publicité
Accueil du site > Actu > Le chiffre > 350 kilos
Article Abonné
19-02-2009

350 kilos

La quantité de tubercules consommée annuellement par chaque habitant du Vanuatu

Taille texte
 
La quantité de tubercules consommée annuellement par chaque habitant du Vanuatu
SUR LE MÊME SUJET

Taro, igname, ou manioc cultivés localement font les délices des foyers au Vanuatu : ils en sont les plus gros consommateurs au monde. Dans cet archipel du Pacifique Sud, les plantes à racines et les tubercules ont été transportés par le vent, amenés par les premiers immigrants ou adaptés plus récemment

Le Cirad (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement ) en a recensé plus de 1 000 variétés issues de treize espèces dans seulement 10 villages. Soit une riche bio-diversité, gage d’ auto-subsistance.

Selon le Cirad, « la mixité des cultures, assure la protection contre les pathogènes, une meilleure utilisation des sols et des radiations solaires, une meilleure résistance à la sécheresse pour certaines plantes, un étalement des récoltes dans le temps et un régime alimentaire plus varié. »

Un équilibre précieux cependant fragilisé par l’évolution des styles alimentaires locaux et la concurrence des céréales. Quand elles cessent d’être cultivées ces plantes à multiplication végétative, replantées et propagées par bouturage, disparaissent purement et simplement. Et avec elles l’auto-subsistance.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité