publicité
Accueil du site > Actu > COP21 > Pour faire tomber la pluie, bombardons les nuages
27-06-2007

Pour faire tomber la pluie, bombardons les nuages

Taille texte
Pour faire tomber la pluie, bombardons les nuages
 
SUR LE MÊME SUJET

Le Brésil ne lésine pas sur les moyens. Pour arroser les régions semi-arides, comme celle du Nordeste, les autorités ont décidé de frapper un grand coup. Pour cela elles vont avoir recours à des avions qui seront chargés d’aller bombarder les nuages. Les munitions ? De simples litres d’eau potable projetés sur des nuages suffisamment chauds pour les transformer en eau de pluie.

Le procédé est totalement naturel et aucun produit toxique n’est ajouté à la cargaison des gros appareils. L’ingénieur brésilien à l’origine de la découverte estime - après plusieurs tests réussis - qu’un seul litre d’eau potable bombardé peut générer 500 000 litres de pluie.

Ce petit miracle possède toutefois un gros inconvénient. Le procédé peut-être "bio", il n’en utilise pas moins une grosse quantité de carburant pour faire voler les avions. Chaque "bombardement" - 300 litres d’eau au maximum - implique la mobilisation d’un appareil pendant une durée de 60 minutes. Sécheresse contre gaz à effet de serre : le choix est cornélien.

(Crédit photo : Mario Becker)

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

26 ans, enseignant

(Mexico)

1 commentaire
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité