publicité
Accueil du site > Actu > Mobilités > Combien vous coûte votre vélo ?

Combien vous coûte votre vélo ?

Taille texte
Combien vous coûte votre vélo ?
(Crédit photo : basl - Flickr)
 
Entretien, sécurité voire décoration.. Combien vous coûte votre biclou ? Quelles sont vos astuces pour entretenir votre vélo ?
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

On le sait, le vélo, c’est écolo, c’est rapide, et en plus, ça fait du bien à nos cuisses. Mais vous, cyclistes quotidiens ou occasionnels, votre bicyclette, elle vous coûte combien chaque mois ? Et ça donne combien, à la fin de l’année ? Quels investissements réalisez-vous : une nouvelle selle, un gilet jaune fluo, un casque, des pneus spéciaux et un antivol de compétitiion ? Vous réparez ses bobos vous-même ou faites confiance à des pros ? Votre entreprise vous prête un biclou de fonction ou paye votre abonnement à des vélos en libre service ? Quels sont vos conseils pour bichonner votre bécane ?

Nous nous pencherons très prochainement sur ces questions, dans ces colonnes. En attendant, partagez votre expérience et dites-nous ce que vous coûte et vous rapporte votre bicyclette, dans les commentaires ci-dessous.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Installée entre Paris et Nantes, la rédaction de « Terra eco » commet des enquêtes et articles originaux et « pilote » un réseau de 100 correspondants sur les 5 continents.

- Aimez notre page Facebook

- Suivez nous sur Twitter : @terraeco

- Rejoignez-nous : ouvrez votre blog en un clic sur Terraeco.net

- Terra eco vit principalement du soutien de ses lecteurs. Abonnez-vous à partir de 3€ par mois

33 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Comment réussir à promouvoir massivement l’usage d’un mode intrinséquement peu couteux dans un système économique où la finalité est de créer toujours plus de richesses pour faire croitre, même artificiellement, le PIB et accentuer toujours plus les inégalités entre ceux qui en profitent et les autres ?
    Il y a pourtant une tranche de la population à qui le vélo serait fort recommandable au quotidien : les précaires énergétiques. Ces millions de ménages modestes qui continuent à engraisser les rentiers du pétrole, y compris lorsqu’ils pourraient se passer de voiture pour les petits trajets.
    Tout un programme...

    14.06 à 10h16 - Répondre - Alerter
  • Acheté 429€ en 2004 tout équipé (lumière, garde boue, porte bagage, cadena intégré, compteur...). Entre 1500 et 2000 km /an selon les années de petits trajets effectués pour l’essentiel en ville (achat, courses, pain, école, rdv perso, etc...). Il totalise aujourd’hui un peu plus de 8500km. Seuls frais effectués depuis l’achat : le remplacement des 2 pneus par des Michelins "City" (2x20€) plus résistants.
    Ce qui donne à ce jour un PRK d’environ 0,05€/km. C’est infiniment plus que mon précédent spad de ville récupéré à la poubelle et remis en état gràace aux dons d’organe mais c’est le prix à payer pour un peu plus de confort et de sécurité !
    Sauf incident majeur, j’ai bon espoir de réussir à faire baisser son PRK à 0,03 voire 0,02€/km au cours des 10 prochaines années ! :o
    Vive le vélo.

    14.06 à 10h04 - Répondre - Alerter
  • Pour répondre à la première question :
    Je ne compterai que le dernier vélo que j’ai depuis 2 ans car il est représentatif de mes dépenses.

    *Antivol à 60 EE
    *Casque-casquette à 75 EE (indispensable pour un miro sous la pluie)
    *Moyeu dynamo + roue avant 150 EE (très utile sous la pluie dans la nuit face à la sortie de l’A86)
    *Câbles et gaines 20 EE
    *Patins 10 EE
    *Chaîne 10 EE
    *Porte bagages 35 EE

    On arrondit à 400 EE sur deux ans, car comme dit plus haut : le fond de culotte s’use beaucoup plus vite !
    Les dépenses sont réparties un peu différemment, mais quasi équivalentes sur mes 4 précédents vélos. Il faut garder à l’esprit que j’aime bien avoir un vélo en bon état et que je n’arrête pas de le bidouiller et de lui acheter des petites choses, j’aurais pu me contenter de moins.
    On peut compter aussi

    *1 abo internet 360 EE indispensable pour aller consulter des fiches bricolage (bible = http://velo-reparation.fr/index.php), on a pas toujours le temps d’aller dans un atelier participatif
    *1 abo Vélib’ 29 EE (pas besoin de plus avec le système de bonus de minutes)

    On ne peut pas compter

    *1 vélo de route qui ne me sert que comme activité sportive, comme d’autres font du tennis ( de toute façons, une occase à 350 EE il y a 4 ans ne va pas grêver mon budget )
    *Le vélo

    J’ai toujours essayé de trouver des carcasses ou des vélos d’occase, car je me suis toujours posé la question des coûts carbone et social de ce bel objet en alu.

    En sauriez-vous plus ? Vaut-il mieux acheter un raleigh léger en alu ou un peugeot lourd avec du carbone pour compenser ? Changer ses pneus ’schwalbe marathon +’ tous les 4 ans est-il moins coûteux en matière première que de changer tous les 2 ans ses ’michelin’ premier prix ?

    27.02 à 23h19 - Répondre - Alerter
  • Bonjour, j’habite Bourg en Bresse etJe ne roule qu’en vélo pour mes transports usuels.

    Mon vélo est un vélo route classique payé 60 euros. ceci pour ne pas avoir à le regretter si on me le vole. Si ce n’est pas cher à l’achat, il faut quand même "remettre"des sous dedans :
    pneus, roue ,cale pied, freins câble éclairage Antivol...A peu près le même montant, voire plus.
    Le plus cher, ce sont les pneus qui m’ont coutés 60 €(la paire !) cette année . C’est le prix que le me suis décidé à payer pour ne pas avoir à réparer des crevaisons trop souvent.
    J’assure l’entretien courant : frein câbles vitesse pédalier. Ce que je ne sais pas faire, (Pas encore !)c’est dévoiler une roue.
    Je n’ai pas tenu de comptabilité précise de ce que ça me coûte, il y a 6 ans que je roule avec.
    Je dirais que sur cette durée je dois dépenser une centaine d’euros chaque année.
    C’est cher, mais c’est à mettre en regard de la distance parcourue : entre 2500 et3000 km par an.
    L’autre avantage, c’est que l’on est très efficace pour ses déplacement sur de courtes distances, (5-6km).
    c’est même un problème puisqu’il est si facile et si sympa de se déplacer que je prend le moindre prétexte pour enfourche le vélo comme n’importe quel automobiliste accro le fait avec sa voiture...
    Je me suis fait percuter il y a deux ans par une auto et il a fallu ça pour que je me décide à mettre un casque et surtout une chasuble jaune fluo...
    Mais je le prend mal : c’est pas parce qu’un auto peut rouler vite qu’elle ne doit pas faire attention à quand les casque pour les piétons ?
    Sinon rien d’autre à dire:je me régale en ville avec mon vélo !

    23.02 à 10h54 - Répondre - Alerter
  • Grâce à cette question j’ai plongé dans mon facturier 20 ans en arrière... J’ai acheté mon VTT en 94 pour 6.100 FF soit 929 "euros" de 94. Très cher donc mais toujours impeccable aujourd’hui : je ne regrette pas l’investissement de l’époque. J’ai juste changé la selle, les pneus et chambres à air (plusieurs fois évidemment) ainsi que les câbles et les patins de frein.

    Je dirais donc, par an :
    - amortissement sur 20 ans : 46 euros de 94 soit 62 euros d’aujourd’hui
    - menues réparations : 20 euros
    - usure du jean (c’est vrai, quand on le prend quasi tous les jours pour aller bosser) : 40 euros (on va dire qu’il faut acheter un jean de plus par an, mais là je majore vraiment)
    soit un total de 122 euros par an. J’oubliais l’abonnement vélib en plus pour les fois où j’ai à me déplacer dans la capitale : 29 €/an. Donc 151 euros par an au total, grand grand maxi, ce qui me permet de faire 40’ de vélo par jour et de gagner 20’ de transport par jour par rapport aux transports en commun. A comparer au tarif de la salle de sport...

    30.01 à 22h02 - Répondre - Alerter
  • Une enquête de L’Heureux Cyclage < http://www.heureux-cyclage.org/Resu...> qui avait été réalisé auprès de 500 personnes avaient conclu que les cyclistes qu’ils soient adhérents ou pas d’un atelier vélo participatif et solidaire dépensaient 50€ par an pour leur vélo.

    28.01 à 18h30 - Répondre - Alerter
  • et oui, quand on aime ... J’en ai 3 ... euh 4... non 5 ! J’oubliais le dernier, en cours de finition sur mon balcon. Un mini pliant pour le train, un VTC, 2 VTT, et un course, celui du balcon. un pour chaque usage. Tous trouvés aux encombrants et restauré(s) au Vieux biclou à Montpellier (www.vieuxbiclou.org, membre aussi de l’heureux cyclage).
    Disons 30€ maxi chacun.
    Et puis c’est vrai qu’il faut inverser la perspective : combien ça rapporte ? Par exemple, mes vélos et ceux des potes ont permis d’économiser la location d’un fourgon pour mon déménagement. La preuve ? http://www.vieuxbiclou.org/index.ph...

    PS : ah oui, j’en ai 6 : un fixie complet mais en pièces détachés dans mon placard...)

    25.01 à 18h59 - Répondre - Alerter
  • Depuis que je suis passé au Vélib (paris), j’ai réalisé des économies importantes. Pas de coût d’achat, plus de réparation, pas de problème de détérioration, pas d’achat de piles pour les lumières etc....

    Depuis 2010, je paye 29 euros par an. Depuis, 2012, je suis passé à l’abonnement "Passion", à 39 euros par an. (pour éviter les frais supplémentaires liés à une utilisation au-delà des 30 minutes).

    Moins de 40 euros par an, plutôt imbattable pour moi...
    Inconvénient : parfois, il faut tourner un peu pour trouver une place, mais avec les applications iPhone, on arrive facilement à connaitre l’état du stationnement !

    25.01 à 11h43 - Répondre - Alerter
  • Je suis peut-être un peu en dehors du sujet, mais pas tant...
    On a eu la période 2 voitures.
    Puis, après accident, 1 voiture + vélo, ayant décidé de ne pas renouveler le 2ieme.
    Je prend la voiture 1 fois / semaine, le reste du temps 5/6km pour le boulot en vélo.
    Depuis 1 an, je suis passé au Solex (un 3800 de ’66 !) - c’est moins fatiguant !
    Cadre + casque récupéré dans une grange + moteur acheté sur Ebay 50€ remis en état par des amis.
    Assurance : 40€/an, conso : 1,5l/100km
    C’est pas du vélo, mais c’est moins fatiguant, il faut quand même pédaler dans les cotes...

    23.01 à 15h05 - Répondre - Alerter
  • Je récupère les pièces sur les épaves, cela ne manque pas en ville.
    Je sais régler mon vélo seule, c’était mon ancien métier.
    Tous les deux ans, je m’achète une nouvelle chaîne, soit 10 euros tous les deux ans.
    J’use une chambre à air par an en moyenne, je ne crève pas : j’utilise l’ancienne chambre à air comme bande anti crevaison.

    En équipement, j’ai du solide : cirés Guy Cotten, veste Barbour bien huilée, moufles faites maison, et rangers en GoreTex, donc mon équipement me suit depuis des années...

    Je n’ai pas d’automobile et je n’aime pas les transports en commun, je fais TOUS mes déplacements à vélo, même le transport de matériel puisque j’ai une remorque.

    Total : 10 euros par an

    22.01 à 02h40 - Répondre - Alerter
  • Pas grand chose !! Entretien maison sur ancien(s) modèle(s) de marque. Quelques accessoires pour le confort de temps en temps (dont certains servent pour le loisir), correctement gonflé pour éviter les crevaisons et voilages de roues.
    Et petit conseil contre le vol (10 ans d’expérience dans les plus grandes villes de France) : pas de stationnement dans une partie privative d’immeuble (escalier, couloir, cour) pas de stationnement isolé, pas de stationnement plusieurs jours sans déplacement, pas de stationnement gênant (évite les dégradations) pas de nettoyage qui fait briller la machine (et oui !) et bien sur un U reliant roue avant, cadre et support.
    Savez vous qu’au Maroc, les 2 roues sont gardés pour un équivalent cout/vie de 1 euro ? Pendant trois ans, pour les déplacements hors boulot/dodo, dépose du vélo contre les autres (quelques eraflures) un petit câble si le gardien a un grand parking et hop esprit tranquille.
    Je touche du bois, nouvelle ville, nouvelle aventure... Mais comme le dit Sgtoulon, à quel prix pour mes poumons ?? Y a t il des chiffres (qui valent ce qu’ils valent) sur ce que respire un cycliste en circulation urbaine. C’est fait pour l’intérieur des voitures, pourquoi pas pour nous ?

    21.01 à 19h19 - Répondre - Alerter
  • C’est plutôt comme cela que je poserai la question !
    Parce que le vélo ne coûte pas, il rapporte !
    Le vélo est un investissement productif :
    - générant des économies sur chaque km parcouru (au minium les frais variables s’il ne vous permet pas de vous passer d’un autre véhicule)
    - entraînant des économies liées aux repas et hébergement lorsque le vélo devient un moyen de voyager qui emmène son propriétaire vers plus de simplicité (voyage en autonomie hébergement et repas)
    - qui entretien la santé de son pilote (sous réserve ne pas rouler uniquement en milieu pollué et en prenant des risques dans la circulation, of course) A noter à ce sujet qu’il a été estimé par plusieurs études étatiques (France et autres pays) que l’économie annuelle générée au niveau de la collectivité par chaque cycliste qui fait plus de 500 kms/an (de mémoire) est d’environ 1000€/an !
    - qui apporte de la joie et de la bonne humeur (non chiffrable mais oh combien plus important !)
    Des chiffres, des chiffres ! Bon d’accord !
    Pour un investissement global (3 vélos + vêtements + bagagerie + accessoires + entretien) de +4600€, les retours sur 5 ans se décomposent ainsi :
    - Coûts variables économisés (0,20€/kms - 13000 kms) = 2600€
    - Economies sur nuités et repas = 1650 €
    - Bilan net = - 350€ et l’amortissement continue, bien entendu !
    En 2013, mon vélo va me rapporter de l’argent, mais ce n’est pas le plus important, il va surtout me rendre heureux, et ça n’a pas de prix !

    21.01 à 18h19 - Répondre - Alerter
  • Moins de 100€/an.
    Je profite de la prise en charge de l’abonnement transport par l’entreprise.
    La location d’un vélo à 15€/mois me revient moitié moins, via La Maison du Vélo, à Toulouse. Ca inclut les lampes escamotables, un solide antivol, l’assistance technique (on ramène le vélo en cas de pépin, et il y a aussi un atelier en libre service). Il est possible de louer encore moins cher mais j’ai choisi de cotiser à la caisse de solidarité qui permet aux adhérents de payer moins cher en cas de vol de vélo. Quand on loue à l’année il y a une remise.
    Plusieurs modèles sont disponibles, j’ai opté pour le vélo pliant qui me permet de combiner vélo+métro.

    J’avais déjà un gilet, j’ai complété par une large cape de pluie qui rend bien des services (15€), d’une année sur l’autre il y a un accessoire du même ordre de prix qui se rajoute.

    21.01 à 14h54 - Répondre - Alerter
  • J’ai la chance d’habiter à côté d’un atelier vélo qui est affilié à http://www.heureux-cyclage.org/ . une adhésion pour l’année et vous avez accès à l’atelier , aux outils et aux conseils des bénévoles ou des salariés de l’association . Pour les pièces de rechange ; vous avez des pièces de réemploi elles sont à pris libre ou à quelques euros . N’hésitez pas à consulter le site : il y a surement un atelier à côté de chez vous .

    21.01 à 13h21 - Répondre - Alerter
  • mon vélo, exceptionnellement, je l’ai depuis un peu plus de deux ans. Explication : malgré un bon antivol en U, le vélo ou ses pièces sont très tentantes. Un vélo de grande distribution, deux vélo décathlon et un vélo gitane en tout sur une dizaine d’année à Lille, soit environ 1200 euros. Il faut compter aussi mon vélo actuel : 550 euros, un VTC plutôt haut de gamme (je suis grande avec des problèmes de genou, beaucoup de vélos ne me conviennent pas).
    Et il y a eu aussi : la carriole, dénichée en Allemagne, volée dans mon immeuble comme mes deux derniers vélos (300 euros), deux U, volés avec les deux vélos dans l’immeuble, et quelques accessoires comme le panier (depuis, la porte de l’immeuble a été réparée) : presque 600 euros.
    Enfin, malheureusement, je suis très dépendante des réparateurs au moindre pépin : vu l’usage intensif de mon vélo par toutes conditions (et le transport et les chutes en train), environ 150 euros par an.
    Je garde toutefois conscience de faire de belles économies. Le problème, c’est que quand on se fait voler un (bon) vélo, ça coûte aussi cher (et ça arrive beaucoup plus souvent) que de se faire voler une voiture, quand on considère que la franchise est d’en moyenne 700 euros. Et c’est aussi qu’on fait doucement rire la police quand on vient faire une déclaration de vol (essayez, c’est presque drôle tellement ça fleure l’archétype)

    21.01 à 12h49 - Répondre - Alerter
  • Vélo : cadeau
    Remplacement divers de chambres à air et pneus (vélo de 1981à usage quotidien depuis 2003) : environ 150€.
    Sacoches et bon U : me souvient plus, on va dire 50€
    Une révision générale par un "pro" 150€.
    3 révisions du dérailleur (HS malgré tout) : 200€. Remplacement prévu, 120€ chez 3 réparateurs différents
    2 jeux de lumières 60€ (d’abord à piles rechargeables, qui ne tenaient pas le temps de trajet en hiver, + remplacement des piles et temps de rechargement assez rédibitoire, donc maintenant à aimant, mais ça n’éclaire pas, juste signale).
    Il faut revoir le frein avant et le pédalier et la selle (sans compter que je n’ai plus qu’une vitesse) qui vraiment font leur age...

    Donc sur 9ans et qq, 150+50+150+200+60= 610/9= environ 68€/an mais j’ai de grosses réparations dans l’année qui vient.

    21.01 à 11h48 - Répondre - Alerter
  • Cycliste chevronné, j’ai plusieurs vélos, dont un vélo "dédié" à mes déplacements urbains, pour aller au travail essentiellement. Si mes vélos pour le sport peuvent paraitre hors de prix pour certaines personnes (+ de 1500€), mon vélo "urbain" a été déniché sur leboncoin.fr pour une somme bien plus raisonnable : 60€. Après quelques réparation pour le remettre sur roues, je dirai qu’il m’a couté en tout une centaine d’euros. Plus aucune dépense depuis l’achat, et cela depuis... quatre ans. Ma crainte était, et est toujours, de me faire voler mon vélo en ville, c’est pourquoi je me suis débrouillé pour retaper un vieux vélo d’occasion.

    Après plusieurs années de déplacements urbains à mon actif, je me demande si le coût du vélo n’est pas au final une question secondaire ?

    En effet, à respirer en permanence les gaz d’échappements, à supporter les klaxons, le stress de la circulation urbaine... quel sera le coût de mon asthme ? des mes allergies ? quel sera le coût de mon cancer des poumons ?? Ce sont des hypothèses, je suis jeune et en parfaite santé, mais assez inquiet de ce que mes bonnes intentions aujourd’hui me couteront dans 10 ans...

    20.01 à 19h12 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,

    Envisageant une reconversion professionnelle dans le domaine du vélo à plus ou moins brève échéance, j’avais calculé l’an passé assez précisément le coût de mes déplacements à vélo.
    Je roule environ 5000km par an de vélo urbain, essentiellement pour aller travailler.
    Mon vélo, acheté il y a 4 ans en remplacement de notre deuxième véhicule, m’a couté 550€, en moyenne, l’entretien (en magasin, je n’ai pas le temps de le faire moi même) me coute 150-200€ par an. Si j’ajoute à cela quelques équipements spécifiques achetés par ci par la, c’est encore 50-100€ par an (lumières, vêtements, chaussures). J’avais calculé à l’époque que chaque km à vélo me coutait moins de 0,10€, en gardant mon vélo 4 ans avant d’en changer.

    Si je prends en compte ce que je récupère en n’ayant plus de deuxième voiture, l’économie annuelle est de l’ordre de 5000€.

    Bonne lecture

    20.01 à 14h27 - Répondre - Alerter
  • J’ai commencé le vélotaf au mois de juin 2012, convaincu par un collègue. J’avais 14 kms aller-retour en banlieue proche (Clichy <-> Courbevoie). Maintenant j’habite à Berlin et je fais 24kms aller-retour, je traverse la ville d’Est en Ouest le matin et inversement le soir.
    Mon investissement initial fut très faible, 160€ pour un vélo d’occasion, soit disant révisé entièrement. Mais cette somme a évolué très rapidement, tout d’abord pour les réparations diverses sur mon vtc d’entrée de gamme qui n’a pas supporté une utilisation quotidienne : roue qui se voile, roulement axe de jante qui frottent, pneu qui se fissurent, pédale qui se casse, freins difficilement réglable et de piètre qualité. Puis avec l’arrivé de l’hivers, j’ai du m’équiper en vêtements chaud et contre la pluie. Le tableau répertorie toutes mes dépenses sauf les accessoires d’occasion que j’ai acheté à l’atelier d’auto-réparation à Clichy dont je n’ai pas gardé de trace et les heures passées à bricoler mon vélo :). Sans cet atelier, dont je remercie les bénévoles au passage, la facture serait bien plus lourde. Le total actuel est de 804,67€ en moins d’un an, eh oui cela va vite ! J’espère que le gros des dépenses sont maintenant derrière moi et que l’amortissement va se faire sur le long terme. Je compte beaucoup notamment sur mes pneus increvable dont la durée de vie est annoncée très longue.

    10.06.2012 Cycles Accessoires Saint-Ouen Vélo d’occasion VTC MBK Evolution St Brieux 160,00 €
    10.06.2012 Cycles Accessoires Saint-Ouen Attache vélo U 15,00 €
    14.06.2012 Décathlon La Défense Pompes + Rustines + Kit démontes pneu et Multi outils + Chambre à aire 25,95 €
    18.06.2012 Décathlon La Défense Jante Avant + axe démonte rapide 32,95 €
    25.06.2012 Cycles Accessoires Saint-Ouen Fourche avant + sonnette 34,00 €
    09.08.2012 Bikester.fr Sacoche Klickfix Cita GTA Noir 47,42 €
    12.08.2012 Cycles Accessoires Saint-Ouen 2 pédales 15,00 €
    13.08.2012 Bikester.fr Boite outil 54,90 €
    13.08.2012 Bikester.fr Cable de frein 2000 mm 1,50 €
    13.08.2012 Bikester.fr Frein avant - Shimano Acera BR-M422 V-Brake VR silver 9,28 €
    13.08.2012 Amazon Rétroviseur Velocchio 28,00 €
    20.08.2012 LIDL Lampe Frontale 3,99 €
    02.09.2012 BicyclAide Clichy Cotisation association 20,00 €
    16.10.2012 Bikester.fr Frein arrière - Shimano Acera BR-M422 V-Brake HR Schwarz (2012) 9,28 €
    16.10.2012 Bikester.fr "Schwalbe Marathon Plus Reflex (2012)
    Taille : 37-622" 32,90 €
    16.10.2012 Bikester.fr Vaude Covero Poncho II Lemon (2012) 40,00 €
    16.10.2012 Bikester.fr Schwalbe Airmax Pro Manomètre 10,50 €
    27.10.2012 Amazon MacTronic 170 lumens 39,60 €
    06.11.2012 Bikester.fr Onguard Bulldog Mini 8013 20,95 €
    06.11.2012 Bikester.fr "Schwalbe Marathon Plus Reflex (2012)
    Taille : 37-622" 32,90 €
    22.11.2012 Decathlon Gants Légers 5 Gris 11,95 €
    22.11.2012 Decathlon Gants Chauds 7 Neoprène 22,95 €
    22.11.2012 Decathlon Blouson 7 Membrane N 79,95 €
    22.11.2012 Decathlon Maillot MC 3 Rouge 6,95 €
    15.01.2012 Rad-Haus Rigaerstr. Lampe arrière CatEye 25,00 €
    19.01.2012 Stadler Berlin Prenzlauer Berg Sur-chaussure 23,75 €

    Total : 804,67€

    20.01 à 12h43 - Répondre - Alerter
  • Je me déplace à vélo tous les jours depuis 2007, date où j’ai commencé à travailler.
    J’ai d’abord commencé sur un VTT que mes parents m’avaient offert lorsque j’étais plus jeune que j’ai rapidement laissé tombé car il n’était pas adapté à la pratique en ville. Position trop basse, grosses roues donc trop d’adhésion, chaine non carénée, pas de porte bagage...

    A l’occasion d’un de mes anniversaires, plusieurs amis m’ont offert un B’twin Elops3 de chez Decathlon pour remplacer ledit VTT. Un vélo de ville avec un cadre ouvert, un porte bagage et un panier, des lumières qui fonctionnent sur dynamo... Le vélo a coûté 300€ ce qui est très bon marché.
    http://www.decathlon.fr/velo-ville-...
    Malheureusement, avec Décathlon, on en a pour son argent et les équipement se sont vite dégradés tant et si bien qu’au bout d’un an, je n’avais plus de frein arrière (à tambour bas de gamme), le frein avant et la dynamo déconnaient, j’ai du réparer le porte bagage arrière et la fixation du panier était cassée.
    L’usage quotidien l’a tué car ces vélos sont d’assez piètre qualité et conviennent plus à un usage occasionnel pour la balade.

    Fin 2010, j’ai investi dans un vélo de marque Amsterdamer. Un vélo assemblé "à la carte" en France, près de Nantes avec des pièces françaises, hollandaises et anglaises.
    Il m’en a coûté 1400€ pour un vélo personnalisé (donc avec des tas d’options telles que selle et poignée en cuir, boite de vitesses shimano, freins à tambour, antivols certifiés, éclairages sur dynamo...) de type Double Dutch.
    http://www.amsterdamer.fr/PBSCProdu...
    Le vélo sans options est à 900€ de base mais j’avais envie d’avoir un vélo unique et adapté à mes souhaits. Les équipements sont de très bonne qualité et je n’ai, depuis que je l’ai, jamais eu à faire d’entretien dessus. Ce type de vélo, massivement distribué en belgique ou en hollande peut rouler 15ans tous les jours sans nécessiter le moindre coup de clé.

    Compte tenu de ces expériences, j’en arrive à penser qu’il ne faut pas lésiner sur les moyens. Il est toujours mieux de faire appel à un VRAI professionnel du vélo et de, si l’on veut se déplacer à vélo (et non pas se balader), ne pas hésiter à y mettre le prix. Acheter un vélo en grande surface n’est définitivement pas une bonne idée pour une personne qui souhaite en faire son moyen de transport principal.
    Il existe aussi la solution des vélos d’occasion mais là encore, les qualités varient et il faut savoir bricoler un minimum pour améliorer le confort et les performances des vieux biclous d’antan.

    20.01 à 11h38 - Répondre - Alerter
  • Je l’ai acheté neuf/occas : liquidation de stock, à 300 € (le vendeur n’y connaissait rien, il vaut 850 € neuf). Je l’ai depuis plus de 2 ans. Un pneu par an (30 euros). Une révision complête (30 euros) Un antivol en U solide (50 €). Un gravage bicycode (4euros).
    Et puis ensuite une économie de tous les jours ! Je le prends pour prendre le train pour aller travailler à 50 km de là. Résultat : mon indemnité transport me paie mon transport et ma cantine au boulot, là où mes collègues qui viennent en voiture en sont encore largement de leur poche ! Et puis niveau forme et santé, je crois que c’est aussi grâce à cela que je n’ai pas vu un médecin depuis deux ans. En pleine forme, que je suis !

    19.01 à 18h21 - Répondre - Alerter
  • Je me sers de mon vélo tous les jours ou presque pour de petits déplacements autour de chez moi (de 1 à 10km) et pour des promenades un peu plus longues l’été. J’ai ce vélo depuis 4 ans mais c’est un vieux biclou, quoiqu’il roule très bien, des années 80.
    Passons au détail du coût :

    *Vélo : gratuit, on me l’a donné
    *Casque : 40€
    *Lumières avant & arrière : 40€ (dynamo)
    *Barrettes réfléchissantes pour les roues : 2€
    *Pompe : récupérée de mon vélo d’ado
    *Anti-vol en U : 35€
    Entretien : 0€ (je vais dans un atelier associatif quand je ne sais pas réparer moi-même)
    Matériel de réparation (câbles de freins, huile ...) : environ 10€ par an
    *Sonnette : 5€
    *Panier arrière : 6€

    TOTAL pour un an après 4ans d’utilisation : ((40+40+2+35+5+6)/4)+10 = 42€
    Sachant que les éléments ci-dessus précédés d’une étoile sont des achats que j’espère faire durer au moins 10ans, si ce n’est plus, on peut considérer que le coût de mon vélo est dégressif au fil des ans : plus longtemps je le garderai, moins il me coûtera car le prix de ces accessoires sera étalé sur autant d’années.

    19.01 à 16h02 - Répondre - Alerter
  • grozours39 : pas grand chôse...

    Vélo route acheté d’occase 50e, éclairage en ma possession depuis longtemps, gilet fluo qui était dans mon enclume(voiture), 1,5 pneus par an(1/an pour l’arrière et 1 tous les 2 ans pour l’avant), une paire de sacoches à 30e, recharge des piles une fois par semaine pour l’avant et une fois par mois pour l’arrière.
    Pour le bonhome un short quand il fait beau et ma veste de vtt ou les maillots et quand il fait froid vieille tenue de ski de fond ou vieux cuissard long avec veste chaude(vieille aussi) le tout pour 630 km par moi alors...

    19.01 à 11h01 - Répondre - Alerter
  • Vélotaf : 12km A/R

    Vélo
    - vélo urbain + casque + sacoche avant : 550€
    - antivol U : 30€
    - pompe avec manomètre : 20€
    =600€

    Vêtement spécial vélo, pour tous les temps et le confort
    - pantalon de pluie : 100€
    - gilet coupe-vent : 50€
    - gants vélo (3 paires) : 60€
    - bonnets (2) : 40€
    - maillots hiver (2) : 50€
    - gilet fluo + pinces pantalon : 0€
    = 300€

    Pour l’entretien régulier : je gonfle les pneus, je nettoye la chaîne, j’ajuste les freins et je recharge les piles pour la lumière.
    Pour l’instant j’ai changé 1 chambre à air.
    = 5€ / an

    Pour le ranger, j’ai la chance d’avoir un garage pour la maison, et une place tolérée dans l’atelier de mon entreprise.

    Au final, si je considère que le vélo et ses équipements durent 10 ans, et que l’entretien sera de 10€/an sur cette période :
    (600+300+10x10) / 10 = 100€/an

    19.01 à 10h36 - Répondre - Alerter
  • J’ai acheté un bon vélo chez un petit détaillant sympa. Un peu moins de 500€ d’investissement de départ + 30 € de AirZound (klaxon à air comprimé, c’est mon petit luxe) + 15 € une bonne pompe avec manomètre + quelques euros de déco + des vieilles sacoches (payées 30 € il y a déjà longtemps) + un antivol en U (payé 10 € il y a longtemps) et un antivol "tortillon" (payé 15 € il y a longtemps aussi).
    Pas de problème d’éclairage : dynamo dans le moyeu et éclairage fixe à LED étaient installés sur le vélo.
    Pour les réparations, réglages et entretien, je l’emmène régulièrement chez mon vendeur sympa et il me les fait à l’oeil, je ne paie que les pièces (entre 5 et 10 € par an).
    Ce qui coûte cher, c’est que ça me donne des envies de voyages et il faut payer le campings, les restos, etc :-)

    18.01 à 18h57 - Répondre - Alerter
  • Sofiann : Libre service

    A paris depuis 2 ans, j’ai fais le choix du Velib et suis toujours très étonné du prix peu élevé de ce services !

    - Un velo fonctionnel bien qu’un peu lourd (pour peu que l’on développe la technique pour les choisir) n’importe où dans Paris et sa proche banlieue
    - Utilisable à volonté tant que l’on ne dépasse pas les 45 minutes d’affilés
    - le tout pour seulement 39€ par an (il existe la version à 29€pour 30 minutes d’affilé)

    J’avais acheté un casque à 30€ car c’est plus sécurisé pour les longs trajets dans la capitale.

    Donc en 2 ans : 30 + 39 + 39 = 108 €

    Utilisation :
    - Trajet retour du boulot (pour éviter problème de transpiration le matin) : 9 km à chaque fois (c’est pas tout les jours non plus :-)
    - Déplacements perso

    18.01 à 17h06 - Répondre - Alerter
  • milouse : Imbattable !

    J’utilise depuis 3 ans quotidiennement pour aller au boulot le VTT reçu pour mes 12 ans (qui a donc 20 ans aujourd’hui !), pour 12 km par jour en semaine. Je n’ai pour ainsi dire aucun frais : à part l’équipement installé il y a 3 ans donc (panier à l’avant, porte bagages, éclairage electro magnetique, solide U), je n’ai rien déboursé depuis, hormis de la graisse pour la chaîne et des cables de freins. Et c’est mon copain qui se charge de l’entretien de temps en temps (serrer les freins, gonfler les pneus, re-régler le dérailleur...)

    A utiliser sans modération !

    18.01 à 15h59 - Répondre - Alerter
  • Sur 6 ans :
    Achat de vélos :
    600€ (volé dans un cellier à Toulouse)
    400€ (roues et fourche volées À Paris – j’ai encore le cadre dont je ne fais rien)
    450€ (pas de vol en deux ans depuis que je le laisse dans la rue en attachant ce qu’il faut)

    Antivols : 40 + 50€
    Pneus : 30€ + 70€
    Patins : 4 * 12€
    Ponchos de pluie : 2 * 30€ (suite à une perte par inadvertance)
    Pantalon de pluie : 20€
    Pare-boue : 35€
    Petit matériel (câble, huile, chambre à air, rustines) : 20€
    Outillage : 50€
    Réparations : tout fait par moi-même
    Usure accélérée des jeans : dur à estimer…

    Un budget d’environ 300€/an donc. C’est cher, mais en bonne partie à cause de mauvaises habitudes quant au vol. En le laissant dans les rues parisiennes avec deux antivols, j’ai pas eu le moindre soucis.
    Je fais environ 3000km/an (8km A/R pour le travail et 10 à 20km/semaine de déplacements divers personnels)

    18.01 à 15h09 - Répondre - Alerter
  • J’ai acheté mon vélo, un VTC, y’a 5 ans environ, environ 500€. Comme je m’en sers quasi quotidiennement pour aller au travail, je l’ai équipé (moyeu dynamo et éclairage, garde-boues, porte bagage...) pour un peu moins de 200€.
    Sinon, une fois par an je fais faire une révision au magasin de vélo, pour une vingtaine d’euros environ.

    18.01 à 13h36 - Répondre - Alerter
  • RolK : Pas cher !

    On m’a offert mon vélo il y a 8 ans. Il ne m’a donc rien coûté mais à l’époque, il valait à peu près 150€. J’ai acheté un gros antivol à 30€ que j’ai toujours. J’ai aussi acheté un panier pour fixer à l’avant à 50€ environ. A part ça, pas grand chose. Il est entretenu par mon mari. Une chambre à air de temps en temps et j’ai fait changer une fois les pneus. Les freins ont été resserés une ou deux fois.
    C’est imbattable en terme de rapport qualité prix ! C’est presque gratuit ! Je m’en sers presque tous les jours sur de petites distances : 2 ou 3 km.

    18.01 à 12h31 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité