Sauvez Terra eco et entrez dans l’histoire !

Lancée mardi, l’opération de financement participatif a rencontré un écho important, nous devrions franchir la barre des 150 000 euros. Le soutien ne faiblit pas, et nous continuons d’enregistrer beaucoup d’abonnements. Merci à tous, et continuons pour #sauverterraeco.

Sans Terra eco, sauriez-vous que trouver le silence est une quête moderne du graal ? Que le bilan carbone d’Obama explosait des records ? Et selon vous quelle rédac a fabriqué du dentifrice, un lombricomposteur, a reprisé ses chaussettes pour un dossier Do it yourself ? Où enfin avez-vous pu lire, 11 pages durant, Edgar Morin évoquer les métamorphoses à venir de nos sociétés ?

Vous aimez nous lire, nous emporter, parler de nous au café, il est temps de nous aider ! Fragilisés par le contexte économique, nous allons peut-être devoir poser les crayons et tourner notre dernière page. A moins que vous ne répondiez à notre appel.

Au commencement, nous étions une poignée de jeunes illuminés. Avec un « pactole » de 1 500 euros, nous rêvions de réécrire le monde. Dix ans et 170 numéros plus tard, nous sommes certains que les idées qui fleurissent dans nos colonnes sont celles du monde de demain. Comme vous, nous croyons que les biens et les idées se partagent à plusieurs, que nos modes de vie sont à réinventer, que nos enfants méritent une Terre en bonne santé.

Vous êtes aujourd’hui près de 15000 abonnés et 300000 lecteurs à nos côtés (numérique et papier). Nombreux, mais pas assez pour rendre pérenne notre journal. Nous avons besoin de vous. 21 emplois et notre projet sont entre vos mains. Nous lançons, ce mardi 16 septembre une ambitieuse opération de financement. La barre est haute, nous le savons : l’objectif est fixé à 500000 euros (dont 250000 en dons et abonnement). Vous pouvez, selon vos moyens, vos envies : investir, donner et, dans tous les cas, vous abonner. Cette somme doit permettre au journal de passer la vague, d’atteindre la rentabilité et de se réinventer. Avec vous. C’est l’heure de vérité pour Terra eco.

“Par vos messages, vos dons, vos abonnements, vos investissements : sauvez Terra eco et entrez avec nous dans l’histoire.”

Campagne de financement participatif

Vous seriez prêt(e) à investir 10 000 € ou plus dans Terra eco, renseignez ce petit formulaire en cliquant ici (traitement confidentiel). L'équipe dirigeante vous rappelle dans les meilleurs délais.


  • *


  • *


  • *


  • *


  • *

*Champs obligatoires

30 %
250 000,00 €
37 %
250 000,00 €
Montant Collecté

167 709,00 €

Prochaine mise à jour :
lundi à 9h

Une question, un bug,
quelque chose d'important à nous dire ?
Appelez-nous :
02 90 87 03 93 / +33 290 870 393

Pour tout courrier, envoi de dons
ou d'abonnements par chèques,
merci de nous écrire à :
Terra eco
1, allée Cassard
44000 Nantes

Vos messages de soutien (37)

Je voulais m’abonner depuis quelques temps. Votre appel m’a fait me décider à le faire de suite. Vive une presse libre qui nous informe sans servir les lobbys. Une presse qui encourage à aller vers une planète moins polluée et plus verte. Bonne chance Terra eco.
20.09 - 18h47

Salut Terra Eco, c’est grâce à toi que je sais pourquoi je travaille : quand je serai grande, je serai responsable, écolo et je cultiverai mon jardin ! (et maintenant je m’abonne parce que je veux pas que tu disparaisses, je te trouve précieux, critique et inventif, tu m’étonnes et je te lis trop vite !)
20.09 - 13h40

Bonjour. Notre lycée est abonné à votre magazine ( qui, de plus, est dépouillé donc sort à la recherche.Ressource intéressante pour nos élèves). Mais tous ces messages me donnent l’idée d’abonner mon papa pour son anniversaire,( ça devrait lui plaire !) Bon courage à vous ! Irène, une documentaliste.
20.09 - 12h42

je suis un de vis premiers lecteurs. abonne depuis toujours. vous n’allez pas disparzitre, non mais :)
20.09 - 00h38

Bonjour, Une grande journée d’actions citoyennes se profile le 27 septembre dans toute la France. http://www.moicitoyen.org/ L’objectif de cette campagne « Moi, Citoyen » est d’encourager les citoyens et citoyennes à s’engager dans la transition de manière concrète, à faire un premier pas et à le rendre visible pour l’inspiration de tous : s’approvisionner en produits sains et locaux, en énergies renouvelables, donner du sens à son argent, devenir coopérateur d’un média alternatif... S’abonner à Terra Eco est un engagement (surtout en ce moment) qui s’inscrit parfaitement dans cette lignée. Serez vous présents ?
19.09 - 18h36

Ress Solidaires a relayé... http://www.ressources-solidaires.or... C’est formellement interdit de nous laisser tomber dans le combat pour une meilleure société ! A bientôt sur les bords de Loire...
19.09 - 13h56

J’ai été très tentée de souscrire... Et puis je suis allée voir l’organigramme... Et j’ai vu qu’ici aussi les hommes ne partagent pas le pouvoir...
19.09 - 13h54

Bonjour Nestorine, Merci de votre message. Si les deux postes les plus importants - directeur de la publication et directeur de la rédaction - sont effectivement occupés par des hommes, c’est simplement qu’ils sont à l’origine du projet. Moi qui ne suis pas cofondatrice, je suis pourtant devenue rédactrice en chef (et c’est d’ailleurs une autre femme qui occupait ce poste avant moi). Pas de sexisme à Terra eco, juste des gens motivés et portés par des valeurs communes. Cordialement, Karine Le Loët
19.09 - 14h13

Bonjour à l’équipe Terra eco ! Je vous suivais par Newsletter interposée depuis 2009. La qualité de vos articles, la diversité des sujets traités, vos angles d’attaques, votre humour parfois, m’ont toujours incitée à continuer à vous lire. Je gardais dans le coin de ma tête, qu’un jour, il faudrait que je pense à m’abonner. Le temps est passé et je ne l’ai jamais fait : mea culpa. Aujourd’hui, avec cet appel, cela nous rappelle à tous que dans la presse, être indépendant, ne pas être dirigé par un lobby quel qu’il soit, c’est dépendre des lecteurs. Aujourd’hui, cet appel m’a fait m’abonner : chose que j’aurais du faire depuis bien longtemps pour soutenir un magazine de qualité qui DOIT perdurer. Vous participez à la prise de conscience collective et ça, ça n’a pas de pris (non je ne travaille pas chez Mastercard ^^). J’espère pouvoir vous lire encore bien longtemps. Merci à vous pour votre travail et je vous souhaite une très longue continuation. Ln (une fan qui ne prend le temps de lire régulièrement qu’un seul magazine : Terra eco)
19.09 - 10h43

Parce que c’est quand même une référence (pas toujours pour les recettes..) Parce que c’est un magazine diversifié (et même dis ’vert’ s’y fié) Parce que la presse pas pied boit la tasse !!!! Parce que les dossiers sont sérieux Parce que la pluralité de la presse Parce que un magazine qui meurt c’est une part de notre libre arbitre qui s’enfonce dans les tréfonds de l’obscurité intellectuelle (snif) Parce que ce sont toujours des sous que le MEDEF ou l’UMP ne nous piqueront pas Parce que voila Et aussi parce que voili.
17.09 - 21h31

Pour une fois qu’un magazine nous informe en détail de l’actualité écologique sans nous culpabiliser, ni nous angoisser ! Un plein de bonnes infos, de pistes de réflexion et de petits gestes de tous les jours pour un avenir plus cohérent. Terra Eco ne peut pas nous abandonner en si bon chemin. Nous non plus d’ailleurs ! Poursuivons ensemble !
17.09 - 21h13

Bonjour, Je suis abonné depuis 2 ans à TERRA ECO et complétement fan de votre magazine. J’espère (et j’en suis sur) qu’il traversera cette mauvaise passe et que nous pourrons profiter de votre travail encore quelques années de plus. Je m’engage à donner et surtout je continuerai de vanter les mérites de TERRA ECO tout autour de moi ! J’aurais bien aimé avoir un (tout petit) peu plus de détails concernant les investissements qui seront réalisés avec cet argent ? Et qu’entendez-vous par "se réinventer" ? J’aime pas faire mon emmerdeur mais l’auto-censure n’est pas le style de la maison ! Bon courage à vous tous qui bossez dur pour nous offrir chaque mois plus de bonnes vibrations ! On va y arriver !
17.09 - 19h56

Cher Terra Eco, Ils ont parlé de toi ce matin sur France Inter pour sonner l’alerte, parce qu’il faut te sauver. j’aimerais tellement qu’un matin prochain, ils parlent de toi pour t’inviter, pour que tu nous racontes comment on brave les tempêtes, comment on soulève des montagnes... Tu nous donnes à réfléchir, c’est sûr, et en mettant en lumière toutes les initiatives qui marchent, et comme tu sais que la profondeur et la légèreté ne sont pas incompatibles, tu donnes envie... envie de vivre mieux, envie de partager, envie d’appartenir à un monde qui peut nous ressembler. Tiens bon Terra Eco, tu me donnes tes mots si souvent, aujourd’hui je te donne les miens, si petits soient ils. Karine
17.09 - 19h33

Terra eco est une fenêtre sur le monde durable et ecologique. Je souhaite qu’il perdure car il ouvre les yeux sur notre monde mercantile et permet de voir d’autres horizons.
17.09 - 18h30

Bjr je n’ai pas encore eu la chance de lire votre magazine, j’ai seulement ecouté votre interview dans l’emission C’est pas du Vent à la Rfi, d’aprés les articles que j’ai entendu qui sont developpés dans le magazine, je suis intéressé par ce que vous faites. J’ai beau chercher dans les librairies de Dakar pour avoir le dernier numero mais en vain. Pourriez m’indiquer ce que je peux faire pour avoir le dernier magazine. Merci et cordialement votre Bon vent
17.09 - 18h23

Terra Eco est important pour moi car il donne un point de vue sûr, en faveur de l’avenir de notre planète. Que vive Terra Eco !
17.09 - 18h12

Bonjour, Je suis abonné depuis 2 ans à TERRA ECO et complétement fan de votre magazine. J’espère (et j’en suis sur) qu’il traversera cette mauvaise passe et que nous pourrons profiter de votre travail encore quelques années de plus. Je m’engage à donner et surtout je continuerai de vanter les mérites de TERRA ECO tout autour de moi ! J’aurais bien aimé avoir un (tout petit) peu plus de détails concernant les investissements qui seront réalisés avec cet argent ? Et qu’entendez-vous par "se réinventer" ? J’aime pas faire mon emmerdeur mais l’auto-censure n’est pas le style de la maison ! Bon courage à vous tous qui bossez dur pour nous offrir chaque mois plus de bonnes vibrations ! On va y arriver !
17.09 - 17h57

J’espère que votre journal tiendra bon ! On oublie souvent que la liberté de la presse, c’est pour les lecteurs ! Les grands médias, sensés être "objectifs et généralistes", ne font pas d’information mais de la manipulation de faits au service des grands groupes qui les possèdent. L’indépendance est une donnée rare dans l’environnement médiatique, et une garantie de cette liberté nécessaire à la démocratie. (C’est du déjà-dit bien tiède, il est vrai, mais toujours bon à rappeler.) Sortant moi-même d’un plan social, j’ai une pensée émue pour les salariés qui vivent le stress d’une situation incertaine, le dégoût au regard de leur engagement dans le projet et la colère face à une injustice sociale. Courage à vous !
17.09 - 17h36

Suis handicapé... (maudite SEP !) et ai donc de petits revenus MAIS je pense qu’il est essentiel que Terra eco existe ! magazine indépendant et Nantais :) => je vais donc me ré abonner
17.09 - 16h50

Plus besoin de courir dans les magasins pour trouver mon magazine, voilà une excellente raison de ne plus hésiter à m’abonner ! Allez-y vous aussi, lancez-vous ! vous verrez, ce magazine fait du bien au cerveau :)
17.09 - 16h36

J’achète Terra Eco depuis longtemps. Je trouve votre magazine super. J’espère qu’il va pouvoir continuer de fonctionner. Je viens de m’abonner. J’ai également mis votre recherche de don sur facebook. Il faudrait que d’autres le fassent. Une idée : la librairie du bleuet a levé des fonds en passant par un site : ulule.com. Peut-etre à tenter ?
17.09 - 16h26

Bonjour, Merci de votre soutien ! Nous sommes effectivement sur Ulule : http://fr.ulule.com/terraeco/ Bonnes lectures, L’équipe Terra eco
18.09 - 08h51

Co-construisons tous ensemble le monde de demain ! Soutenons des emplois de personnes qui contribuent au quotidien à porter une action citoyenne !
17.09 - 15h51

"Sauvez Terra eco", ces mots sonnent comme une évidence ! Le navire est en détresse. Allons moussaillon écopons. Terre en vue ! Gardez le cap mon capitaine, votre équipage vous soutient ... et je le rejoins aujourd’hui ...
17.09 - 15h34

Bonjour, Votre magazine est très intéressant. Peut-être serait-il judicieux de passer par les réseaux sociaux pour diffuser l’appel aux dons ?! Dans l’attente de vous lire encore et encore !
17.09 - 14h23

Bonjour et merci de votre soutien, Nous sommes en effet sur Ulule pour les dons : http://fr.ulule.com/terraeco Et sur les réseaux sociaux : https://twitter.com/terraeco et https://www.facebook.com/Terraeco N’hésitez pas à partager et relayer ! Belle soirée à vous, L’équipe de Terra eco
17.09 - 17h56

Votre magasine doit être sauvé ! il est d’utilité publique, je m’abonne et croise les doigts (pas les bras...). Bravo pour vos articles qui nous ouvrent l’esprit et essai de nous rendre responsable, nous ne sommes pas que de consommateurs... enfin j’espère ! Sébastien
17.09 - 14h11

Courage pour la sauvegarde de ce magazine !
17.09 - 11h19

Non, non et NON impossible que Terra éco disparaisse !!!!!! Vos articles positifs, combatifs, inventifs accompagnent mes petits déjeuners depuis prés de 5 ans. Je fais durer mon magasin préféré pendant tout le mois, je savoure chaque article, je déguste chaque mot avec mon porridge... non vraiment que deviendrait mes petits dej sans vous ?!? Évidement, je vous soutiens (je relance mon abonnement) et je vais encourager (fortement) mon entourage à vous soutenir !!! COURAGE !!! Les temps sont dures mais l’avenir (vert !) sera FORCEMENT avec vous !!!
17.09 - 11h17

Merci de votre soutien. Ca fait chaud au coeur. On promet de tout faire pour rester. On ne voudrait pas vous priver de votre plaisir du petit dej’.
17.09 - 11h30

On y croit et on en parle !
17.09 - 10h44

Merci Mélanie ! Plus vous en parlez et plus nous avons des chances de nous en sortir !
17.09 - 11h31

Terra Eco est certainement l’une des initiatives éditoriales les plus osées et les plus réussies de ces dix dernières années en France. Je n’envisage pas un instant qu’un titre (de plus), qui plus est de qualité, puisse disparaître des kiosques. Il est également inconcevable pour moi que cette équipe d’experts ne puisse plus contribuer aux débats sur des défis et enjeux majeurs pour notre Société. Alors je souhaite que ce coup de vent ne se transforme pas en naufrage. Tenez bon la barre, nous vous soutenons. Arno
17.09 - 10h40

On croise les doigts et on compte sur vous. Merci pour le soutien !
17.09 - 11h33

Bonjour à tous, Je ne suis pas une adepte des mails collectifs, mais je fais une exception pour TERRA ECO. C’est un magazine différent. Il met en lumière des personnalités riches, donne des idées nouvelles pour vivre nos vies dans le respect de valeurs écologiques et économiques de partage pour le mieux-être du plus grand nombre. Le ton est percutant, jamais culpabilisant, non dénué d’humour. Et surtout, TERRA ECO fait sens à une époque où toute invitation à prendre de la hauteur est bienvenue. A bientôt, Karine (Bordeaux)
17.09 - 09h50

"Le ton est percutant, jamais culpabilisant, non dénué d’humour. " C’est là qu’on réalise qu’on a peut-être, un peu, réussi notre pari : ne pas sonner l’alerte en permanence mais encourager les gens à changer en leur montrant que d’autres voies sont possibles. Merci de votre soutien ! Il est précieux !
17.09 - 11h35

Bonjour, Terra eco a besoin de vous... Et de vos encouragements. Alors allez-y, dites nous tous, c’est ici et maintenant !
17.09 - 08h32