publicité
Accueil du site > Actu > Énergie > Beynat carbure à l’énergie durable
Article Abonné

Beynat carbure à l’énergie durable

Taille texte
Beynat carbure à l'énergie durable
 
Depuis cinq ans, un village corrézien collectionne les distinctions. Celles-ci récompensent son engagement en matière de développement durable.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET
Article publié dans le

N° 29 - octobre 2011

Crise : comment en sortir

A l’entrée de la petite commune, une « vitrine » aux trophées : label tourisme et handicap, reconnaissance agenda 21 de l’Etat, énergies d’avenir, ruban du développement durable… « Notre objectif est de permettre à nos concitoyens de profiter pleinement de toutes nos actions et de nos installations », plante Jean-Paul Bouchet, adjoint au maire chargé du développement durable. Pour réussir son pari, le petit village a placé haut la barre des exigences. Les bâtiments communaux vont devoir rabioter 20 % d’économies d’énergies d’ici à 2012. Les administrations, quant à elles, ont déjà franchi la barre des 90 % de composants naturels au fond de leurs flacons de produits d’entretiens. Une station d’épuration à base de roseaux a vu le jour et ne dépareille pas aux côtés de l’école primaire – un bâtiment passif, construit en 2009, chauffé grâce à la géothermie et flanquée de capteurs solaires et photovoltaïques, qui ont déjà permis d’économiser 217 tonnes de CO2 par an. L’éclairage public a été réduit et les ampoules de Beynat seront, petit à petit, remplacées par des basse consommation. La mairie encourage également l’installation de panneaux photovoltaïques. Une dizaine de bâtiments agricoles en sont déjà équipés.

« Bon vivre »

Côté loisirs, le Lac de miel, pôle touristique de la région, est accessible aux personnes à mobilité réduite. Un parcours de santé et un sentier durable – à la découverte de la châtaigne – viennent d’y être installés. Sensibilisation, concertations, animations… Les habitants et les touristes sont directement impliqués. « Tout ce qu’on fait, c’est pour que les Beynatois évoluent dans une commune où il fait bon vivre, et, pourquoi pas, attirer de nouveaux habitants », conclut Jean-Paul Bouchet. —

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité