publicité
Accueil du site > Blogs > Les blogs > latestnew > 5 lieux improbables pourse connecter au Wifi

latestnew

Par topiwale
19-04-2018

5 lieux improbables pourse connecter au Wifi

Au travail, en vacances comme chez soi, internet est devenu le compagnon le plus intime de beaucoup, sans qui la vie paraît parfois bien fade. Quand la box internet plante, la crise de nerfs n’est jamais loin et l’idée de devoir se plonger dans un livrefait horreur àcertains. Aujourd’hui, internet est au cœur de nos vies, c’est l’élément indispensable de nos vacances et la question « quels sont les codes Wifi ? » est probablement l’une desplus fréquemment poséesà l’étranger.

S’il est possible dans certains cas d’utiliser sa propre 4G commehotspot aux risques et périls du compte bancaire de l’utilisateur, il y a des endroits au monde où la moindre barre de réseau est tout simplement inexistante. Et pourtant, c’est dans les endroits où on s’y attendraitle moins qu’on peut parfois se connecter au wifi et on a sélectionnéà ce sujetlesspots les plus incongrus :

Àla montagne sur un remonte-pente

Dans la Télécabine de Solaise ,perchée à plus de 2500 mètres d’altitude à Val d’Isère, plus question de chantonner « quand te reverrai-je pays merveilleux » tel Jean-Claude Dusse dans Les Bronzés font du ski : le monde digital est maintenant à portée de main.En plus de sièges chauffants, cette télécabine offre une connexion sans pareil grâce à29 émetteurs répartis sur plus d’une dizaine de pylônes de la télécabine afin de permettre à ses utilisateurs de profiter du Wifi gratuitement. Nul besoin d’attendre la descente pour partager vos talents de photographe sur les réseaux sociaux. Votre quota de likessur Instagram vous remerciera !

En mer à bordd’un navire

Il y a quelques années, le Wifi dans les navires de croisières se résumait à une connexion trop faible pour héberger le nombre d’utilisateurs et que les compagnies finissaient par facturer à des prix toujours plus exorbitants afin d’effectuer une sélection naturelle. Aujourd’hui, le Wifi n’est plus un accessoire encroisière mais plutôt pour beaucoup lecœurmême de l’expérience de voyage et les compagnies de croisières rivalisent d’inventivité pour améliorer leur service clientèle. Voom, le Wifi à bord du navire Symphony of the Seas balance un total de 6000 mégabytesà bord du tout nouveau mastodonte des mers.En sautant d’un satellite à un autre à n’importe quel endroit de la terre, la connexion proposée par Royal Caribbean est la plus performante en meret bat ainsi toute concurrence à plate couture. Les croisiéristes peuvent désormais non seulement appelerleur famille et amis avecFacetimeounaviguer sur internet à leur aise mais aussi jouer à la Xbox dans la salle de jeux vidéo et surfer sur Netflix ou Spotify comme à la maison.

En haut du Mont Everest

Tout Schuss sur Internet ! Idéal pour les selfies en altitude, le Mont Everest est aujourd’hui le point le plus haut du monde à proposer un service de Wifi gratuit. C’est la NTA, l’Agence népalaise de télécommunications qui est à l’origine de l’« Everest Link », un ensemble de plus de 200 hotspots Wifi répartis dans plus de 40 villages, qui permet aux premiers de cordée de se repérer facilement à plus de 5000 mètres d’altitude mais aussi de faciliter l’accès à la télémédecine ou l’éducation à distance à la communauté locale. Il ne reste plus qu’à espérer que les Smartphones tout puissants ne s’éteignent pas à cause du froid !

Au Cimetière

Ce n’est pas forcément la première chose à laquelle onpense en entrant dans un cimetière et certains pourraient y voirune idée farfelue voire un peu glauque maiscroyez-le ou non, au cimetière de San José de Grenade en Espagne, les visiteurs venus voir leurs chers défuntspeuvent désormais profiter à leur aise d’un accès gratuit à internet. À la demande de nombreux visiteurs, le Wifi a été installé il y a quelques années dans le but apparemment de faciliter les recherches généalogiques.

À la Plage

Si en Belgique et dans d’autres pays du monde le Wifi est installé depuis plusieurs années, au Pérou c’est à l’ombre qu’on capte le Wifi. Cette mesure,adoptée par plusieurs plages péruviennes avec l’aide de la Ligue péruvienne contre le cancer, sert à inviter les internautes às’éloigner des rayons ultraviolets, une manière intelligente d’utiliser les nouvelles. Des capteurs s’ajustent à la position du soleil et diffusent le Wifi dans les zones ombragées. Mieux que la crème solaire, le « Shadow Wifi » semble fonctionner et le projet pourrait bien de s’étendre à d’autres plages du monde entier !
COMMENTAIRES
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

  • Se connecter
  • Créer un compte
  • NEWSLETTERS
    Cochez les cases pour vous abonner à vos newsletters
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité