publicité
Accueil du site > Blogs > Coin couloir > Bridget déteste… les greffes d’utérus
30-10-2014

Bridget déteste… les greffes d’utérus

Taille texte
 
SUR LE MÊME SUJET
Article publié dans le

N° 62 - Novembre 2014

Histoires de migrants

C’est l’histoire d’une femme qui ne pouvait pas avoir d’enfant. Et pour cause, elle était née sans utérus. C’est rare. C’est vache. Mais c’est ainsi. Elle a accouché en Suède au mois de septembre d’un petit garçon d’1,8 kg. C’est beau. Médicalement révolutionnaire. Mais je trouve ça complètement con – et encore, je reste polie. Il y a plus d’un an, un utérus a été greffé à la jeune femme. Comme ses ovaires fonctionnaient, on lui a prélevé un ovule qu’on a fécondé avec le sperme de son mari avant de lui implanter, dans son utérus tout neuf, son embryon. C’est une femme vivante qui a fait don de son utérus. Celui-ci lui étant devenu inutile – elle avait plus de 60 ans et était ménopausée… –, elle l’a mis au service de sa jeune amie. Les gazettes parlent d’un espoir pour des milliers de femmes. Qu’on se calme : il va falloir attendre quelques années avant que cette greffe de confort ne devienne aussi commune qu’acceptable. Oui, j’ai bien écrit « de confort », car il s’agit là d’un organe dont on n’a pas besoin pour vivre. Contrairement au foie, aux poumons ou au coeur. Je reste soufflée de constater à quel point le désir d’enfant transperce tout : les barrières naturelles, les contraintes biologiques et, surtout, la raison. Si cela titille tant que ça l’humain, qu’il transmette son amour et son savoir à l’un ou plusieurs des 167,8 millions d’orphelins (1) qui zonent dans le monde. —

(1) Chiffre Unicef 2012

Si vous détestez Bridget Kyoto (ou si vous l’aimez), dites-le-lui au bas de cet article.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Bridget Kyoto est un double déjanté de Laure Noualhat, journaliste, qui offre chaque semaine une Minute nécessaire sur Internet.

Les liens de Bridget : page Facebook, Youtube

4 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Et bien, chère Bridget, j’ignore si cet article est là pour susciter des réactions (ou si cette délicieuse rubrique "Bridget ... " se veut volontairement outrancière ou réductrice, voire humoristique -je m’excuse de ne pas savoir, étant un abonné tout neuf) ... mais "coin couloir" ou pas, il semblerait que, si le sujet n’est pas fait pour être évoqué en 4 lignes et demie, alors, qu’il ne le soit pas.

    Bien à vous.

    14.11 à 11h25 - Répondre - Alerter
  • Bravo !
    Je partage totalement votre approche darwinienne sur la reproduction.

    5.11 à 16h54 - Répondre - Alerter
  • Enfin une journaliste digne de ce nom grâce à qui l’on peut lire tout haut ce que certains pensent tout bas !
    à votre clavier Bridget !

    4.11 à 10h34 - Répondre - Alerter
    • Facile à critiquer ... Lorsqu’on dispose d’un utérus fonctionnel, qu’on a pas connu le cancer et que l’on est même pas soi même concerné par l’adoption (qui,ne l’oublions pas, n’est pas aussi simple d’accès), bref article manquant de bons arguments. Mais celà ne fais que confirmer la bêtise humaine !
      Ciao

      4.11 à 23h09 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité