publicité
Accueil du site > Actu > Société > A-t-on sacrifié Grosquick pour rien ?
29-04-2014
Mots clés
Alimentation
France
Vidéo

A-t-on sacrifié Grosquick pour rien ?

Taille texte
A-t-on sacrifié Grosquick pour rien ?
(Crédit photo : DR)
 
Pour se débarrasser de son image de marque grossissante, Nestlé a troqué, dans les années 1990, le gros Quickie pour un lapin sportif. Mais n'a pas pour autant changé la composition de ses produits.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

Dans les années 1990, l’énorme Grosquick au généreux embonpoint laisse la place au sportif Quickie sur les boîtes de Nesquick. Une manière pour Nestlé de lutter contre l’image néfaste de ses produits, taxés de faire grossir. Pourtant, céréales, confiseries, poudres chocolatées de la marque sont encore aujourd’hui gorgées de sucre. Alors « slimwashing » inutile ?

Regardez cet extrait du webdocumentaire « Un empire dans mon assiette » :


11-A-t-on sacrifié Grosquick pour rien-H264-1080p par Terraeconomica

Retrouvez le webdocumentaire de Judith Rueff, coproduit par France Télévisions, Ligne 4 et Les Films d’Ici2 et en partenariat avec Terra eco, Le Monde et France Info et plongez dans les coulisses du géant suisse. Cliquez sur l’image pour accéder au webdoc.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité