publicité
Changer de vie : ils ont osé, pourquoi pas vous ?

Le média qui change le monde

Nos actualités exclusives, nos archives, 9 ans d'archives,
le magazine papier chez vous et le magazine numérique à télécharger...

Abonnez-vous au magazine papier...

 
 
Accueil du site > Dossiers > Quelle âme pour la ville durable ?
24-09-2013
Mots clés
Environnement
Urbanisme
France
Monde
Edito

Quelle âme pour la ville durable ?

Taille texte
Quelle âme pour la ville durable ?
(Crédit photo : craig morey - flickr)
 
Edito - Circuits courts alimentaires, mobilité douce, répartition des revenus, alphabétisation, accès au numérique, émancipation des femmes… C'est en ville que va se jouer la transition.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE

Plus de la moitié d’entre nous, les Terriens, vivons en ville. Et ce n’est qu’un début. Les Nations unies prévoient que, en 2050, deux tiers des êtres humains vivront en milieu urbain. Vertige : la mégalopole de Tokyo (Japon) concentre déjà, à elle seule, 37 millions d’habitants. C’est 56 % de la population française, sur un territoire étendu comme trois fois l’Ile-de-France ! Les villes offrant un monde de contrastes, il serait cavalier de comparer les destinées de la capitale nippone à la multitude des cités moyennes, peuplées de quelques dizaines ou centaines de milliers d’habitants. Pourtant, quelque chose les réunit. Au creux de leurs rues et quartiers, parcs et jardins, maisons et appartements, se joue la métamorphose de la société. Puisque l’humanité s’y agglutine, c’est en ville qu’il faudra relever les défis de la transition énergétique, des circuits courts alimentaires, de la mobilité douce, de la répartition des revenus, de l’alphabétisation, de l’accès au numérique, de l’émancipation des femmes.

Le destin de nos villes est entre nos mains

Chacun y va de sa solution. Les industriels, c’est leur métier, avancent leurs technologies « révolutionnaires », tandis que les acteurs de terrain s’échinent à tisser – quand il ne s’agit pas d’empêcher de détricoter – le lien social. Les élus expérimentent, ballottés entre la foi technologique et les politiques marathoniennes de changement des comportements. Se dessinent et se croisent, ainsi, deux chemins pour parvenir, nous dit-on, à un objectif commun : mieux vivre ensemble et rendre nos villes sobres en énergie et ressources naturelles, résilientes aux chocs climatiques et à leurs conséquences, au Nord comme au Sud. Si la technologie fournit des outils remarquables, n’inversons pas les causalités. Le destin de nos villes est d’abord entre nos mains. Les outils viendront s’ils démontrent qu’ils sont au service d’un projet citoyen, ambitieux et partagé. —


Pour télécharger le supplément en pdf, c’est ici


Supplément éditorial réalisé par la rédaction de Terra eco, à l’occasion du Sommet mondial Ecocity.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
Le rédacteur :
Walter Bouvais

Cofondateur et directeur de la publication du magazine Terra eco et du quotidien électronique Terraeco.net

- Suivez-moi sur twitter : @dobelioubi

- Mon blog Media Circus : Tant que dureront les médias jetables

PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte
publicité
publicité
publicité
Site conçu avec
publicité