publicité
Accueil du site > Actu > Les Brèves > Vers une baisse de la TVA pour les tampons et les serviettes (...)
2-04-2015
Mots clés
Consommation
Europe
France

Vers une baisse de la TVA pour les tampons et les serviettes ?

Taille texte
Vers une baisse de la TVA pour les tampons et les serviettes ?
(Crédit photo : Aaron Fulkerson - Flickr)
 
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

A cinq euros (ou presque) la boîte de tampons, il coûte bien cher d’être une femme en âge de procréer en France. Après avoir dénoncé la « women tax » qui voit le marketing faire gonfler le prix des produits s’adressant aux femmes, le collectif Georgette Sand a lancé le 5 mars dernier une pétition pour que les tampons, les serviettes et les coupes menstruelles soient reconnus de « première nécessité ». A la clé si cela était reconnu : une baisse de TVA, puisque ces produits – comme la farine, le lait ou les crèmes glacées – sont taxés à 5,5%, contre 20% pour les autres. 12 000 signatures plus tard, les membres du collectif sont reçues ce jeudi 2 avril au ministère des Finances. Une victoire partielle, car une baisse de la TVA ne serait possible que si tous les pays de l’Union Européenne donnaient leur accord.

A lire aussi sur Terraeco.net :
- « Et à la fin, dans les rayons, ce sont les femmes qui payent le plus cher »
- « Les serviettes hygiéniques lèvent le voile »
- « Le tampon bio »

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
1 commentaire
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Bonjour, youpi des tampons et des serviettes moins chères !!est cela qui va pousser les femmes à s’intéresser aux coupoles ou autres moyens moins polluants ? Ça fait quand même des quantités énormes de cotons, de cellulose et que sais je encore !! Et les traces de pesticides utilisées pour faire pousser ces cotons ?Et leurs méfaits sur les populations qui le cultivent ?Ainsi que les traitements chimiques qu’il subit, cela ne me donne pas envie de me les glisser entre les jambes...

    2.04 à 11h41 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
Site conçu avec
publicité