publicité
Accueil du site > Actu > Société > Ecologie : pourquoi ça ne prend pas
Société

Ecologie : pourquoi ça ne prend pas

<-  Retour à l'article

Des décideurs aux entreprises, des religieux aux étiquetés « verts » en passant par les citoyens, l’écologie ne passionne pas les foules. Voici pourquoi.

3 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • bien sûr les actions des "citoyens ordinaires" sont importantes mais les plus graves dégradations sont réalisées par ceux qui ont les outils de production et qui veulent toujours davantage de rentabilité. Tant que ces décideurs-là ne prendront pas en compte l’avenir de la planète, nous continuerons à aller vers la fin du monde que nous connaissons actuellement- Culpabiliser les citoyens accentue encore le gouffre qui nous sépare des vrais pollueurs- l’écologie devrait être la matière principale à apprendre dans les écoles- obligatoire et à gros coefficient aux examens avec recherche de solutions comme débouchés porteurs d’emplois- dans tous les pays développés- si on n’apporte pas de solutions on épousera le schéma prévu par Lévy Strauss :"La terre a commencé sans l’homme et terminera sans lui" ! et les autres espèces terrestres ne s’en plaindront pas !

    24.03 à 14h39 - Répondre - Alerter
    • bien d’accord.
      Je continue , par réflexe et conscience, de contribuer à "soutenir"la planète par mes petits gestes mais, hélas, son avenir est entre les mains des "décideurs".
      Si au moins les religieux pouvaient provoquer une prise de conscience et se mettre d’accord pour reconnaître que notre planète est notre déesse, le paradis sur terre serait proche...
      "On a tout pour être heureux.."disait la chansonnette
      Oui," l’écologie devrait être la matière principale à apprendre dans les écoles...."
      Dimanche, second tour des élections. Chez nous (Ploermel,56) le choix est : UMP ou FN . Ils se réclament tous d’ une "fibre écologique"...De quoi devrais-je me plaindre ? J’ai l’embarras du choix !

      24.03 à 22h30 - Répondre - Alerter
  • L’attitude de notre gouvernement et ses décisions sont en contradictions avec une "gouvernance écologique". Il autorise les fermes usines là où les rejets saturent déjà les terres et les eaux, il veut construire des aéroports inutiles, il favorise le transport automobile au détriment du rail, etc et on voudrait que le citoyen ait une conscience écologique !
    Tant que l’exemple ne viendra pas du haut, l’égoïsme du bien être immédiat alimenté par l’hyper consommation prévaudra.
    Voilà pourquoi "ça ne prend pas" !

    23.07 à 19h04 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité