publicité
Accueil du site > Actu > COP21 > A quoi ressemblerait votre ville sous l’eau ?
Article Abonné
13-11-2013
Mots clés
Catastrophes Naturelles
RIO+20
France
Data

A quoi ressemblerait votre ville sous l’eau ?

Taille texte
A quoi ressemblerait votre ville sous l'eau ?
(La cathédrale Saint-André peine à montrer le bout de sa plus haute tour. Crédit photo : DRR)
 
Et si la mer montait d'un mètre, la France serait-elle submergée ? Et votre ville ? Un biologiste marin vous propose de le voir en quelques clics.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

Le niveau de la mer pourrait monter de près d’un mètre, au moins, d’ici la fin du siècle. La Conférence pour le climat de Varsovie, qui a débuté ce lundi, nous rappelle à nouveau qu’il y a urgence.

Pour visualiser comment change le monde quand la mer monte, le biologiste marin américain Andrew Thaler a inventé une petite astuce utilisant le logiciel Google Earth (voir la traduction de son tutoriel à la fin de cet article). Cet exercice, qui n’a rien de scientifique on s’en doute bien, peut permettre, selon son inventeur, « de faire de la montée du niveau de la mer une chose à laquelle on pense tous les jours ». Il invite donc les internautes à regarder les images de leur ville sous les eaux et surtout à les partager notamment via Twitter.

Voici donc à quoi pourrait ressembler ma ville natale, Dunkerque (Nord), à la fin du siècle, si l’on ne change pas de trajectoire. L’eau s’avance dans les terres, mon ancien lycée se retrouve sur une presqu’île.

La centrale nucléaire de Gravelines, dans le Nord, a, elle, les pieds dans l’eau.

Sur le littoral français se succèdent les villes à moitié immergées. Loin de la métropole, c’est pire. La Nouvelle-Calédonie perd les atolls d’Ouvéa et Beautemps-Beaupré, deux sites magnifiques riches d’une grande biodiversité.

Andrew Thaler s’est aussi amusé à imaginer un monde où l’ensemble des glaciers fonderaient, ce qui entraînerait une montée des eaux de plus de 79 mètres. Dans ce scénario : la Statue de la liberté a de l’eau jusqu’au cou.

Nous avons fait de même à Bordeaux (Gironde), où la cathédrale Saint-André peine à montrer le bout de sa plus haute tour. Mais soyons rassurés : nous ne serons plus là pour le constater.


Comment inonder votre ville

Voici les explications données par Andrew David Thaler.

1. Installez Google Earth sur cette page.

2. Décochez tous les calques dans la catégorie « base de données primaires » à gauche sauf le calque « bâtiments 3D ».

3. Créez une image bleue via un logiciel comme Paint. Enregistrez-le en .jpg. Importez-le dans Google Earth via l’outil « Ajouter une superposition d’image ».

4. Etalez maintenant votre image bleue sur le monde entier. Pour ce faire, dans l’outil superposition d’image, entrez les coordonnées suivantes :
- Nord : 90° 0’0.00″N
- Sud : 90° 0’0.00″S
- Est : 180° 0’0.00″E
- Ouest : 180° 0’0.00″W

5. Choisissez l’altitude de votre calque bleu, à votre convenance. Jouez avec l’outil de transparence du calque afin de vous permettre de voir les bâtiments « inondés » à travers votre image bleue.

6. Explorez le monde maintenant inondé !

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Non, nous n’avons pas à « sauver la planète ». Elle s’en sort très bien toute seule. C’est nous qui avons besoin d’elle pour nous en sortir.

5 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité