses habitants. Et lance un appel à tous les blog-trotteurs ou report-Terre désireux de partager leurs expériences.
SUR LE MÊME SUJET

Voyageurs de la Terre n’est encore qu’un petit réseau qui compte actuellement 14 projets et 26 personnes qui se sont regroupés pour partager leurs expériences et leurs engagements. Au départ il y avait Damien, qui venait de poser pied à terre après tour du monde en tandem de plus de deux ans, et Benoît, qui lui s’en allait pour un tour de l’Europe et l’Asie de trois ans. Les deux compères se sont rencontrés quelques mois plus tôt à Sofia en Bulgarie, chez un hôte adepte de Couchsurfing, un réseau mondial d’hébergement solidaire. Damien et Delphine ont profité de leur voyage pour réaliser des vidéos de soutiens pour des ONG alors que Benoît partait recueillir des témoignages sur le changement climatique.

Peu à peu, au fil des échanges de mails, l’idée d’un réseau de voyageurs différent a germé et se concrétise aujourd’hui par un appel que voici :

« Voyager, c’est la liberté, c’est aller à la découverte des autres et de soi-même. C’est aussi une opportunité de découvrir des initiatives qui rapprochent les peuples. Le changement climatique, à travers ses causes et ses impacts tant sociaux qu’environnementaux nous interpelle particulièrement car il menace la vie de centaines de millions d’habitants de notre planète Terre. La solidarité entre les peuples et leur fédération autour de causes juste semblent l’unique moyen, non seulement de sortir de la crise actuelle mais surtout d’établir les bases d’une société juste, censée et responsable. »

« Nous, voyageurs de la terre, conscients de notre liberté et amoureux du monde, désirons partager notre aventure, sensibiliser à la protection de notre environnement et aux initiatives solidaires de nos semblables. »

« Nous pensons qu’une autre politique énergétique est nécessaire, donnant une large place aux énergies renouvelables, à l’efficacité énergétique et sans nucléaire. »

« Nous pensons qu’une autre politique sociale et économique est nécessaire, pour tirer un trait sur les inégalités nord-sud et la croissance d’une minorité au détriment de la majorité. »

« Nous pensons que notre société de consommation occidentale ne doit plus être un modèle pour le reste du monde. Nous devons créer un mode de vie sobre en accord avec les capacités naturelles de notre planète. »

« Il est urgent d’agir ! Nous nous engageons pour :
- 1. Un voyage qui a un sens, un objectif et une identité, et non pas de simples vacances ;
- 2. Un voyage par voie terrestre chaque fois que c’est faisable, pour un bilan carbone le plus léger et raisonnable possible ;
- 3. Un voyage sans financement à l’éthique douteuse (pas de greenwashing !) ;
- 4. Un voyage partagé avec les communautés locales : valorisation de leurs actions et participation croisée aux projets (de lutte contre le changement climatique, de préservation de l’environnement, de développement social, de défense des droits de l’humain, de solidarité…)
- 5. Un voyage partagé avec des enfants, l’avenir de notre planète, et via des médias autres que notre propre site Internet. »

« Si vous adhérez à ce manifeste et ses 5 niveaux d’engagements, rejoignez notre communauté en publiant ce texte sur votre site et en ajoutant les liens vers les autres sites Internet des membres des voyageurs solidaires/responsables. »

Pour nous joindre : voyageur (@) effraie.org

« La liste des signataires est mise à jour sur avenirclimat.info »

A lire aussi dans Terra eco :
- Dossier : Tourisme de masse : stop ou encore ?
- Carnet de route : Le réveil écolo de Ploiesti
- Un festival pour voyager autrement

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Après des études de géographie, je travaille 5 ans pour la communauté de communes de l’autunois sur le premier Agenda 21 de Bourgogne, un programme d’actions pour le développement durable. Je décide d’arrêter ce travail pour me lancer dans un voyage au long court et fêter mon 30ème anniversaire sur la route. Le thème de ce voyage sera le changement climatique : le principal enjeu écologique et social actuel. Le voyage "Avenir climat" a lieu en Europe et en Asie, sans utiliser l’avion pour rester le plus possible en contact avec les régions traversées et éviter de rejeter des gaz à effet de serre.

TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité