publicité
Accueil du site > Actu > Le marketing expliqué à ma mère > "Dermonutrition"
Article Abonné
15-02-2007
Mots clés
Marques, Marketing
Monde

"Dermonutrition"

Taille texte
 
SUR LE MÊME SUJET

Il se passe toujours quelque chose chez Danone. Le n°1 mondial de l’agroalimentaire lance l’Essensis, le premier yaourt qui « nourrit la peau de l’intérieur ». Pour justifier l’apparition de son produit, la multinationale s’appuie sur le concept de « dermonutrition », un néologisme désignant la « fusion entre cosmétique et alimentation ». Mais Danone surfe aussi sur le flou scientifique. L’entreprise mentionne une étude clinique... sans en révéler ni la nature, ni les conclusions. L’Essensis recèlerait ainsi des vertus cosmétiques et permettrait de « contribuer à la qualité de la peau ». Ce, en limitant la déperdition en eau des cellules de l’ordre de 15 % dès 6 semaines d’utilisation et jusqu’à 25 % après 4 mois. Pour cela, explique l’étude, le consommateur est invité à ingurgiter deux pots de yaourts par jour. L’UFC-Que Choisir n’est pas sur la même longueur d’ondes. D’après elle, Danone n’a pas daigné consulter l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa). Mais c’est bien connu, le marketing consiste aussi à surfer sur les tendances pour créer des besoins là où il n’y en avait pas, comme Danone l’a déjà montré en lançant l’Actimel. Avec l’immense succès commercial que l’on sait.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité