publicité
Accueil du site > Actu > En images > Des oiseaux disparus occupent les murs de Londres
En images

Des oiseaux disparus occupent les murs de Londres

Taille texte
Prec
Suiv

Les moineaux désertent nos villes. Les goélands, eux, tentent de s’y réfugier mais se font chasser par les riverains. Pour rendre aux voyageurs ailés une place dans notre quotidien, l’artiste de rue ATM a choisi d’afficher d’énormes collages d’oiseaux disparus ou en voie de disparition sur les murs de Londres, si possible là où les oiseaux avaient par le passé l’habitude de nicher. Ci-dessus trône fièrement un chardonneret élégant – une espèce menacée – sur un mur de l’ouest londonien.

- Découvrez les autres collages d’ATM sur son blog

Par : Thibaut Schepman Sur Twitter : @ThibautSchepman
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
  • NEWSLETTERS
    Cochez les cases pour vous abonner à vos newsletters
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité