publicité
Notre futur, par Edgar Morin

Le média qui change le monde

Nos actualités exclusives, nos archives, 9 ans d'archives,
le magazine papier chez vous et le magazine numérique à télécharger...

Abonnez-vous au magazine papier...

 
 
Accueil du site > Actu > Conso > Le match : sapin naturel vs artificiel
Conso

Le match : sapin naturel vs artificiel

<-  Retour à l'article

Pour Noël, vous préférez mettre vos guirlandes sur un arbre qui perd ses aiguilles ou sur le sapin qu’avait déjà votre grand-mère ? Si vous hésitez, regardez un point : l’impact sur la planète. Attention aux surprises.

4 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Avant j’avais un Yucca de noël, c’était nickel...
    Il n’est plus chez moi maintenant alors je suis passé au "sapin" "c’est moi qui l’ai fait" !

    L’année dernière j’ai fait un sapin suspendu avec des branches mortes enfilées sur un câble.
    C’était très chouette et les enfants étaient emballés par la création.
    (C’est aussi bien pour les petits enfants très actifs, car impossible de le faire tomber)

    Une amie a fait un "sapin" de designer en fer enroulé en spirale et peint en blanc : très classe.

    Une autre amie a fait un sapin en carton : super aussi !

    Bref , on n’est pas obligé de suivre le troupeau ;-)

    31.12 à 15h32 - Répondre - Alerter
  • et le sapin halal alors ?
    pour vous détendre en cette fin d’année, http://www.lexpress.fr/culture/livr...

    27.12 à 13h45 - Répondre - Alerter
  • Pourquoi tu parles pas aussi des sapins à racines.
    Cette année j’tente l’expérience et j’espère bien ré-utiliser le même sapin sur 2-3 ans (et pourquoi pas plus).

    22.12 à 00h03 - Répondre - Alerter
    • bonne idée, moi, je n’est pas d’enfants, donc, je ne fait pas de sapins chez moi, mais le sapin a racine est une bonne idée (pour les raisons que tu invoque), de plus, avec un peut de chance, tu peut trouver un endroit pour le replanter, c’est ce que mon père a fait quand j’étais jeune, il les as plantés dans son terrain (bon, j’avoue, il faut un grand terrain), ils ont maintenant plus de 30 ans, font 15 mètres de haut (au moins), et ils absorbent du CO² ... toutefois, pour celui qui n’a pas de terres, il est toujours possible de trouver quelqu’un qui veut planter des sapins chez lui, ou pourquoi pas de demander a un garde de l’ONF si on ne peut pas replanter le sapin dans une forêt de conifères ...

      22.12 à 07h33 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte
publicité
publicité
publicité
Site conçu avec
publicité