publicité
Accueil du site > Actu > Data > Qui mange bio en France ? Et qu’y a-t-il dans leurs assiettes (...)
27-02-2015
Mots clés
Alimentation
France
Data

Qui mange bio en France ? Et qu’y a-t-il dans leurs assiettes ?

Taille texte
Qui mange bio en France ? Et qu'y a-t-il dans leurs assiettes ?
(Crédit photo : DR)
 
Découvrez notre infographie interactive, qui s'appuie sur le dernier baromètre Agence Bio - CSA.

Le bio s’installe dans les cuisines ! D’après le baromètre Agence Bio - CSA, publié en janvier, au moins neuf Français sur dix se sont laissés tenter l’année dernière. Mais il y a tout de même encore du chemin pour que le bio soit notre pain quotidien… Découvrez qui sont ceux qui mangent bio et ce qu’ils mettent dans leurs assiettes en naviguant sur notre infographie interactive.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
9 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • @groumpf, je suppose que tu ne regardes pas le JT non plus, c’est limite de résumer tout l’actualité mondiale en quelques minutes.
    @Romain, "Fruits et légumes 79%" veut dire "79% des sondés ont répondu fruits et légumes", sachant qu’ils peuvent répondre à 18 choix tu peux simplement conclure que la somme de tous les choix doit être inférieure à 1800%.

    30.03 à 14h34 - Répondre - Alerter
  • ahahahahahhahahahahahhahahahhaahhahahahahahahahahahahahahahahahaha

    11.06 à 20h03 - Répondre - Alerter
  • Peut être est-ce révélateur d’un biais sur les personnes enquêtées ?
    Moi, au vu de l’alimentation de mes collègues, je me demande simplement s’il ne faut pas lire ayant mangé "du bio" ou "bio" ? (genre le yaourt de ma cantine était bio, alors je répond "j’ai mangé bio")..
    De plus, je me trompe où le panier et le lieux d’achat ne sont pas forcément ceux où ils ont acheté des produits bio ?
    Enfin, comment est construit le graphique "qu’y a t-il dans leur panier ?" pour avoir la somme de tous les % qui soit supérieur à 100 ?

    9.03 à 15h11 - Répondre - Alerter
  • Franchement je ne trouve pas les graphes très pertinents. Par exemple le premier aurait pu afficher une évolution dans le temps en affichant clairement un %. Comment déduire le % ? Il faut compter le nombre de bonhommes, c’est ridicule. De plus je trouve ça limite de résumer une étude de 127 pages en quelques graphes.

    9.03 à 12h46 - Répondre - Alerter
  • Si déjà bio pourquoi autant d’achats dans les supermarchés. Privilégions nos producteurs locaux et mangeons de saison. Les produits soit disant bio vendus en grande surface ne sont pas forcément français et peuvent être importés de pays très lointain mais avec quelle charte ?. Alors où est le gain pour l’environnement dans tout cela ? Juste un peu de bonne conscience pour avoir acheté "vert". Ce n’est pas suffisant... Protégeons nos terres, le bien-être animal et nos agriculteurs qui se démènent pour nous offrir de la nourriture saine et arrêtons "d’engraisser" davantage les grand lobbys de la distribution. Revenons aux vrais valeurs en pensant aux générations futures.

    2.03 à 17h18 - Répondre - Alerter
  • Ce qui saute aux est est le gonflement d’un marché (est ce le but de la manip ?) qui oriente 88% à manger bio, au moins parfois, en achetant des fruits et légumes au supermarché.

    Je reste rêveur sur l’ampleur de la manœuvre autant que sur la réalité du processus qui renvoie à la définition d’un aliment "bio" (qui ne l’est pas forcément intégralement).

    Enfin comme cela a été souligné, il n’y a pas que l’alimentation, peut on manger bio et s’intoxiquer avec des produits d’entretien, des peintures, last but not list ...

    He oui, où sont les AMAP ? Alors, travail tendancieux ou simplement incomplet ?

    2.03 à 11h28 - Répondre - Alerter
  • Toujours intéressant.
    80% acheté en supermarché, ça questionne quand même. En matière de fruits et légumes, ça n’est pas comparable avec les produits achetés en directs aux maraichers.
    Il aurait été intéressant de demander à ces personnes si elles consomment d’autres produits bio qu’alimentaires, ce qui est précisé dans l’enquête pour les jeunes de 18 à 24 ans qui, au passage, consommeraient plus de bio que la moyenne des Français.
    Cosmétiques, produits d’entretien, textiles, peintures et autres produits pour la déco, y’a beaucoup à dire...

    28.02 à 17h09 - Répondre - Alerter
  • Infographie encourageante. Les habitudes des consommateurs changent.

    Bientôt la masse critique nécessaire permettra de changer profondément les pratiques agricoles et de commencer à réparer les dégâts de ces 70 dernières années.

    N’était-ce pas ce que nous devions atteindre ? Les producteurs et industriels s’adaptent à la demande s’ils veulent survivre. Ils sont sans état d’âme...

    28.02 à 14h49 - Répondre - Alerter
  • Drole d’infographie qui dans son 5eme item oublie totalement l’achat de produits bio via les AMAP (ce qui en 2014 n’est plus tout a fait confidentiel....)

    28.02 à 12h18 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
Site conçu avec
publicité