publicité
Accueil du site > Agir > Coach Bridget > Comment arrêter la viande ? Posez vos questions à votre coach Bridget (...)
20-03-2014
Mots clés
Alimentation

Comment arrêter la viande ? Posez vos questions à votre coach Bridget Kyoto

Taille texte
Comment arrêter la viande ? Posez vos questions à votre coach Bridget Kyoto
(Crédit photo : fred_v - flickr)
 
Chers lecteurs, voici le nouveau défi de Bridget Kyoto, et donc un peu le vôtre également : devenir végétarien, ou presque. N'hésitez pas, posez vos questions et faites part de vos expériences culinaires.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

Les psys avaient la transaction ; nous, on a la transition. Embarquez avec moi pour un long et non-douloureux coaching transitionnel qui vous emmènera sur les cimes du XXIe siècle, là où tout ne sera que résilience, joie de vivre, poilade continue et permaculture.

Pour la deuxième étape, Bridget et vous, petits scarabées, vous êtes dirigés vers le jardin, en expérimentant le potager bio. Patience, patience, les réponses arrivent très bientôt, le 28 mars dans votre magazine et la veille sur Internet.

Place désormais au nouveau défi : comment arrêter la viande ? Ça tombe bien, c’est aujourd’hui jeudi la journée sans viande.

Par quoi la remplacer ? Et pourquoi faire ? Est-ce que je vais mourir d’anémie si je n’ai pas ma dose de viande rouge ? Quels sont les bienfaits de ce régime ? Nous comptons sur vous pour poser des questions à Bridget, lui faire part de vos hésitations, lui lancer des défis, etc. Et ça marche aussi si vous êtes déjà végétarien – depuis toujours ou depuis quelques jours – et que vous voulez partager votre expérience.

N’hésitez pas et communiquez avec Bridget Kyoto dans les commentaires au bas de cet article ou sur la page Facebook des Ambassadeurs de Terra eco. Vous pouvez également, si ce n’est déjà fait, ouvrir votre blog pour nous raconter vos expériences.

En bonus, pour vous aider à diminuer votre consommation de viande – ou arrêter –, voici quelques adresses de blogs culinaires flexitariens, végétariens ou végétaliens :

Clea cuisine

Artichaut et cerise noire

100% végétal

Saveurs végétales

Bio Gourmand

Antigone XXI

Lili’s Kitchen

Green me up

Petits repas entre amis

Et c’est également l’occasion de relire notre dossier sur les végétariens. Végétariens, et s’ils avaient raison ?

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Bridget Kyoto est un double déjanté de Laure Noualhat, journaliste, qui offre chaque semaine une Minute nécessaire sur Internet.

Les liens de Bridget : page Facebook, Youtube

13 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Merci ! Merci pour le clin d’oeil ;-)
    A bientôt **
    Des bises gourmandes !

    30.03 à 19h50 - Répondre - Alerter
  • "Si les murs des abattoirs étaient en verre, nous ne nous poserions même pas la question."

    24.03 à 17h13 - Répondre - Alerter
  • J’ai arrêté la viande il y a presque deux ans... naturellement.
    J’essayais déjà d’être attentif à mon alimentation avec des repas équilibrés, des produits de saison, pas d’OGM...
    Par rapport aux animaux, je voulais choisir des aliments sains et respectueux de l’animal. Par exemple je choisis depuis longtemps des œufs de poule élevées en plein air. Mais pour la viande, çà me semblait plus compliqué parce que cela signifiait entrer dans une amap viande ou de me rapprocher de producteurs, ce que je ne pouvais ou voulais pas pour des raisons de logistique, d’organisation...
    Finalement le plus simple, çà été d’arrêter complètement. Je pense que les questions que je me suis posées m’ont conduit à ce choix qui peut sembler radical mais qui est le plus cohérent par rapport à mes convictions.
    Le plus compliqué n’a pas été de retrouver un équilibre alimentaire avec un apport de protéines (légumineuses, œufs, poissons pêchés), mais d’expliquer mon choix. Beaucoup d’omnivores par habitude trouvent étrange d’arrêter de manger les animaux. Ils cherchent alors à me mettre dans la bonne case : végétariens, pescétariens... Et c’est finalement en en parlant qu’ils en arrivent à se poser eux aussi des questions.

    24.03 à 17h01 - Répondre - Alerter
  • Bonjour et merci beaucoup pour le clin d’œil Bridget :)
    Et vive la cuisine végétale !!! La + saine, la plus respectueuse de toute forme de vie, la + délicieuse, la + pacifiste, la + colorée, la + adaptée à la physiologie humaine, la + originale, la + ... (je ne peux plus m’arrêter !) ^^
    A bientôt !
    Ellen

    23.03 à 15h27 - Répondre - Alerter
  • Romain Brun : Facile…

    Je n’ai plus un sou depuis 6 semaines, alors je vis sur mon stock de féculents.

    22.03 à 04h00 - Répondre - Alerter
  • Personnellement je me suis fixé comme objectif de devenir végétarienne au cours de l’année. Je trouve que je m’en sors bien, ça ne me manque pas plus que ça, j’équilibre mes repas en mangeant plus de légumineuses et plus de céréales. Je cuisine plus, je teste des nouvelles recettes, des nouveaux aliments, je trouve cela très sympa et très ludique !

    Par contre j’ai un bébé de 9 mois, j’ai commencé il y a quelques semaines la diversification alimentaire, je m’amuse à lui faire goûter des légumes différents. Depuis 1 semaine j’ai introduit la viande dans son alimentation sur les conseils de son pédiatre. Je pense qu’il est tout à fait possible d’avoir un bébé végétarien : j’ai lu que jusqu’à 2 ans, le bébé n’a besoin que de lait, si possible maternel, et que la diversification alimentaire aussi tôt n’est finalement que culturelle. Mais malgré cela je n’arrive pas à passer à un régime végétarien pour mon enfant, surtout par peur du jugement.
    Etes-vous d’accord avec le fait qu’un jeune enfant peut être végétarien ? et si oui que me conseillez-vous ?

    22.03 à 00h10 - Répondre - Alerter
  • Maysss : Manque

    Je mange de moins en moins de viande, poisson et œuf et depuis j’ai des fringales le soir, avec des envies de yaourt, fromage blanc, fromage..
    Peut on être en manque de protéine ?

    21.03 à 17h45 - Répondre - Alerter
    • Darna : Manque

      Comme je l’ai dit : tout dépend de la constitution et la dépense physique de chacun(e). Et également de son psyché : la frustration peut engendrer des manques au niveau organique. Apprendre à écouter son corps, à ne pas confondre avec les caprices de son libido.
      Si vous avez envie de consommer des produits laitiers, alors faites le. Et voyez après si vous vous portez mieux le lendemain. Si oui, continuez, sinon questionnez vous sur les habitudes d’alimentation prises depuis votre enfance...

      22.03 à 08h42 - Répondre - Alerter
    • France : Manque

      Remplacer la viande par du fromage ou d’autres produits laitiers serait désastreux pour votre santé et pour l’environnement : 80% des bovins élevés en France sont des vaches laitières, et ce sont celles qui souffrent le plus de l’élevage hors-sol industriel. Pour prendre le lait, on sépare le veau de la mère dès les premiers jours, et on supprime presque tous les veaux mâles. Les produits laitiers sont à l’origine de beaucoup de maladies : problèmes ORL chez les enfants, allergies, ostéoporose, maladies auto-immunes, arthrose, cancers (surtout ceux qui touchent les organes de reproduction : utérus, ovaires, sein, prostate, testicules, à cause du désordre hormonal causé par les hormones contenues dans le lait, destinés au veau et à sa croissance rapide, et qui n’ont rien à faire dans un organisme humain).
      Pour la santé consultez : http://www.seignalet.fr/ et pour l’éthique : http://www.lait-vache.info/

      25.03 à 19h35 - Répondre - Alerter
  • Spiruline, ortie & co apportent des compléments en oligo-éléments et en protéines nécessaires à l’organisme humain. Selon la constitution de chacun(e), les produits laitiers peuvent être des poisons. Apprenez à découvrir votre corps et votre psyché, SVP.

    En médecine chinoise dont je suis les cours actuellement, il est recommandé de manger les mets à 1 température qui n’agresse pas la rate. Mais j’ai l’exemple d’1 amie qui gère son électro-sensibilité avec le crudivorisme, suite à 1 coma causé par 1 wagon bondé de portables allumés...La relativité n’est pas qu’1 question pour "savants". Elle commence par l’observation de soi et d’autrui, pour apprécier la biodiversité à laquelle nous appartenons...

    21.03 à 16h50 - Répondre - Alerter
  • Pour Claire,
    On trouve les protéines végétales dans les légumineuses. Par contre, pourrais-je avoir une liste complète des légumineuses, avec si possible un ordre de croissance des apports ?
    Les produits laitiers comme les fromage contiennent-ils assez de protéines pour remplacer une viande ou du poisson ?

    21.03 à 15h08 - Répondre - Alerter
  • Claire : Protéines

    Bonjour Bridget,
    Où et comment trouver les protéines dont nos organismes ont besoin ?
    Merci !

    21.03 à 11h10 - Répondre - Alerter
    • Martine 44 : Protéines

      Bonjour Claire,
      ATTENTION : toujours associer céréales aux légumineuses pour que l’organisme puisse assimiler les protéïnes végétales...

      26.03 à 10h06 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité