publicité
Accueil du site > Actu > Conso > Cinq conseils pour remettre 
du goût dans votre assiette
Article Abonné
25-03-2015
Mots clés
Alimentation
Monde
Pratique

Cinq conseils pour remettre 
du goût dans votre assiette

Taille texte
Cinq conseils pour remettre du goût dans votre assiette
(Crédit photo : Rainerstropek / Flickr)
 
Cuisiner, c'est à la fois complexe… et très simple. Pour (re)commencer à œuvre derrière les fourneaux, retenez ces quelques astuces.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET
Article publié dans le

N° 66 - avril 2015

Le goût assassiné

Lâchez le tout-préparé

Pour retrouver le goût, rien de tel que de laisser tomber le sachet de nems surgelés et de se mettre aux fourneaux ! Adieu additifs alimentaires, plats trop salés, sucre ajouté… Place aux produits frais, choisis avec soin et préparés avec amour !

Mangez bio et local

Pour éviter les fraises aqueuses et les tomates sans goût en hiver, tournez-vous vers des fruits et légumes issus de l’agriculture biologique, de saison et locaux. Parce que ceux-ci ont grandi sous le soleil et sont récoltés au bon moment, leur saveur est décuplée ! Et en plus, c’est moins cher que de se les faire expédier depuis la Nouvelle-Zélande ou la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Que demander de mieux ?

Hachez, touillez, faites mijoter…

Apprenez à chérir vos aliments ! Lâchez vos frites ou vos courgettes vapeur et hachez menu vos légumes, faites-les délicatement revenir à la poêle, prenez plaisir à les voir mijoter, rôtissez-les avec passion, relevez-les délicatement… et finissez par les dévorer !

Restez simple

Des petits pots pour bébé avec 15 ingrédients dedans, des purées où les pommes de terre ne constituent que 20% des ingrédients, des chips au paprika sans paprika mais avec une douzaine d’exhausteurs de goût… Et si vous vous tourniez vers le minimalisme en cuisine ? Une purée, c’est des pommes de terre, une pincée de muscade, un peu de ciboulette et, à la rigueur, une lichette de lait ou de crème végétale. Et c’est tout. Car bien manger, en fait, ce n’est pas très compliqué.

Arrêtez de saupoudrer

Sucre pour « adoucir », sel pour « donner du goût », beurre pour « rendre plus onctueux »… Pas étonnant qu’on devienne accro à la sucrière et qu’on trouve les fruits et légumes nature fades en comparaison ! Et si vous essayiez une bonne compote de pomme maison sans sucre ajouté ? Des pommes savoureuses, une pincée de cannelle et hop ! Pas besoin d’en rajouter.


- Le site de la blogueuse Antigone XXI

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Végétarienne, optimiste et convaincue qu’un autre monde est possible, Antigone partage sur son blog ses réflexions sur des sujets d’éthique et de société, des informations toujours bonnes à savoir, des conseils de lecture, des astuces pratiques pour apprendre à mieux consommer et à vivre avec plus de sérénité, sans oublier des petites recettes gourmandes pour croquer la vie à pleines dents – sans jamais lui faire de mal.

2 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Apprenez l’art de la découpe des aliments que vous allez faire cuire (des produits de base, bien sûr, fruits, et légumes pour la cuisson). Avec un fin couteau de cuisine en inox à lame fine complète en biseau, fabriqué depuis plus de 100 à 200 ans dans les bonnes coutelleries françaises - il faut savoir le choisir, pas forcement des couteaux ultra modernes en céramique m’a-tu-vu - , à la mandoline, et aussi à l’aide de différents épluche-légumes qui font des lanières très pratiques et originales. Sachez inventer pour mieux cuire.
    Sachez aussi cuisiner les produits seuls, pour en connaitre le goût bien précis, avec toutes les variantes possibles, avec très peu ou pas épices, à feu très doux, etc. Variez les méthodes, les juxtapositions, les ingrédients cuits côte à côte et pas mélangés ou triturés ou touillés (je ne comprends pas toujours les gens qui font de la ratatouille, et uniquement ça, alors que chaque ingrédient à part a tant de goût personnel, à redécouvrir).

    19.04 à 02h08 - Répondre - Alerter
  • Apprenez l’art de la découpe des aliments que vous allez faire cuire (des produits de base, bien sûr, fruits, et légumes pour la cuisson). Avec un fin couteau de cuisine en inox à lame fine complète en biseau, fabriqué depuis plus de 100 à 200 ans dans les bonnes coutelleries françaises - il faut savoir le choisir, pas forcement des couteaux ultra modernes en céramique m’a-tu-vu - , à la mandoline, et aussi à l’aide de différents épluche-légumes qui font des lanières très pratiques et originales. Sachez inventer pour mieux cuire.

    19.04 à 01h59 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité