publicité
Notre futur, par Edgar Morin

Le média qui change le monde

Nos actualités exclusives, nos archives, 9 ans d'archives,
le magazine papier chez vous et le magazine numérique à télécharger...

Abonnez-vous au magazine papier...

 
 
Accueil du site > Actu > Data > Transport public : vingt fois moins cher que la voiture
21-09-2011
Mots clés
Transports
France
Data

Transport public : vingt fois moins cher que la voiture

Taille texte
Transport public : vingt fois moins cher que la voiture
 
Data - Pour vanter les mérites des transports en commun, le secteur fait campagne avec un message fort. Et s'adresse directement au porte-monnaie des ménages.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE

Non, il ne s’agit pas d’invoquer la question climatique et de vanter le poids plume du bus, du tram ou du métro sur la balance des émissions CO2. En ces temps de disette, le GIE objectif transport public (1) préfère s’adresser directement au porte-monnaie des Français. Car les transports publics reviennent « jusqu’à 20 fois moins chers que la voiture », assurent-ils. Explications en détails.

Pour arriver à cette conclusion, le GIE objectif transport public s’est appuyé sur les données publiées par l’Automobile club. A en croire l’association, un automobiliste qui roulait en 2010 dans une Clio III a dépensé 5 744 euros en roulant 9 076 kilomètres. Il a donc déboursé en moyenne 0,63 euro pour chaque kilomètre de bitume avalé.

Les sommes engouffrées par son véhicule se divisent ainsi :


- Coût du véhicule pour 2010 : 2 677 euros Soit le remboursement annuel du véhicule moins le prix de reprise de son ancienne auto (une Clio vieille de 4 ans et lestée de 38 000 km) après avoir contracté un crédit sur 4 ans.
- Frais financiers (pour le crédit) : 330 euros
- Assurance : 584 euros
- Carburant : 709 euros
- Entretien : 715 euros
- Garage du véhicule : 548 euros
- Péages : 181 euros
- Total : 5 744 euros

Pendant ce temps, celui qui optait pour les transports publics faisait de grosses économies. Pour calculer le prix d’utilisation des bus, métros et tramways, le GIE s’est appuyé sur une étude publiée par le GART. Et a pris pour référence le prix d’un abonnement moyen annuel au réseau de transport en commun hors Ile-de-France, soit 288,34 euros. Le bilan s’impose ainsi, limpide : entre 5 744 euros déboursés d’un côté et 288,34 euros de l’autre, il n’y a pas photo. Prendre les transports en commun coûte bien près de 20 fois moins cher que de conduire à l’année une auto.

Ce n’est pas tout à fait la même histoire en Ile-de-France. Là, l’abonnement annuel pour circuler librement dans 2 zones (soit le centre de Paris) s’élevait en 2009 à 574,60 euros et pour 3 zones à 753,90 euros. Le résultat est donc moins spectaculaire mais toujours significatif. Prendre sa voiture dans Paris intramuros, c’est accepter de payer dix fois plus. En petite couronne, 7,5 fois plus.

41% des Français ne prennent jamais les transports collectifs

Et même si le secteur n’en parle pas, choisir les transports en commun, c’est aussi opter pour l’économie carbone. Car si une voiture émet en moyenne 300 grammes de CO2 au kilomètre, le bus ne dégage lui que 70 grammes, le métro 23 grammes et le tram, 17 grammes.

Mais voilà, il y a encore du chemin à parcourir pour convaincre les Français du bienfait des transports publics. Selon un sondage réalisé par TNS Sofres pour le compte de GIE objectif transport public, plus de trois quarts de nos concitoyens jugent que prendre sa voiture en ville revient bien plus cher qu’utiliser les transports en commun. Et pourtant, 41% disent ne jamais prendre les transports collectifs. « J’en conclus que ce qui freine le report modal n’est pas le prix du ticket de transport, souligne Michel Breitrach, président de l’UTP, dans un communiqué. Les attentes des Français sont ailleurs : fréquence, ponctualité, information voyageurs. »

(1) Créé en 2005 par le Groupement des autorités responsables de transport (GART) et l’Union des transports publics et ferroviaires (UTP), le GIE objectif transport public a pour mission de faire la promotion du transport public.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
Le rédacteur :
Karine Le Loët

Rédactrice en chef à « Terra eco ».

PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte
publicité
publicité
publicité
Site conçu avec
publicité